Jan Gooris

Jan Gooris
Description de cette image, également commentée ci-après
Guidon d'Anderlecht, représenté dans une chapelle qui porte son nom à l’Église Saint-Guidon d'Anderlecht ; tableau par Gaspard de Crayer, 1635
Alias
Joannis Gratianus Gregorii
Naissance Bruxelles
Duché de Brabant
Flag of the Low Countries.svg Pays-Bas espagnols
Décès
Anderlecht
Duché de Brabant
Flag of the Low Countries.svg Pays-Bas espagnols
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture latin
néerlandais
Mouvement Baroque
Contre-Réforme
Genres

Jan Gooris, aussi connu sous le nom Joannis Gratianus Gregorii, né à Bruxelles et mort le à Anderlecht (Pays-Bas méridionaux), prêtre, chanoine et auteur de biographies de saints.

BiographieModifier

Il se destine au clergé et sera successivement curé de l’église Saint-Jacques d’Anvers en 1621, chanoine à la cathédrale Saint-Donatien de Bruges en 1631, puis à Anderlecht jusqu’à sa mort[1].

Dans sa langue maternelle, il écrivit deux biographies : une du comte et martyr de Flandre, Charles le Bon, publiée à Bruges en 1629, une autre de Guidon d'Anderlecht, confesseur patron contre la dysenterie et protecteur du bétail[2].

ŒuvreModifier

  • (nl) Het leven en de Martelie van Carolus Bonus, graef van Vlaenderen, Vve De Moor & Fils, Bruges, 1628
  • (la) Vita & martyrium Caroli Boni Flandriæ comitis, ac Canuti Danorum regis et protomartyris filii, typis G. de Neve
  • (nl) Het leven en de miraeckelen van S. Wyen, Bruxelles, Vve G. Cawe, 1633[3]

Notes et référencesModifier

  1. Émile Henri van Heurck, De vlaamsche volksboeken, J.-E. Buschmann, 1943, p. 88
  2. J.G. Frederiks en F. Jos. van den Branden, Biographisch woordenboek der Noord- en Zuidnederlandsche letterkunde, L.J. Veen, Amsterdam, 1888-1891
  3. Catalogue des livres imprimés de la bibliothèque publique de la ville de Mons: suivi d'une table des noms des auteurs, etc. et des titres des ouvrages anonymes, volume 2, Moureaux, 1852