Jacques Nobécourt

journaliste français

Jacques Nobécourt, né le à Rouen et mort le [2],[3] est un journaliste et historien français.

BiographieModifier

Jacques Nobécourt est rédacteur au service étranger du Monde de 1961 à 1983 et correspondant en Italie de 1965 à 1974. Il est notamment spécialiste d'histoire politique et des rapports entre le Vatican et l'Allemagne nazie.

Il est le fils de René-Gustave Nobécourt.

PublicationsModifier

  • Le Vicaire et l'Histoire, le Seuil, 1964.
  • Le Dernier Coup de dés de Hitler, la bataille des Ardennes, 1962 ; J'ai lu leur aventure N°A82/83 1968
    Prix Historia 1963.
  • Allemagne, 1968
  • L'Italie à vif, 1970
  • Rome, Collections Microcosme "Petite Planète/villes", Le Seuil, 1980
  • Le Colonel de La Rocque, ou Les Pièges du nationalisme chrétien, 1996
    Prix d'histoire de l'Académie française 1997.
  • etc.

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « http://chsp.sciences-po.fr/fond-archive/nobecourt-jacques-le-monde » (consulté le )
  2. Fiche Who's Who.
  3. Sabine Audrerie, « Le journaliste italianiste Jacques Nobécourt est mort », sur la-croix.com, La Croix, (consulté le )
  4. « Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres janvier 2010 », sur www.culture.gouv.fr (consulté le )

Liens externesModifier