Janet Todd

(Redirigé depuis Janet M. Todd)

Janet Margaret Todd (fréquemment appelée « Janet M. Todd »), née le , est une critique littéraire britannique, spécialisée en particulier sur la littérature du XVIIIe siècle et du tout début du XIXe siècle, et tout particulièrement sur la littérature féministe. Elle a écrit de nombreux ouvrages de référence sur Mary Wollstonecraft, Jane Austen, Fanny Imlay, etc.

BiographieModifier

Janet Margaret Todd est une universitaire galloise, auteur respectée de nombreux ouvrages sur les femmes dans la littérature. Elle a fait ses études à l'université de Cambridge puis à l'université de Floride, où elle a entrepris un doctorat sur le poète John Clare[1].

Elle est aujourd'hui le professeur de littérature anglaise (professeur « Herbert J C Grierson ») de l'université d'Aberdeen, et est membre honoraire du collège Lucy Cavendish de l'université de Cambridge.

Le , Janet Todd a pris le poste de Président du collège Lucy Cavendish, dont elle est ainsi devenu le septième président.

ŒuvresModifier

Sur Mary Wollstonecraft 
  • Mary Wollstonecraft, Columbia University Press, 1976
  • Death and the Maidens: The Death of Fanny Wollstonecraft, Counterpoint , 2007, (ISBN 9781582433394)
  • A Wollstonecraft Anthology
Sur Jane Austen 
Sur la littérature féministe 
  • Women's friendship in literature, Columbia University Press, 1980
  • Sensibility, Methuen, 1986
  • Feminist literary history, Routledge, 1988
  • Gender, art, and death, Continuum, 1993
  • The Secret Life of Aphra Behn, Pandora Press, 2000, (ISBN 9780863584169)
  • Daughters of Ireland: the Rebellious Kingsborough Sisters and the Making of a Modern Nation,

Notes et référencesModifier

  1. Janet Todd: A novel mission, sur education.guardian.co.uk (consulté le 29 octobre 2009)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier