Ouvrir le menu principal
Jacques Guiaud
Crette-Guiaud.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jacques Guiaud, né le à Chambéry et mort le à Paris, est un peintre français.

Sommaire

BiographieModifier

Originaire d'une famille marseillaise, son père, Joseph-François Guiaud (1777-1846), était comédien Sociétaire de la Comédie-Française et sa mère, Marie-Louise-Victoire de Brecq, artiste. Le hasard de leurs déplacements professionnels le fait naître à Chambéry.

Élève de Louis Watelet et Léon Cogniet, Jacques Guiaud est aussi influencé par des peintres paysagistes comme Jules Dupré. En 1834, il obtient sa première commande importante : sept tableaux de scènes historiques pour décorer les salles Empire du château de Versailles. Le roi Louis-Philippe lui achète en 1836 son tableau Le Pas Bayard à Dinant. Il expose à presque tous les Salons de peinture et de sculpture de Paris entre 1831 et 1876, recevant à plusieurs reprises des prix, dont la mention « hors-concours » pour son tableau Palma de Majorque en 1876.

Il effectue de nombreux voyages, dès 1836 en Italie, puis, après son installation à Nice à partir de 1847 où il donne des cours de dessin, au Tyrol, en Suisse, en Belgique, en Allemagne, le long du littoral français de la Manche et de l'Atlantique, au Danemark. Il travaille beaucoup pour les riches étrangers qui viennent hiverner sur la Côte d'Azur, comme la grande-duchesse Sophie de Bade et d'autres.

En 1860, Jacques Guiaud et sa famille s'installent à Paris, cité Pigalle. En 1865, il est choisi, avec d'autres peintres, pour décorer le château de Fontainebleau, et réalise cinq tableaux de paysages forestiers. Il continue à voyager, retournant périodiquement à Nice, découvrant aussi l'Espagne, surtout Majorque où il se rend à plusieurs reprises, de même qu'en Bretagne. Il conçoit aussi des gravures pour des revues comme Le Tour du monde, le Journal des artistes, L'Illustration, et des lithographies pour illustrer des ouvrages, dont les Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France du baron Isidore Taylor.

Ses œuvres sont conservées dans les musées français, notamment au musée Carnavalet à Paris, qui possède neuf huiles sur toile représentant des scènes du siège de Paris en 1870[1].

ŒuvresModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Monographie, ouvrage collectif, Jacques Guiaud peintre d'histoire, paysagiste, aquarelliste du pays niçois, 450 pages, édition Academia Nissarda, 2018

Notes et référencesModifier

  1. http://peintres.nicehistorique.org/pge/pge_biographie.php?rubrique=biographies&id=4
  2. « Départ de Gambetta », notice no 11040000390, base Joconde, ministère français de la Culture
  3. « Entrée d'une ville », notice no 50350020439, base Joconde, ministère français de la Culture
  4. « Prise de l'île de Malte », notice no 000PE012411, base Joconde, ministère français de la Culture
  5. http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=19&FP=1516515&E=2K1KTSJH8XBOK&SID=2K1KTSJH8XBOK&New=T&Pic=5&SubE=2C6NU0WYL6NM
  6. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=GUIAUD%20JACQUES&NUMBER=23&GRP=0&REQ=%28%28GUIAUD%20JACQUES%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All
  7. http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=19&FP=1516515&E=2K1KTSJH8XBOK&SID=2K1KTSJH8XBOK&New=T&Pic=7&SubE=2C6NU0WYLX7T
  8. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=GUIAUD%20JACQUES&NUMBER=3&GRP=0&REQ=%28%28GUIAUD%20JACQUES%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All
  9. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=GUIAUD%20JACQUES&NUMBER=16&GRP=0&REQ=%28%28GUIAUD%20JACQUES%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All
  10. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=GUIAUD%20JACQUES&NUMBER=6&GRP=0&REQ=%28%28GUIAUD%20JACQUES%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All
  11. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=GUIAUD%20JACQUES&NUMBER=8&GRP=0&REQ=%28%28GUIAUD%20JACQUES%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All
  12. http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=19&FP=1516515&E=2K1KTSJH8XBOK&SID=2K1KTSJH8XBOK&New=T&Pic=4&SubE=2C6NU0CAIZDG
  13. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=GUIAUD%20JACQUES&NUMBER=9&GRP=0&REQ=%28%28GUIAUD%20JACQUES%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All
  14. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=GUIAUD%20JACQUES&NUMBER=13&GRP=0&REQ=%28%28GUIAUD%20JACQUES%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All
  15. http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=19&FP=1516515&E=2K1KTSJH8XBOK&SID=2K1KTSJH8XBOK&New=T&Pic=10&SubE=2C6NU0TGO9CV
  16. a b c d e f g et h http://peintres.nicehistorique.org/dwn/07_jacques_guiaud.pdf
  17. Renaissance du Musée de Brest, acquisitions récentes : [exposition], Musée du Louvre, Aile de Flore, Département des Peintures, 25 octobre 1974-27 janvier 1975, Paris, , 80 p.