Ouvrir le menu principal

Jam Kamal Khan

homme politique pakistanais

Jam Kamal Khan
Illustration.
Fonctions
Ministre en chef du Baloutchistan
En fonction depuis le
(1 an, 3 mois et 25 jours)
Gouverneur Mohammad Khan Achakzai
Prédécesseur Alauddin Marri
Biographie
Nom de naissance Jam Mir Kamal Khan Alyani
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Khuzdar, district de Khuzdar, Baloutchistan
Nationalité pakistanaise
Parti politique Ligue musulmane du Pakistan (N) (jusqu'en 2018)
Parti baloutche Awami (depuis 2018)

Jam Mir Kamal Khan Alyani ou plus simplement Jam Kamal Khan (ourdou : سردار ثناء اللہ خان زہری), né le , est un homme politique pakistanais. Membre du Parti baloutche Awami, il devient ministre en chef du Baloutchistan le 19 août 2018.

Jeunesse et éducationModifier

Jam Kamal Khan est né le 1er janvier 1973 d'une famille noble historiquement influente, à la fois héritière de la famille royale de l'ancien État princier de Lasbela et de celui de Kalat[1]. Son grand-père Jam Ghulam Qadir Khan est le dernier prince de Lasbela et a été deux fois ministre en chef du Baloutchistan, de 1973 à 1974 puis de 1985 à 1988. Son père Jam Mohammad Yousaf occupe la même fonction entre 2002 et 2007[2].

Jam Kamal Khan est diplômé en marketing de l'Université Greenwich de Karachi[3].

Carrière politiqueModifier

Jam Kamal Khan est élu député à l'Assemblée nationale lors des élections législatives de 2013, dans une circonscription du district de Lasbela. Se présentant sous une étiquette indépendante, il obtient près de 56,7 % des voix[4]. Il se rapproche ensuite du Premier ministre Nawaz Sharif, et est nommé en juin 2013 ministre du Pétrole et des Ressources naturelles tout en rejoignant la Ligue musulmane du Pakistan (N).

 
Composition de l'Assemblée du Baloutchistan après les élections de 2018 ; les élus du Parti baloutche Awami sont à droite.

Jam Kamal Khan quitte toutefois son poste dans le gouvernement début 2018, dans un contexte de crise politique suivant la destitution de Nawaz Sharif par la Cour suprême. Alors que la Ligue est de plus en plus fragilisée, il l'a quitte avec d'autres figures de la province en avril 2018 pour rejoindre le nouveau Parti baloutche Awami, invoquant la négligence du pouvoir central envers le Baloutchistan[5].

Avec les élections législatives de 2018, le Parti baloutche Awami arrive en tête à l'Assemblée provinciale du Baloutchistan avec 20 sièges sur 65. Jam Kamal Khan est lui-même élu député provincial dans la deuxième circonscription de Lasbela avec 50,3 % des voix[6]. Son parti reçoit ensuite le soutien du Mouvement du Pakistan pour la justice, du Parti national Awami, du Parti national baloutche (A) et du Jamhoori Wattan pour former une coalition à l'Assemblée[7],[8].

Le 18 août 2018, Jam Kamal Khan est élu ministre en chef du Baloutchistan par 39 voix contre 20[2]. Dans son discours d'investiture, il promet le développement de la province et souhaite de bonnes relations avec le gouvernement fédéral ainsi que le maintien de l'ordre[9]. Le Baloutchistan est en effet la province la plus pauvre du Pakistan et fait l'objet d'un conflit séparatiste. Quelques jours plus tôt, il avait par ailleurs démenti des accusations récurrentes selon lesquelles lui et son parti auraient bénéficié du soutien de l'armée pakistanaise[10].

RéférencesModifier

  1. (en) Jam Kamal Khan sworn in as Balochistan's 16th chief minister sur Dawn.com, le 19 août 2018
  2. a et b (en) Jam Kamal Khan elected as CM Balochistan sur The Nation, le 18 août 2018
  3. (en) Jam Kamal Khan sur weforum.org
  4. (en) Notification - National Assembly sur le site de la Commission électorale du Pakistan
  5. (en) Magsi, Kamal, Domki quit PML-N, set to join newly-formed BAP sur Dawn.com, le 5 avril 2018
  6. (en) PB 50 Lasbela 2 sur geo.tv
  7. (en) BAP all set to take over the reins of Balochistan sur The Express Tribune, le 13 août 2018
  8. (en) ‘PTI, BAP to form coalition govt in the province’ sur The Nation, le 2 août 2018
  9. (en) Jam Kamal Khan sworn in as 17th chief minister of Balochistan sur The Express Tribune, le 20 août 2018
  10. (en) Jam Kamal downplays hidden hands support for BAP sur Daily Balochistan Express, le 7 août 2018

Voir aussiModifier