Jan Both

peintre hollandais

Jan Both, dit Both d'Italie, peintre et graveur néerlandais (1618-). Le musée du Louvre possède deux de ces paysages dans le genre de Claude Lorrain.

Jan Both
Jan Both - gulden cabinet.png
Portrait gravé de Jean Both paru dans le Het Gulden Cabinet de Cornelis de Bie (1662)
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître
Lieux de travail
Mouvement
Italianisme néerlandais
Influencé par
Père
Dirck Joriaensz. Both (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie

BiographieModifier

Frère de Andries Both, il fait son apprentissage avec lui chez Abraham Bloemaert, se rend en France puis en Italie. Il compose avec son frère de nombreux tableaux, peignant pour sa part, les fonds, les arbres et les paysages[1].

D'après Adam von Bartsch dans le Peintre-Graveur, il a laissé 15 gravures dont 10 représentent des paysages gravés d'une pointe fine et légère, peu mêlée[pas clair] de burin et de pointe sèche.

Collections publiquesModifier

Rijksmuseum, Amsterdam : Paysage italien avec un artiste (vers 1651), huile sur toile, 187 × 240 cm[2]

Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg; Kunsthistorisches Museum, Vienne; musée du Louvre, Paris; musée du Petit Palais, Paris; Mauritshuis Royal Picture Gallery, La Haye; musée des beaux-arts de Boston; National Gallery of Art, Washington; musée des beaux-arts du Canada, Ottawa; National Gallery, Londres; Royal Collection, Londres; Ashmolean Museum, université d'Oxford; Institut Courtauld, Londres; Dulwich Picture Gallery, Londres; National Museum of Western Art, Tokyo; Wallace Collection, Londres; et autres.

Notes et référencesModifier

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.340
  2. Paysage avec artiste, Rijksmuseum

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • (nl) Cornelis de Bie, Het Gulden Cabinet, 1662, p. 156

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :