James Wood (encyclopédiste)

James Wood
Nuttall Encyclopaedia by James Wood.gif
Couverture et page de titre de la 1ère édition de l'Encyclopédie Nuttall, éd. par le Rév. James Wood. Londres-NY : "F. Warne", 1901.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Influencé par

James Wood, né le à Leith et mort le est un écrivain encyclopédiste, traducteur, directeur de publication et ministre de l'Église libre écossais.

BiographieModifier

Il fait ses études à l'université d'Édimbourg, ville où se déroule ensuite l'essentiel de sa carrière. Son admiration pour Thomas Carlyle et John Ruskin a peut-être contribué à son échec à obtenir un poste ecclésiastique, l'obligeant à vivre de sa plume[1].

Il est traducteur des Religions de l'Inde d'Auguste Barth et directeur de la publication (editor) de plusieurs ouvrages encyclopédiques spécialisés : le Nuttall's (en) Standard Dictionary (Dictionnaire standard de Nuttall)[2], l' encyclopédie Nuttall[2], le Dictionnaire des citations de Warne (plus tard intitulé Dictionnaire des citations de Nuttall [3] ), l'Aide à la lecture de la Bible ( Helps to the Bible) de Bagster & Sons ainsi qu'une aide à la lecture de Carlyle (Carlyle School Reader)[1].

En 1881, il publie anonymement The Strait Gate, and Other Discourses, with a Lecture on Thomas Carlyle, by a Scotch Preacher (La porte étroite et autres discours, avec Précis sur Thomas Carlyle, par un prêcheur écossais)[4]. Il est décrit par PJE Wilson comme « le plus consciencieux des pédants »[5].

BibliographieModifier

  • (en) James Hutchison Stirling, Prefatory Note to Sartor Resartus by Thomas Carlyle - A Fully Annotated Edition with an Introductory Essay on Thomas Carlyle by James Wood, London, J. M. Dent, , vii-xii (lire en ligne)

RéférencesModifier

  1. a et b Stirling 1902
  2. a et b James Wood, The Nuttall Encyclopaedia: Being a Concise and Comprehensive Dictionary of General Knowledge, London and New York, Frederick Warne & Co, (lire en ligne), iii
  3. Anthony W. Shipps, The Quote Sleuth: A Manual for the Tracer of Lost Quotations, University of Illinois Press, (ISBN 9780252016950, lire en ligne), 26
  4. (OCLC 57460139)
  5. Wilson, « Points: Definition of scurvy », British Medical Journal (Clinical Research Edition), vol. 288, no 6411,‎ , p. 152 (PMCID 1443956, DOI 10.1136/bmj.288.6411.152-g)

Liens externesModifier