Jacques Verlier

acteur suisse

Jacques Verlier est un acteur suisse, né Jackie Roland Stämpfli à Tramelan le et mort le (à 58 ans) à Genève.

Jacques Verlier
Jacques Verlier.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Enfant

ParcoursModifier

Jacques Verlier passe son enfance à Neuchâtel et suit des études aux Beaux-Arts à l'école de Bienne en Suisse.

À 17 ans, il suit à Paris les cours d'art dramatique de Charles Dullin. Il joue sa première pièce avec Gérard Philipe en 1952 : Nucléa au TNP. À la demande de Madeleine Robinson, il se rend à Rome pour jouer le rôle de Gaston dans Je suis un bâtard (La nemica) de Giorgio Bianchi (1952). À l'origine, Madeleine Robinson devait jouer la mère de son personnage, mais elle finira par refuser le rôle[réf. nécessaire].

Vie privéeModifier

Jacques Verlier épouse en 1953 l'actrice Lucile Saint-Simon dont il a une fille, Karine Verlier. D'une seconde union, il a un fils Thomas, puis deux autres fils - Romain et Mathieu - avec la comédienne Marion Game. Il se remariera en 1981 avec Florence Simonin (1960-2004).

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

RadioModifier

  • 1968 Le Prince Mychkine pour la radio suisse romande

InventionsModifier

Jacques Verlier est également l'inventeur[13] : en 1980, d'une nouvelle seringue non réutilisable[14] ; et en 1983 d'un coupe-câble Pen Duick[15],[16], parrainé par Éric Tabarly.

Notes et référencesModifier

  1. « Celui qui ne croyait pas », sur PHP88.Free.fr.
  2. « Goetz Von Berlichingen », sur PHP88.Free.fr.
  3. « Il ne faut pas jouer avec le feu », sur PHP88.Free.fr.
  4. « Les pièces de 1967 », sur Kirilokk.free.fr.
  5. « Les pièces de 1969 », sur Kirilokk.free.fr.
  6. "Sial IV "Fiches Séries Télé
  7. "Allô police"[1]
  8. « Valérie », sur PHP88.Free.fr.
  9. « Les pièces de 1976 », sur Kirilokk.free.fr.
  10. « Les pièces de 1977 », sur Kirilokk.free.fr.
  11. "Le dernier regard de l'aigle"[2]
  12. « Le saut du lit », sur PHP88.Free.fr.
  13. « L'invention qui sauve », rts.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juin 2018)
  14. La seringue autobloquante
  15. coupe câble Pen Duick
  16. autre vidéo de l'invention

Liens externesModifier

Liens vers les fiches IMDb des principaux films
Liens vers les archives de l'INA