Jacques Juliot

Jacques Juliot dit l'Aisné était un sculpteur français du gothique tardif, qui fut actif à Troyes entre 1524 et 1562.

Jacques Juliot
Biographie
Décès
Activité

BiographieModifier

Il est d'une famille d'artistes qui est attestée à Troyes au XVIe siècle. Il habite le quartier de la Comporté, déjà actif en 1524, il est imposé de douze Livres tournois, il est une figure dominante dans les guildes de la ville. Il est à la tête des guildes des peintres, enlumineurs, tailleurs d'ymages, libraires, brodeurs lors de l'entrée de la reine en la ville de Troyes en 1534. Il est marguillier en l'église Saint-Jacques-aux-nonnains puis à Saint-Urbain.

Il est surtout connu pour la réalisation du retable de l'Abbaye Notre-Dame de Larrivour.

Décédé en 1562 et repose avec sa femme en l'église Saint-Urbain. Dans les archives troyennes il en est vingt-et-un qui étaient recensés le  ; il est possible de reconnaitre un Nicolas qui fut maçon, tailleur de pierre pour le jubé de la Magdeleine. Imbert Juliot qui travaillait au chantier de Fontainebleau en 1536, en 1550, à Saint-Martin-les-aires. Jacques, le jeune, qui eut un fils, Jacques dont la marraine était la femme de Jacques l'Aisné ; il était présent au chantier de Fontainebleau en 1540 et 50. Cette famille a été parfois assimilée à un atelier Juliot.

FamilleModifier

Il fait partie d'une famille, déjà présente à Troyes depuis longtemps, que l'on peut relever sous les orthographes Julyot, Jullyot, Julliot, Jolyot, Gélot, Julleau...qui ne furent ymmagiers, sculpteurs ou autres métiers de décoration qu'à partir du XVIe siècle.

SourcesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier