Ouvrir le menu principal

Jacques-Corentin Royou

historien français
Jacques-Corentin Royou
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Fratrie
Autres informations
Domaines

Jacques-Corentin Royou (1745-1828) est un historien français.

Frère de l'abbé Royou, il naquit à Quimper. D'abord journaliste comme son frère, il se fit ensuite avocat, et arracha à la mort plusieurs accusés sous le Directoire.

Il fut sous la Restauration censeur dramatique et pensionné.

On a de lui :

  • deux tragédies : Phocion (1817) et La Mort de César (1825),
  • une comédie : Le Frondeur,
  • Précis de l'Histoire ancienne d'après Rollin, 1802,
  • Histoire du Bas-Empire, depuis Constantin jusqu'à la prise de Constantinople, en 1453, 4 Tomes, 1803,
  • Histoire des empereurs romains, 1808,
  • Histoire romaine jusqu'à Auguste, 4 Tomes, Paris chez Lenormant 1809,
  • Histoire de France depuis Pharamond, 1819.

Ce dernier ouvrage historique fut accusé de partialité, l'auteur s'y montrant à la fois le défenseur du pouvoir royal et l'adversaire de la puissance cléricale.

Le même esprit se reproduisit dans son "Développement des principales causes et des principaux événements de la révolution, précédé d'un choix des apophthegmes des anciens avec quelques notes, Paris, 1823, in-8°.

Royou présenta plusieurs de ses ouvrages à Louis XVIII, et M. de Corbière lui fit accorder une pension de 1,200 fr sur les fonds de secours destinés aux hommes de lettres.

SourceModifier

Liens externesModifier