Ouvrir le menu principal

Jan Monchablon

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monchablon.
Jan Monchablon
Jan Monchablon.jpg
Jan Monchablon, photographie anonyme non sourcée.[réf. nécessaire]
Naissance
Décès
(à 49 ans)
Châtillon-sur-Saône
Nom de naissance
Jean Baptiste Monchablon
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions
Médaille au Salon de 1869

Jean Baptiste Monchablon, dit Jan Monchablon, né sous les prénoms de Jean Baptiste [1], le 6 septembre 1854 à Châtillon-sur-Saône, où il est mort le 2 septembre1904 [2], est un peintre français.

BiographieModifier

Son père Claude Ferdinand Monchablon, né en 1815, originaire de Bar-le-Duc, est officier de santé. Sa mère, Marie Joséphine Vagneux, née en 1820, est originaire de Rupt-aux-Nonains dans la Meuse. Jan Monchablon fait ses études au collège Notre-Dame à Nantes.

En 1875, il est professeur à Quimper. Il entre en 1881 à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Jean-Paul Laurens et dans celui d'Alexandre Cabanel de 1883-1884.

Attiré par la peinture des maitres flamands, il part en 1886 pour la Hollande à Leyde où il exécute des paysages. Il marque sa passion pour ce pays en signant désormais « Jan » Monchablon.

Il épouse Fanny Elisa Julien, fille d'un accordeur de piano. Ensemble ils se rendent régulièrement dans son village natal de Châtillon-sur-Saône aux confins des Vosges, de la Haute-Marne et Haute-Saône. C'est là qu'il peint la majorité de ses paysages.

Beaucoup de ses œuvres sont conservées aux États-Unis.

Il meurt le 2 octobre 1904 à Châtillon-sur-Saône où il est enterré. En 1909, son ami et marchand d'art américain Roland Knoedler commande à Antoine Bourdelle un monument à sa mémoire[3].

Collections publiquesModifier

 
Amoureux près du puits

HommagesModifier

Un Monument à Monchablon par Antoine Bourdelle a été érigé en 1909 à Châtillon-sur-Saône, et détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Le sculpteur Marcel Julius Joosen [9] a restauré le moule de Bourdelle et a refait un tirage de la sculpture aujourd'hui en place devant le musée[10] de Châtillon-sur-Saône[11].

Depuis le 14 juillet 2010, la rue où se trouvait sa maison natale à Châtillon-sur-Saône porte son nom.

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier