Ouvrir le menu principal
Jacques Moeschler
Description de l'image Docteur Jacques Moeschler.jpg.
Naissance (65 ans)
Bienne suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau de la France France
Diplôme

Docteur en Linguistique

Master ("Licence ès Lettres") en Linguistique, Littérature Française et Histoire
Profession
Professeur Dr. ès lettres (linguistique)
Autres activités
Écrivain-chercheur-conférencier
Distinctions

Prix Latsis

Prix Charles Bally
Conjoint
Anne reboul [1]
Auteur
Langue d’écriture Français

Jacques Moeschler, né le 16 avril 1954 à Bienne, est un linguiste suisse, enseignant, chercheur et écrivain. Adepte de la théorie de la pertinence, il enseigne la sémantique formelle et la pragmatique linguistique et approfondit ces disciplines comme chercheur sur la référence temporelle, les temps verbaux, les connecteurs pragmatiques, la causalité, les mots logiques et l’argumentation.

BiographieModifier

Jacques Moeschler est marié avec Anne Reboul, directrice de recherche au CNRS[2]. Ils ont quatre enfants.

FormationModifier

Jacques Moeschler fait ses études primaires et secondaires dans sa ville natale. Il rejoint en 1970 le Gymnase français de Bienne, où il étudie le français, l'allemand, l'anglais, l'italien et le latin. Il obtient en 1973 la matu type B en latin et anglais. Il continue son cursus à la Faculté des lettres de l'Université de Neuchâtel et obtient en 1977 sa licence ès lettres en linguistique générale, français et histoire puis en 1982 son doctorat ès lettres[3].

CarrièreModifier

Il commence en 1976 comme assistant de linguistique générale à l'Université de Neuchâtel et occupe ensuite le même poste de 1977 à 1982 à l'Université de Genève. De 1982 à 2004, il occupe successivement en linguistique française les postes de Maître assistant, chef de travaux, MER puis professeur titulaire au Département linguistique.

Depuis 2005, il est professeur au Département de Linguistique de l'Université de Genève et y exerce plusieurs responsabilités jusqu'en 2010, directeur du département de linguistique, membre de l'Assemblée de l'université, président de la section de français et coordinateur du certificat de spécialisation en linguistique[4].

Travaux de rechercheModifier

Parallèlement à l'enseignement, Jacques Moeschler conduit ou participe à des travaux de linguistique avec le Fonds national suisse de la recherche scientifique, FNSF depuis 1987. Les travaux en cours portent sur le projet 2017-2019 VTS Verbal Tenses and Subjectivity[5]. Les travaux de recherches portent sur la référence temporelle et les temps verbaux, les connecteurs pragmatiques (concessifs, causaux, inférentiels et temporels), la causalité, les mots logiques (connecteurs logiques et négation) et l’argumentation[6],[7].

Publications (sélection)Modifier

  • (en) Jacques Moeschler, Pragmatic Theory, Lexical and Non-lexical Pragmatics, Walter de Gruyter & Co, , 272 p. (ISBN 978-3110218480)
  • (en) Jacques Moeschler, Louis De Saussure et Genoveva Puskas, Tense, Mood And Aspect: Theoretical and Descriptive Issues, Amsterdam, Éditions Rodopi B.V., , 240 p. (ISBN 978-9042022089)
  • (en) Jacques Moeschler, Louis De Saussure et Genoveva Puskas, Recent Advances In The Syntax And Semantics Of Tense, Aspect And Modality, Berlin, De Gruyter Mouton, , 253 p. (ISBN 978-3110195255)
  • Jacques Moeschler et Anne Reboul, Dictionnaire encyclopédique de pragmatique, Paris, Seuil, , 562 p. (ISBN 978-2020130424)
  • Jacques Moeschler et Anne Reboul, Pragmatique du discours : De l'interprétation de l'énoncé à l'interprétation du discours, Paris, Armand Colin, , 220 p. (ISBN 978-2200016449)
  • Jacques Moeschler et Anne Reboul, La pragmatique aujourd'hui, Paris, Seuil, coll. « Points Essais », , 209 p. (ISBN 2-02-030442-2, notice BnF no FRBNF36711355)
  • Jacques Moeschler et Antoine Auchlin, Introduction à la linguistique contemporaine, Armand Colin, 2005 (2e éd.), 224 p. (ISBN 978-2200268831)

PrixModifier

  • 1985 Prix Latsis Argumentation et conversation. Eléments pour une analyse pragmatique du discours[8].
  • 1982 Prix Charles Bally Dire et contredire, Société Académique de Genève Suisse[9].

Notes et référencesModifier

  1. https://www.lexpress.fr/informations/anne-reboul-chercheuse_641847.html
  2. « Anne Reboul | Institut des Sciences Cognitives - Marc Jeannerod - UMR5304 », sur l2c2.isc.cnrs.fr (consulté le 15 juillet 2018)
  3. « DIJU - Dictionnaire du Jura – Moeschler, Jacques (1954-) », sur diju.ch (consulté le 15 juillet 2018)
  4. « Jacques Moeschler - Bio - Département de Linguistique - UNIGE », sur www.unige.ch (consulté le 16 juillet 2018)
  5. « Search », sur www.snf.ch (consulté le 16 juillet 2018)
  6. Bres, Jacques, « Moeschler, Jacques, Le temps des événements. Pragmatique de la référence temporelle », Cahiers de praxématique, no 33,‎ (ISSN 0765-4944, lire en ligne, consulté le 17 juillet 2018)
  7. « Site de Jacques Moeschler - Biographie », sur sites.google.com (consulté le 17 juillet 2018)
  8. « Prix Latsis Universitaires Université de Genève | www.fondationlatsis.org », sur www.fondationlatsis.org (consulté le 15 juillet 2018)
  9. Cahiers de Linguistique Francaise 10, Librairie Droz (ISBN 9782600053815, lire en ligne)


Liens externesModifier