Ouvrir le menu principal
Jacques Cellard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités

Jacques Cellard, né en à Paris et mort le dans la même ville, est un journaliste, linguiste et romancier français. Il a notamment publié à partir de 1972 dans le quotidien Le Monde une Chronique du langage rééditée aux éditions Dictionnaires Le Robert en 1979. Il a publié un grand nombre d'ouvrages sur les curiosités du langage. Il est enterré à Braine[1].

Sommaire

BiographieModifier

Né dans le faubourg Saint-Denis à Paris, il fait des études classiques interrompues par la guerre. Il a pratiqué divers métiers avant de devenir instituteur en 1958[2]. Il a écrit de nombreux dictionnaires sur les curiosités du langage, des romans (certains, assez érotiques)[3], des biographies, et il a préfacé un bon nombre d'ouvrages humoristiques. Écrivain infatigable, homme discret, on sait peu de chose sur sa vie privée qu'il ne livrait pas[2].

En 1999, il signe pour s'opposer à la guerre en Serbie la pétition « Les Européens veulent la paix »[4], initiée par le collectif Non à la guerre[5].

ŒuvresModifier

Humour et linguistiqueModifier

  • Le subjonctif, comment l'écrire, quand l'employer (1974) éditions Duculot
  • Les cinq cents racines grecques et latines les plus importantes du vocabulaire français (1979-1980) éditions Duculot
  • La Vie du langage (1979), éditions des Dictionnaires Le Robert dans la collection L'Ordre des mots.
  • Cinq cents mots nouveaux définis et expliqués (1982), avec Micheline Sommant, éditions Duculot
  • Ça ne mange pas de pain, 400 expressions familière et voyoutes de France et du Québec (1984), Belin
  • Dictionnaire du français non conventionnel, (1980), avec Alain Rey, Hachette
  • Trésors des noms de famille, (1980), avec Roland Sabatier, Éditions Belin
  • Ah ! ça ira, ça ira... Ces mots que nous devons à la Révolution, (1988) Balland
  • Anthologie de la littérature argotique des origines à nos jours, (1985) éditions Mazarine, (ISBN 2863742116)
  • De Bouche à oreille avec Pierre Gay (1986) éditions Gallimard, (ISBN 2070594068)

RomansModifier

  • Journal plutôt inconvenant d'une toute jeune fille, 1982 (Anonyme), réédition 1994, Pocket
  • Flora la belle Romaine, 1985, Balland, (ISBN 2715804962)
  • Souvenirs d'une gamine effrontée, 1988, Balland
  • Les Petites marchandes de plaisir, 1990, Pocket érotique
  • Emma, Oh! Emma! 1992, Balland (roman pastiche d'Emma Bovary de Gustave Flaubert)
  • Mi-sainte, mi-touche, 1993, Belfond
  • La Chambre aux miroirs, 1998, Vauvenargues, Coll. Le Cercle

Biographies et documentsModifier

PréfacesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. canular des rédacteurs de la NRF dans sa première réédition depuis sa parution en 1938, il y a eu depuis trois rééditions et quatre préfaciers différents
  2. dit « Christophe », souvent confondu en librairie avec le chanteur homonyme

RéférencesModifier

  1. Bertrand Beyern, Guide des tombes d'hommes célèbres, Le Cherche midi, , 385 p. (ISBN 9782749121697, lire en ligne), p. 13.
  2. a et b quatrième de couverture de * Jacques Cellard, Anthologie de la littérature argotique des origines à nos jours, Besançon, éditions Mazarine, (ISBN 2737702690)
  3. décès de Jacques Cellard dans les carnets du Monde
  4. « Liste des personnalités signataires de l'Appel », sur nonguerre.chez.com.
  5. Renaud Dély, « L'extrême droite ratisse large contre les frappes de l'Otan. Le «Collectif non à la guerre» a tenu une réunion proserbe hier soir », sur liberation.fr, .
  6. lire en ligne

Liens externesModifier