James Stacy

acteur américain

Maurice William Elias dit James Stacy, né le à Los Angeles (Californie) et mort le à Ventura (Californie), est un acteur américain.

James Stacy
Description de cette image, également commentée ci-après
James Stacy en 1968.
Nom de naissance Maurice William Elias
Naissance
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 79 ans)
Ventura (Californie)
États-Unis
Profession Acteur

BiographieModifier

ParcoursModifier

Très sportif, il pratique le football américain au lycée puis à l'université et à 22 ans entame une carrière professionnelle dans l'équipe canadienne « Les Lions de Vancouver », qu'il abandonne après une saison, souhaitant devenir acteur. Il vit de petits boulots (serveur, maçon, poseur de parquet, etc.) avant décrocher son premier rôle à Hollywood. Le personnage de Johnny Lancer en fait une vedette de la télévision.

En 1973, à la suite d'un accident de moto survenu à Hollywood, il est amputé de son bras gauche et de sa jambe gauche, l'obligeant à se reconvertir dans l'écriture de scénarios[1].

Vie privéeModifier

James Stacy se marie en 1963 avec l'actrice et chanteuse Connie Stevens, dont il divorce en 1966. Il se marie ensuite avec l'actrice Kim Darby en 1968. Le couple a un enfant et divorce en 1969.

En novembre 1995, il fait face à la justice après une accusation d’agression sur une fillette de 11 ans[2]. Le , il est condamné à six ans de prison[3] qu'il effectue à la California Institution for Men.


Il meurt le 9 septembre 2016, à l'âge de 79 ans, d'un choc anaphylactique, dû à une prise d'antibiotiques[4].

Filmographie partielleModifier

Au cinémaModifier

À la télévisionModifier

Dans la fictionModifier

Il est un personnage du film Once Upon a Time… in Hollywood (2019) de Quentin Tarantino. Son rôle est interprété par Timothy Olyphant.

Récompenses et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Télé 7 Jours n°716 du 12 janvier 1974, page 101, article intitulé « Parce qu'il a perdu un bras et une jambe dans un accident Jim Stacy est devenu scénariste TV ».
  2. Chris Barton, « Actor James Stacy, star of 1960s Western 'Lancer,' dies », sur chicagotribune.com (consulté le )
  3. (en-US) Facebook et Twitter, « Actor Stacy Sentenced in Molestation », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  4. (en-US) John Kuroski, « The True Story Of James Stacy, The Western TV Star Turned Convicted Child Molester », sur All That's Interesting, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :