Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brown.

Jaylen Brown
Image illustrative de l’article Jaylen Brown
Jaylen Brown en mai 2017
Fiche d’identité
Nom complet Jaylen Brown
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (22 ans)
Alpharetta, Géorgie
Taille 2,01 m (6 7)
Poids 100 kg (220 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Celtics de Boston
Numéro 7
Poste Arrière / Ailier
Carrière universitaire ou amateur
2015-2016 Golden Bears de la Californie
Draft de la NBA
Année 2016
Position 3e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2016-2017
2017-2018
2018-2019
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
06,6
14,5
13,0

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Jaylen Brown, né le à Alpharetta en Géorgie, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue aux postes d'arrière et d'ailier. Après une saison universitaire avec les Golden Bears de la Californie, il est sélectionné en troisième position par les Celtics de Boston lors de la draft 2016 de la NBA.

Sommaire

BiographieModifier

JeunesseModifier

Jaylen Brown naît le à Alpharetta dans l'État de Géorgie.

Jaylen Brown joue au basket-ball au lycée Joseph Wheeler de Marietta.

L'un des plus prometteurs joueurs lycéens du pays, il est fortement convoité par les meilleurs programmes universitaires de basket-ball américain. Il est le derniers des joueurs considérés comme les plus talentueux à choisir son université, après avoir longtemps laissé les universités dans le flou[1]. Le , Jaylen Brown s'engage pour les Golden Bears de la Californie qu'il préfère aux Wolverines du Michigan, Tar Heels de la Caroline du Nord et aux Wildcats du Kentucky[1]. Il y rejoint l'autre jeune prospect prometteur Ivan Rabb[1].

Carrière universitaireModifier

Lors du tournoi NCAA, également appelé March Madness, l'équipe de Californie est éliminée au premier tour par Hawaii. Dans cette défaite surprise, Jaylen Brown est décevant avec seulement quatre points marqués, son plus faible total de la saison, sept pertes de balles et une expulsion en juste 17 minutes[2].

Si ses qualités physiques ne sont pas remises en question, son tir en suspension et son maniement de la balle restent deux défauts majeurs[2]. Le , il annonce sa candidature à la draft 2016 de la NBA[3].

Carrière professionnelleModifier

SélectionModifier

En amont de la draft 2016 de la NBA, qui a lieu le , les Celtics sont au cœur de discussion pour obtenir Jimmy Butler. Malgré les insistantes rumeurs de transfert de leur choix de sélection, les Celtics de Boston n'effectuent aucun échange le jour de la draft et recrutent en troisième position Jaylen Brown. Lorsque son nom est annoncé à la tribune, des réactions négatives des supporteurs présents sur place sont montrés à la télévision nationale. Lorsque le joueur est cité par l'un des propriétaires de la franchise, Wyc Grousbeck, à la fête de la franchise, son nom est hué[4].

Débuts en NBA (2016-2017)Modifier

Dès les premières rencontres de Summer League, Jaylen Brown montre sa personnalité et ses qualités athlétiques et montre aux supporteurs qu'ils se sont trompés quelques jours plus tôt[4]. Bien que blessé au genou, l'ailier marque des points[5]. Après la pause due au NBA All-Star Game, le joueur élève son niveau de jeu[4].

En phase finale, Jaylen Brown se révèle dans une difficile série des Celtics contre les Cavaliers de Cleveland[6]. Blessé à la hanche, il termine la série en pointillé dans la défaite en cinq rencontres de son équipe[7]. Il est nommé dans le second cinq majeur des débutants de la saison[8].

Après la saison, il se déplace pour la première fois en Europe pour des événements de promotion de la National Basketball Association à Cordoue et à Madrid en Espagne[9],[10]. Début juillet, il revient aux États-Unis à Utah pour y disputer la Summer League[11].

Ailier titulaire des Celtics (2017-)Modifier

Après la sévère blessure subie par Gordon Hayward, Jaylen Brown devient titulaire au poste d'ailier pour les Celtics de Boston[12]. À 21 ans, le joueur montre ses progrès sur le terrain, jouant plus de 30 minutes par rencontre et est considéré comme l'un des meilleurs défenseurs à son poste[13]. Touché par le décès soudain de son meilleur ami, il en tire une inspiration[14],[15].

Vie privéeModifier

Passionné du jeu d'échecs, Jaylen Brown utilise la méditation pour préparer ses rencontres de basket-ball[16]. Il s'entoure d'un chef cuisinier, Jawed Halepota, qui s'occupe également de Marcus Smart[17].

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Les statistiques en matchs universitaires de Jaylen Brown sont les suivantes[18] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2015-2016 Californie 34 34 27,6 43,1 29,4 65,4 5,35 1,97 0,79 0,65 14,65
Total 34 34 27,6 43,1 29,4 65,4 5,35 1,97 0,79 0,65 14,65

ProfessionnellesModifier

Saison régulièreModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2016-2017 Boston 78 20 17,2 45,3 34,1 68,5 2,8 0,8 0,5 0,2 6,6
2017-2018 Boston 70 70 30,7 46,5 39,5 64,4 4,9 1,6 1 0,4 14,5
2018-2019 Boston 74 25 25,9 46,5 34,4 65,8 4,2 1,4 0,9 0,4 13
Total 222 115 24,4 46,2 36,5 65,8 4 1,4 0,8 0,3 11,2

Dernière mise à jour le 6 juillet 2019

PlayoffsModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2017 Boston 17 0 12,6 47,9 21,7 66,7 2,1 0,8 0,4 0,1 5
2018 Boston 18 15 32,4 46,6 39,3 64,0 4,8 1,4 0,8 0,6 18
2019 Boston 9 9 30,4 50,6 35 76,7 5,8 1,1 0,7 0,2 13,9
Total 44 24 24,4 47,6 36 68,4 4 1,1 0,6 0,3 12,1

Dernière mise à jour le 6 juillet 2019

Records personnels en NBAModifier

Les records personnels de Jaylen Brown, officiellement recensés par la NBA sont les suivants :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 32 Bulls de Chicago 7 Avril 2018 30 Milwaukee Bucks 17 Avril 2018
Paniers marqués 11 @ Cavaliers de Cleveland 17 octobre 2017 7 Cavaliers de Cleveland 19 mai 2017
Paniers tentés 23 @ Cavaliers de Cleveland 17 octobre 2017 11 Cavaliers de Cleveland 19 mai 2017
Paniers à 3 points réussis 7 Bulls de Chicago 7 Avril 2018 1 5 fois
Paniers à 3 points tentés 10 Bulls de Chicago 7 Avril 2018 3 3 fois
Lancers francs réussis 6 4 fois 5 Cavaliers de Cleveland 19 mai 2017
Lancers francs tentés 10 @ Suns de Phoenix 5 Cavaliers de Cleveland 19 mai 2017
Rebonds offensifs 4 @ Pelicans de La Nouvelle-Orléans 4 Cavaliers de Cleveland
Rebonds défensifs 11 Hornets de Charlotte 5 Cavaliers de Cleveland 17 mai 2017
Rebonds totaux 13 Hornets de Charlotte 10 novembre 2017 9 Cavaliers de Cleveland 17 mai 2017
Passes décisives 4 3 fois 2 Wizards de Washington
Interceptions 3 4 fois 2 Cavaliers de Cleveland 19 mai 2017
Contres 2 Nets de Brooklyn
Warriors de Golden State

1 Wizards de Washington
@ Cavaliers de Cleveland
10 mai 2017
Balles perdues 4 3 fois 3 Cavaliers de Cleveland 19 mai 2017
Minutes jouées 39 @ Cavaliers de Cleveland 17 octobre 2017 26 Wizards de Washington 10 mai 2017

PalmarèsModifier

NBA
International
  •   Médaille d'or au championnat des Amériques 2014 des moins de 18 ans aux États-Unis

Distinctions individuellesModifier

Lycée
  • Gatorade Georgia Boys Player of the Year (2015)
  • USA Today's All-USA Georgia Player of the Year (2015)
  • Georgia's Mr. Basketball (2015)
  • Class 6A Player of the Year (2015)
  • First-team Parade All-American (2015)
  • McDonald's All-American (2015)
  • GHSA Class AAAAAA champion (2015)
NCAA
  • First-team All-Pac-12 (2016)
  • Pac-12 Freshman of the Year (2016)
NBA

SalairesModifier

Saison Equipe Salaire
2017-2018 Celtics de Boston 4 956 480 $
2018-2019 Celtics de Boston 5 169 960 $

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Jeff Borzello, « Jaylen Brown commits to Cal », sur ESPN.com, (consulté le 4 juillet 2017).
  2. a et b (en) Ricky O'Donnell, « California's Jaylen Brown has the body of an NBA star, but his game isn't there yet », SB Nation, (consulté le 4 juillet 2017).
  3. Arnaud Gelb, « L’ailier Jaylen Brown se présente à la Draft », sur basketusa.com, (consulté le 30 avril 2016)
  4. a b et c (en) Chris Forsberg, « While Celtics show patience, Jaylen Brown races ahead », sur ESPN.com, (consulté le 4 juillet 2017).
  5. (en) Chris Forsberg, « Jaylen Brown to sit out Tuesday after hyperextending knee in debut », sur ESPN.com, (consulté le 4 juillet 2017).
  6. (en) Chris Forsberg, « Jaylen Brown a bright spot for Celtics, who could lean heavier on rookie going forward », sur ESPN.com, (consulté le 4 juillet 2017).
  7. (en) Chris Forsberg, « Celtics rookie Jaylen Brown questionable with hip pointer », sur ESPN.com, (consulté le 4 juillet 2017).
  8. (en) « Jaylen Brown Named to All-Rookie Second Team », sur nba.com, (consulté le 4 juillet 2017).
  9. (en) A. Sherrod Blakely, « Celtics' Jaylen Brown part of NBA group to appear in Europe next week », CSNNE, (consulté le 4 juillet 2017).
  10. (es) « El Córdoba presume de 'fichaje de altura NBA': Jaylen Brown », Marca, (consulté le 4 juillet 2017).
  11. Bastien Fontanieu, « Jaylen Brown, level supérieur : 29 points et confiance maximale pour son entrée en Summer League », sur trashtalk.co, (consulté le 4 juillet 2017).
  12. (en) Kyle Wagner, « Jaylen Brown Is The Celtics’ Only Hope Now : The second-year player must step up after Boston loses Gordon Hayward. », FiveThirtyEight, (consulté le 13 février 2018).
  13. (en) Chris Forsberg, « Jaylen Brown making an impact in second NBA season », sur ESPN.com, (consulté le 13 février 2018).
  14. (en) Chris Forsberg, « Celtics' Jaylen Brown played 'inspired' after death of best friend », sur ESPN.com, (consulté le 13 février 2018).
  15. (en) Matt Bonesteel, « After learning of his best friend’s death, Jaylen Brown leads Celtics past Warriors », The Washington Post, (consulté le 13 février 2018).
  16. (en) Paul Flannery, « Meditating with Jaylen Brown : The Celtics’ young star is using meditation to stay centered on the court, and to help him grieve off it. », SB Nation, (consulté le 13 février 2018).
  17. (en) Bobby Manning, « Smart and Brown’s chef Jawed Halepota : Athletic chef Jawed Halepota joins the show to talk fueling athletes and how he became the trusted cook for Marcus Smart and Jaylen Brown. », sur clnsmedia.com, (consulté le 13 février 2018).
  18. (en) « Stats universitaires », sur sports-reference.com, (consulté le 12 juin 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :