Jamie Collins

joueur de football américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collins.
Jamie Collins
Description de l'image Jamie Collins 2018.jpg.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (30 ans)
à McCall Creek, Mississippi
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 111 kg (244 lb)
Numéro 58
Position Linebacker
Carrière universitaire ou amateur
2009-2012 Golden Eagles de Southern Miss
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Patriots de la Nouvelle-Angleterre
(2013, 52e choix au total)
2019- Patriots de la Nouvelle-Angleterre
2013-2016
2016-2018
Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Browns de Cleveland
Super Bowl XLIX
Pro Bowl 2015
Carrière pro. Depuis 2013

(en) Statistiques sur NFL.com

Jamie Collins (né le ) est un américain, joueur de football américain évoluant au poste de linebacker.

Au niveau universitaire, il joue pour les Golden Eagles de Southern Miss. Il était considéré comme l'un des meilleurs jeunes linebackers à se présenter à la draft 2013 de la NFL.

Il y est sélectionné par les Patriots de la Nouvelle-Angleterre évoluant au sein de la National Football League (NFL)en American Football Conference (AFC). Il est ensuite acquis en 2016 par les Browns de Cleveland mais est re-signé le 15 mai 2019 par les Patriots[1].

Biographie sportiveModifier

Université du Mississippi SudModifier

Jamie Collins évolue aux postes de linebacker, defensive back et defensive end à l'Université du Mississippi Sud où il réussit 314 tacles, 21 sacks, 3 interceptions et 3 touchdowns.

Patriots de la Nouvelle-AngleterreModifier

Collins décide de se présenter à la draft 2013 de la NFL et participe dès lors au NFL Scouting Combine à Indianapolis dans l'Indiana. Il y effectue toutes les épreuves.

Il établit un nouveau record du NFL Combine en effectuant un saut horizontal de 3,57 mètres (11,71 pi), battant le précédent record de 3,47 mètres (11,38 pi) détenu par le wide receiver Jerome Simpson établi en 2008. Ce record sera néanmoins battu tout d'abord par le cornerback Byron Jones en 2015 (3,75 mètres (12,3 pi)) et ensuite par Obi Melifonwu en 2017 (3,63 mètres (11,91 pi))[2].

Collins termine également second au saut vertical lors du combine, 4e en short shuttle et 8e en 40-yard dash dans sa catégorie [3].

Le 8 mars 2013, Collins participe également au Pro Day de Southern Mississippi. Avant de se présenter à la draft, il est pressenti comme futur choix de second tour par les experts. Collins est même classé 3e meilleur outside linebacker par l'analiste NFL Mike Mayock (en), 5e par Josh Norris (autre analyste NFL) et 6e par le site DraftScout.com[4],[5],[6].

Mesures pré-draft de Jamie Collins[7] (NFL Scouting Combine)
Taille Poids Bras Main Sprint Shuttle
20 yards
3 cones
drill
Détente Développé
couché
Test
Wonderlic
40 yards 10 yards 20 yards verticale horizontale
1,92 m
(6 ft 3½ in)
113 kg
(250 lb)
86 cm
(33¾ in)
25 cm
(9¾ in)
4,59 s 1,58 s 2,61 s 4,32 s 7,10 s 1,05 cm
(41½ in)
3,57 m
(11 ft 7 in)
19 -
  Vidéo externe
  Jamie Collins au NFL Combine.

Collins est sélectionné en 52e choix global lors du deuxième tour de la draft 2013 de la NFL par les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

2013Modifier

2014Modifier

2015Modifier

2016Modifier

Le coordinateur défensif Matt Patricia désigne Collins et Jonathan Freeny (en) comme titulaires au poste d'outside linebackers en compagnie des middle linebacker Dont'a Hightower[8]. Le 22 septembre 2016, Collins enregistre 14 tacles dont 8 en solo, 1 passe déviée et 1 interception lors de la victoire 27 à 0 contre les Texans de Houston en 3e semaine. Collins est inactif en 6e semaine à la suite d'une blessure à la hanche lors de la victoire sur les Bengals de Cincinnati[9].

Browns de ClevelandModifier

Le 31 octobre 2016, Collins est acquis par les Browns de Cleveland contre un choix de 3e tour lors de la Draft 2017 de la NFL[10],[11],[12]. L'entraîneur principal Hue Jackson (en) désigne Collins comme titulaire au poste d'Outside Linebacker du côté opposé à Cam Johnson (en) et en compagnie des Inside linebackers Demario Davis et Christian Kirksey (en)[13].

Le 6 novembre 2016, Collins fait ses débuts officiels avec les Browns contre les Cowboys de Dallas et y enregistre huit tacles (défaite 35 à 10) en 9esemaine. Le 11 décembre 2016, Collins réalise sa meilleure performance de sa saison avec 15 tacles (dont 13 en solo) en plus d'un sack lors de la défaite des chez les Bengals de Cincinnati 25 à 10[14]. Il termine sa saison 2016 avec un total de 112 tacles dont 79 en solo, 3 passes défendues, 3 sacks, 2 interceptions et 2 fumbles provoqués en 15 matchs dont 14 comme titulaire[15]. Pro Football Focus lui décerne une moyenne générale de 88,6 % ce qui le classe comme 7e meilleur linebacker de la saison 2016 [16].

2017Modifier

Le 8 janvier 2017, les Browns, ayant terminé la saison 2016 avec un bilan d'une seule victoire pour 15 défaites, remercient le coordinateur défensif Ray Horton (en)[17]. Le 23 janvier 2017, Collins signe un contrat de 4 ans (50 millions de $ dont 26,4 garantis avec un bonus à la signature de 5 millions[18],[19],[20].

Cleveland engage Gregg Williams (en) comme nouveau coordinateur défensif. Celui-ci prône la Défense 4-3. L'entraîneur principal Hue Jackson désigne Collins comme titulaire au poste de strongside linebacker pour débuter la saison régulière en compagnie de Christian Kirksey (en) et du middle linebacker Joe Schobert[21].

Le 17 septembre 2017, Collins enregistre la meilleure performance de sa saison avec 7 tacles en solo avant de quitter le terrain lors de la défaite 24 à 10 contre les Ravens de Baltimore à la suite d'une commotion cérébrale. Collins reste inactif à la suite du protocole en vigueur en NFL pendant trois autres matchs (semaines 3 à 5)[22]. En 6e semaine, il enregistre huit tacles et dévie une passe malgré la défaite 33 à 17 contre les Texans de Houston. Le 12 novembre, Collins effectue 1 tacle, dévie une passe et intercepte une passe du QB Matthew Stafford lors de la défaite 28 à 24 contre les Lions de Détroit[23]. Collins quitte le match lors du premier quart-temps après avoir été blessé au genou droit à la suite d'un tacle effectué par Graham Glasgow (en) alors qu'il effectuait un retour d'interception[24]. Le 14 novembre 2017, Cleveland désigne officiellement Collins comme réserviste blessé (en) à la suite d'une rupture des ligaments[25]. Collins termine la saison 2017 avec 31 tacles dont 21 en solo), 3 passes déviées, 1 sack, 1 fumble provoqué et 1 interception en 6 matchs comme titulaire (sur 6)[15] Pro Football Focus lui décerne une moyenne générale de 35,9 % , ce qui le classe 82e des linebackers de la ligue en 2017[26].

Collins est libéré par les Browns le 6 mars 2019[27].

Retour aux Patriots de la Nouvelle-AngleterreModifier

Le 15 mai 2019, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre signent Jamie Collins[28].

StatistiquesModifier

NCAAModifier

Statistiques universitaire[29]
Année Équipe Statut  MJ  Plaquages Interceptions Fumbles
Total Seul Ast. Sacks  Nb. Yards Déf.  TD   Nb. Rec.
2009 Golden Eagles de Southern Mississippi Fr 13 48 27 21 2,0 0 0 0 0 0 1
2010 Golden eagles de Southern Mississippi So 13 76 45 31 2,5 2 37 2 1 1 1
2011 Golden eagles de Southern Mississippi Jr 14 98 58 40 6,5 1 97 8 1 1 1
2012 Golden eagles de Southern Mississippi Sr 14 92 66 26 10,0 0 0 5 0 4 0
Totaux NCAA 54 314 196 118 21,0 3 134 15 2 6 3

NFLModifier

Statistiques en saison régulière NFL[30]
Année Équipe  MJ  Plaquages Interceptions Fumbles
Total Seul Ast. Sacks  Nb. Yards Déf.  TD   Nb. Rec.
2013 Patriots de la Nouvelle-Angleterre 16 56 33 23 0,0 0 0 4 0 0 1
2014 Patriots de la Nouvelle-Angleterre 15 138 91 47 4,0 2 0 3 0 4 2
2015 Patriots de la Nouvelle-Angleterre 12 89 51 38 5,5 1 51 6 1 5 1
2016 Patriots de la Nouvelle-Angleterre 7 43 31 12 1,0 2 31 3 0 1 0
2016 Browns de Cleveland 8 69 48 21 2,0 0 0 0 0 1 0
2017 Browns de Cleveland 6 31 21 10 1,0 1 0 3 0 1 0
2018 Browns de Cleveland 16 104 73 31 4,0 1 0 4 0 1 1
2019 Patriots de la Nouvelle-Angleterre ? saison en cours
Totaux chez les Patriots de la Nouvelle-Angleterre 50 326 206 120 10,5 5 82 16 1 10 4
Totaux chez les Browns de Cleveland 30 204 142 62 7,0 2 0 7 0 3 1
Totaux en NFL 80 530 348 182 17,5 7 82 23 1 13 5
Statistiques en playoffs NFL[30]
Année Équipe  MJ  Plaquages Interceptions Fumbles
Total Seul Ast. Sacks  Nb. Yards Déf.  TD   Nb. Rec.
2013 Patriots de la Nouvelle-Angleterre 2 13 9 4 1,0 1 20 2 0 0 0
2014 Patriots de la Nouvelle-Angleterre 3 19 13 6 0,0 1 25 3 0 0 0
2015 Patriots de la Nouvelle-Angleterre 2 14 8 6 2,0 0 0 0 0 0 0
Totaux en playoffs NFL 7 46 30 16 3,0 2 45 5 0 0 0

Trophées et récompensesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Patra, Kevin, « LB Jamie Collins heading back to play for Patriots », sur NFL.com,
  2. (en) Coffaro, Andy, « 9 Best NFL Combine Broad Jump Performances Includes Breaking World Record Set in 1968 », sur herosports.com, (consulté le 13 juillet 2018)
  3. (en) Kyed, Doug, « Jamie Collins Nearly Over-Leaped Markings With 11-Foot-7 Broad Jump at NFL Combine (Video) », sur nesn.com, (consulté le 13 juillet 2018)
  4. (en) « Jamie Collins, DS #6 OLB, Southern Miss », sur draftscout.com (consulté le 13 juillet 2018)
  5. (en) Mike Mayock, « 2013 NFL Draft: Mike Mayock's top 100 prospects », sur NFL.com, (consulté le 13 juillet 2018)
  6. (en) Norris, Josh, « 2013 NFL Draft: Ziggy Ansah, Dion Jordan are top pass rushers », sur NFL.com, (consulté le 13 juillet 2018)
  7. (en) « Jamie Collins-Southern Miss OLB-2013 NFL Draft Scout Player Profile », sur Nfldraftscout.com
  8. (en) Hill, Rich, « New England Patriots 2016 depth chart and team needs after final 53-man roster cuts », sur patspulpit.com, (consulté le 14 juillet 2018)
  9. (en) McKena, Henry, « Jamie Collins added to Thursday's injury report », sur patspulpit.com, (consulté en 14 juillat 2018)
  10. (en) Orr, Conor, « Patriots trade Jamie Collins to Browns », sur NFL.com,
  11. (en) Gribble, Andrew, « Browns acquire Pro Bowl LB Jamie Collins », sur ClevelandBrowns.com,
  12. (en) « Patriots trade LB Jamie Collins to the Cleveland Browns », sur Patriots.com,
  13. (en) « Ourlads.com: Cleveland Browns Depth Chart: 12/01/2016 », sur Ourlads.com (consulté le 14 juillet 2018)
  14. (en) « NFL Player stats: Jamie Collins (2016) », sur NFL.com (consulté le 14 juillet 2018)
  15. a et b (en) « NFL Player stats: Jamie Collins (career) », sur NFL.com (consulté le 13 juillet 2018)
  16. (en) Wells, Adam, « Jamie Collins, Browns Agree to New Contract: Latest Details, Comments », sur bleacherreport.com, 23 janvier, 2017
  17. (en) Bergman, Jeremy, « Browns fire DC Ray Horton, hire Gregg Williams », sur NFL.com, (consulté le 14 juillet 2018)
  18. (en) « Spotrac.com: Jamie Collins contract », sur spotrac.com (consulté le 14 juillet 2018)
  19. (en) Gribble, Andrew, « Browns, LB Jamie Collins agree to new contract », sur ClevelandBrowns.com,
  20. (en) Wesseling, Chris, « Browns, Jamie Collins agree to 4-year, $50 million deal », sur NFL.com,
  21. (en) Pokorny, Chris, « Browns' Week 1 depth chart shows Danny Shelton still sidelined with an injury », sur dawgsbynature.com, (consulté le 14 juillet 2018)
  22. (en) Schudel, Jeff, « Browns: Wide receiver Jordan Leslie activated, Myles Garrett doubtful, Jamie Collins out for Colts », sur news-herald.com, (consulté le 14 juillet 2018)
  23. (en) « NFL Player stats: Jamie Collins (2017) », sur NFL.com (consulté le 14 juillet 2018)
  24. (en) McManoman, Pat, « Browns LB Jamie Collins leaves loss with MCL injury », sur espn.com, (consulté le 14 juillet 2018)
  25. (en) « Jamie Collins out for season with MCL injury suffered vs. Lions », ESPN (consulté le 13 novembre 2017)
  26. (en) « Pro Football Focus: Jamie Collins », sur ProFootballFocus.com (consulté le 14 juillet 2018)
  27. (en) « Browns release LB Jamie Collins Sr. », sur ClevelandBrowns.com,
  28. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées RetourPatriots
  29. (en) « Jamie Collins College Stats », sur College Football at Sports-Reference.com (consulté le 16 mai 2019)
  30. a et b (en) « Jamie Collins Stats », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 16 mai 2019)