James Lankford

sénateur des États-Unis pour l'Oklahoma depuis 2015

James Lankford
Illustration.
Portrait officiel de James Lankford (2017).
Fonctions
Sénateur des États-Unis
En fonction depuis le
(9 ans, 3 mois et 10 jours)
Élection 4 novembre 2014
Réélection 8 novembre 2016
8 novembre 2022
Circonscription Oklahoma
Législature 114e, 115e, 116e, 117e et 118e
Groupe politique Républicain
Prédécesseur Tom Coburn
Représentant des États-Unis

(4 ans)
Élection 2 novembre 2010
Réélection 6 novembre 2012
Circonscription 5e district de l'Oklahoma
Législature 112e et 113e
Prédécesseur Mary Fallin
Successeur Steve Russell
Biographie
Nom de naissance James Paul Lankford
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Dallas (Texas, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université du Texas à Austin
Séminaire théologique baptiste du Sud-Ouest
Religion Baptisme[1]
Site web lankford.senate.gov

James Paul Lankford, né le à Dallas (Texas), est un homme politique américain, membre du Parti républicain et sénateur des États-Unis pour l'Oklahoma depuis 2015. Il est auparavant élu à la Chambre des représentants des États-Unis pour deux mandats, de 2011 à 2015[2]. Il a été pasteur de la Southern Baptist Convention jusqu’en 2009.

Biographie modifier

Il a étudié en enseignement secondaire (spécialisé en discours et histoire) à l'Université du Texas à Austin et a obtenu un Bachelor of Science en 1990, puis il a étudié en théologie au Séminaire théologique baptiste du Sud-Ouest à Fort Worth, Texas et a obtenu un master (Master of Divinity) en 1994[3]. Il a ensuite été ordonné pasteur par la Convention baptiste du Sud [4].

Ministère modifier

En 1996, il est devenu président du Falls Creek Baptist Conference Center, géré par la Convention générale baptiste de l'Oklahoma, jusqu’en 2009[5].

Carrière politique modifier

Lankford est membre de la Chambre des représentants des États-Unis pour la 5e district de l'Oklahoma de 2011 à 2015.

Il se présente au Sénat des États-Unis lors des élections de 2014. L'élection partielle dans l'Oklahoma est due à la démission du républicain Tom Coburn, atteint d'un cancer. Avant la primaire républicaine, les sondages le donnent au coude-à-coude avec le candidat du Tea Party T.W. Shannon (en). Le Tea Party, qui le soutient lors de son élection en 2010, lui reproche désormais sa proximité avec la direction de la Chambre des représentants. Il est cependant soutenu par le sénateur Coburn. Il remporte la primaire dès le premier tour avec plus de 55 % des voix contre environ 35 % pour Shannon[6]. En novembre, il est élu sénateur pour terminer le mandat de Coburn courant jusqu'en 2016. Il rassemble 68 % des suffrages face à la sénatrice d'État démocrate Connie Johnson et à l'indépendant Mark Beard[7].

Il est candidat à un mandat complet lors des élections de 2016[8] et remporte le scrutin par 67,7 % des voix contre 24,6 % au démocrate Mike Workman, 13 % au libertarien Robert Murphy et respectivement 2,79 et 1,89 % aux indépendants Sean Braddy et Mark T. Beard.

Notes et références modifier

  1. (en) « Faith on the Hill: Religious affiliation of members of 116th Congress », sur pewforum.org, (consulté le ).
  2. « USA/primaire : défaite du Tea Party », sur Le Figaro, .
  3. Michael Barone et Chuck McCutcheon, The Almanac of American Politics 2012, Washington, D.C., National Journal Group, , 1331–1333 p. (ISBN 978-0-226-03807-0)
  4. Decision Magazine Staff, « Sen. James Lankford: What Our Nation Needs Most », sur Decision Magazine,
  5. « Rev. Lankford goes to Washington », sur Baptist News,
  6. (en) Tarini Parti, « Lankford wins Okla. GOP Senate nod », sur Politico, (consulté le ).
  7. (en) Chris Casteel, « Oklahoma elections: Republican James Lankford elected to U.S. Senate; Sen. Jim Inhofe wins new term », sur News OK, (consulté le ).
  8. (en) Randy Krehbiel, « DC Report: Lankford up for re-election in 2016 », sur Tulsa World, (consulté le ).

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier