Ouvrir le menu principal

Jacques Gaillard (monteur)

Jacques Gaillard
Naissance
Nationalité Drapeau de France Français
Profession Monteur
Réalisateur
Films notables La Ligne droite (réalisateur)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaillard.

Jacques Gaillard est un monteur et réalisateur français né en 1928.

BiographieModifier

Après avoir travaillé aux laboratoires L.T.C., il est stagiaire au montage sur Le Rouge et le Noir de Claude Autant-Lara[1], puis sur Les Diaboliques et Les Hommes en blanc. Il est assistant-monteur pour la première fois avec Marguerite de la nuit.

Il a été pendant près de 20 ans, dès Le Beau Serge[2] le monteur attitré de Claude Chabrol : son épouse Monique Fardoulis l'assiste sur plusieurs films de Chabrol ; elle lui succède auprès de ce dernier lorsqu'il se retire de la profession[3].

Il a réalisé en 1961 La Ligne droite, adapté du roman d'Yves Gibeau, un long métrage produit par la société de Claude Chabrol[4].

FilmographieModifier

BibliographieModifier

  • Entretien avec Jacques Gaillard, par Guy Braucourt, La Revue du cinéma, no  246, janvier 1971, pp. 85-88

Notes et référencesModifier

  1. La mère de Jacques Gaillard a été la scripte d'Autant-Lara de 1942 à 1956
  2. « Ce qui avait fait de moi, à l'époque, le plus jeune chef-monteur de France, à 28 ans », précise-t-il dans son entretien avec Guy Braucourt paru dans La Revue du cinéma en janvier 1971
  3. Interview de Monique Fardoulis sur www.ecrannoir.fr [1]
  4. La liquidation de la société Ajym Films avant l'achèvement du film a compromis les conditions de la diffusion de ce dernier, sorti au Canada et à la télévision dans une version amputée de onze minutes
  5. segment dans Les Plus Belles Escroqueries du monde

Lien externeModifier