Jacques Fatton

footballeur suisse

Jacques Fatton
Image illustrative de l’article Jacques Fatton
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Exincourt (France)
Décès (à 85 ans)
Lieu Genève (Suisse)
Taille 1,66 m (5 5)
Période pro. 19431963
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
-Drapeau : Suisse Servette FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1943-1954Drapeau : Suisse Servette FC0252 (152)
1954-1957Drapeau : France Olympique lyonnais098 (42)
1957-1963Drapeau : Suisse Servette FC0188 (122)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1946-1955Drapeau : Suisse Suisse053 (29)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jacques "Jacky" Fatton est un joueur de football franco-suisse né le à Exincourt, en France et mort à Genève, en Suisse, le [1].

Évoluant au poste d'attaquant, il joue au Servette FC, à l'Olympique lyonnais, et en équipe de Suisse.

BiographieModifier

En clubModifier

Avec le Servette FC, il remporte trois titres de champion de Suisse, et une Coupe de Suisse. Il termine meilleur buteur du championnat à trois reprises. Il réalise sa meilleure performance lors de la saison 1949-1950, où il marque 32 buts[2]. Avec un total de 275 matchs inscrit en première division suisse[2], il est le meilleur buteur de l'histoire de ce championnat.

Avec l'équipe du Servette, il joue également quatre matchs en Coupe d'Europe des clubs champions[3]. Lors de cette compétition, il inscrit trois buts contre le club tchécoslovaque du Dukla Prague[4].

Étant une légende sur Servette FC, le club a décidé, à sa mort, de mettre un maillot grenat enorme floqué de son numéro (11) ainsi que de son nom, sur les tribunes S et T du stade de Genève .

Avec l'Olympique lyonnais, il dispute 83 matchs en Division 1, inscrivant 33 buts[3]. Le , il inscrit un doublé lors du derby contre l'AS Saint-Étienne, sur la pelouse des Verts[5].

En équipe nationaleModifier

Il reçoit 53 sélections et inscrit 29 buts en équipe de Suisse entre 1946 et 1955[6].

Il reçoit sa première sélection en équipe nationale le contre l'Angleterre, et sa dernière le face à l'Espagne[6].

Le , il inscrit trois buts lors d'un match amical face aux Pays-Bas. À trois reprises, il porte le brassard de capitaine de la Nati[6].

Il participe avec l'équipe de Suisse à la Coupe du monde de 1950 organisée au Brésil, puis au mondial 1954 qui se déroule dans son pays natal. Il dispute trois matchs lors de la Coupe du monde 1950, et quatre lors du mondial 1954[7].

Lors du mondial 1950, il inscrit un doublé contre le Brésil, permettant à son équipe d'arracher le match nul[8]. Puis lors de la Coupe du monde 1954, il est l'auteur d'un but face à l'Italie[9]. La Suisse atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 1954, en étant battue par l'Autriche sur le score de 7-5, alors qu'elle menait pourtant 3-0 à la 19e minute de jeu[10].

PalmarèsModifier

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier