Janet Browne

historienne des sciences britannique

Elizabeth Janet Browne (née Bell, le ) est une historienne des sciences britannique, connue notamment pour ses travaux sur l'histoire de la biologie du XIXe siècle. Elle a enseigné au Centre Wellcome Trust d'histoire de la médecine (en) pour l'University College de Londres avant de retourner à Harvard. Elle est actuellement « professeure Aramont d'histoire des sciences » (Aramont Professor of the History of Science) à l'université Harvard[1].

Janet Browne
Janet Browne, HSS 2008.jpg
Fonction
Présidente de la British Society for the History of Science (d)
-
Jim Bennett (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Histoire des sciences et des techniques (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Distinctions

BiographieModifier

Née Bell le , Elizabeth Janet Browne est la fille de Douglas Bell (1905–1993), commandeur de l’ordre de l'Empire britannique, et de son épouse Betty Bell[2]. En 1972, elle épouse Nicholas Browne, avec qui elle a deux filles.

Browne obtient un baccalauréat ès arts du Trinity College de Dublin en 1972, ainsi qu'une maîtrise en sciences (1973) et un doctorat en histoire des sciences (1978) de l'Imperial College London[3]. Sa thèse est publiée en 1983 : The Secular Ark: Studies in the History of Biogeography. Elle est chargée de recherche à Harvard[4]. Elle reçoit un doctorat honorifique en sciences (Sc. D) du Trinity College de Dublin en 2009, en reconnaissance de sa contribution aux connaissances biographiques sur Charles Darwin[5].

Après avoir travaillé en tant que rédactrice en chef sur le projet de bibliothèque de l'université de Cambridge pour collecter, éditer et publier la correspondance de Charles Darwin, elle écrit une biographie en deux volumes du naturaliste : Charles Darwin: Voyaging (1995), sur sa jeunesse et ses années sur le Beagle et Charles Darwin: The Power of Place (2002), couvrant les années après la publication de sa théorie de l'évolution. Ce dernier livre a été salué pour son interprétation novatrice du rôle de la correspondance de Darwin dans la formation de sa théorie scientifique et dans le soutien apporté par ses pairs.

En 2016, elle prend la présidence de l’History of Science Society. Elle est rédactrice en chef de la revue British Journal for the History of Science.

Browne est actuellement « professeure Aramont d'histoire des sciences » (Aramont Professor of the History of Science) à Harvard. Elle se spécialise dans les sciences de la vie, l'histoire naturelle et la biologie de l'évolution du XVIIe au XXe siècle.

Prix et distinctionsModifier

En 2003, Charles Darwin: The Power of Place remporte le prix James Tait Black pour la biographie[6] ainsi que le prix W. H. Heinemann de la Royal Literary Society.

En 2004, il reçoit également le prix Pfizer de l’History of Science Society.

Janet Browne est membre de l'Académie américaine des arts et des sciences (2008), de la British Academy (2010)[7] et de la Société américaine de philosophie (2010)[8].

Sélection de publicationsModifier

Ce qui suit est une sélection de publications de Browne pour indiquer la période au cours de laquelle elle a publié.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Janet Browne » (voir la liste des auteurs).
  1. Browne, Janet, « Making Darwin: Biography and the Changing Representations of Charles Darwin », Journal of Interdisciplinary History, vol. 40, no 3,‎ , p. 347–373 (DOI 10.1162/jinh.2010.40.3.347)
  2. « Bell, George Douglas Hutton »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ukwhoswho.com, A&C Black (consulté le 4 janvier 2017)
  3. Steve Bradt, « Janet Browne named professor of the history of science at Harvard » [archive du ], Harvard Gazette,
  4. (en) Browne, Janet, Voyaging, Princeton/New York, Princeton University Press (Alfred A. Knopf), , 605 p. (ISBN 0-691-02606-8)
  5. « Nobel Prize winner in Economics, Professor Amartya Sen and Artist Patrick Scott Among Recipients of Honorary Degrees » [archive du ], sur Press Release, Trinity College Dublin,
  6. (en) « Biography winners », sur The University of Edinburgh (consulté le 10 novembre 2019)
  7. « Fellows: Professor Janet Browne » (consulté le 22 mai 2018)
  8. (en) « Member History: Janet Browne »

Liens externesModifier