Jacques Rispal

acteur français

Jacques Rispal, né le à Belvès (Dordogne) et mort le à Suresnes (Hauts-de-Seine), est un acteur français.

Jacques Rispal
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
SuresnesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Résistant durant la Seconde Guerre mondiale, avec son père Gabriel et sa mère Hélène, il aide les Juifs à fuir le régime nazi[1].

À la Libération, il suit les cours d'art dramatique de Pierre Renoir et de Charles Dullin. Au Théâtre de l'Atelier sous la direction d'André Barsacq, il joue plusieurs pièces du théâtre contemporain.

Adhérent au Parti communiste, il est exclu en raison de ses activités au sein du réseau Jeanson qui aida les membres du FLN durant la guerre d'Algérie. Pour cette raison, il est déchu de ses droits civiques et incarcéré de à à la prison de la Santé[réf. souhaitée].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Sur cette période de sa vie voir le journal de Moriz Scheyer (en), Si je survis, Flammarion, 2016

BibliographieModifier

  • Yvan Foucart: Dictionnaire des comédiens français disparus, Mormoiron : Éditions cinéma, 2008, 1185 p. (ISBN 978-2-9531-1390-7)
  • Jacques Rispal : De la DST à Fresnes, ou trente-et-un mois de prison, Éditions Écomusée, 1991-96 (ISBN 978-2-9033-7919-3)
  • Moriz Scheyer: Si je survis. Trad. de l'allemand de Olivier Mannoni, Nicole G. Albert. Flammarion, 2016 (passim, cf. fichage de personnes)

Liens externesModifier