Ouvrir le menu principal
Jacopo Mosca
Jacopo Mosca.jpg
Jacopo Mosca lors du Tour de Grande-Bretagne 2016.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
SavillanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2012-2013GS Podenzano
2014Viris Maserati
2015-2016Viris Maserati-Sisal Matchpoint
Équipes professionnelles
08.2016-12.2016Trek-Segafredo (stagiaire)
2017-2018Wilier Triestina-Selle Italia
01.2019-07.2019D'Amico-UM Tools
08.2019-Trek-Segafredo

Jacopo Mosca (né le à Savigliano) est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Trek-Segafredo.

BiographieModifier

Jacopo Mosca commence le cyclisme à l'âge de onze ans, au club de Bricherasio. Il évolue ensuite à l'Esperia Piasco en catégorie esordiente (13-14 ans) puis à l'UCAB Biella dans les catégories allievo et juniors (15 à 18 ans). Durant ses deux premières années en catégorie moins de 23 ans, il court au GS Podenzano, puis il passe trois saisons chez Viris Maserati[1].

En août 2016, il est recruté par la formation World Tour Trek-Segafredo en qualité de stagiaire pour la deuxième partie de la saison[2]. Au cours de son stage, il participe notamment au Tour de l'Utah, et assiste ainsi à la victoire de son coéquipier Kiel Reijnen lors de la 4e étape. Il se met ensuite en valeur sur le Tour de Grande-Bretagne, dont il prend la 10e place du classement général final accusant un retard de 2 minutes et 32 secondes sur le vainqueur, Stephen Cummings[3]. Mosca termine ensuite sa saison par un abandon sur le Tour d'Émilie, une 21e place sur le Grand Prix Bruno Beghelli et une 26e place au classement général du Tour d'Abou Dabi. Bien qu'il ne soit pas conservé, à l'issue de son stage au sein de la formation Trek-Segafredo, Jacopo Mosca s'engage, pour la saison 2017 en faveur de l'équipe Wilier Triestina-Selle Italia[4].

En devenant professionnel, Jacopo Mosca s'attache les services du centre de recherche Mapei Sport (it) pour son entraînement[1]. Durant ses premiers mois chez Wilier Triestina, il dispute notamment la classique Milan-San Remo, puis se fracture le radius lors des Trois Jours de La Panne[5]. Il reprend la compétition en juin[6]. Durant l'été, il est notamment dixième du Tour du lac Qinghai, en Chine. En fin d'année, il remporté l'« étape-reine » du Tour de Hainan en prenant part à une échappée de dix-huit coureurs, et s'impose au classement général[7],[8].

En début d'année 2018, il signe avec l'équipe continentale italienne D'Amico-UM Tools, s'adjuge le classement par points de Tirreno-Adriatico grâce à sa présence dans des échappées lors de quatre des cinq étapes en ligne. Il est en outre deuxième du classement de la montagne[9]. Quelques jours plus tard, il figure dans une échappée en tête de Milan-San Remo durant 254 km[10]. En mai, il dispute son premier Tour d'Italie, qu'il termine à la 98e place. Échappé à plusieurs reprises au cours des trois semaines de course, il termine quatrième du classement Fuga Pinarello.

En août 2019, il rejoint la formation World Tour Trek-Segafredo, une équipe où il avait été stagiaire en 2016[11].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

1 participation

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2016 2017 2018
UCI Europe Tour 800e[12] 1 497e[13] 1 654e[14]
UCI Asia Tour 150e[15] 11e[16]

Notes et référencesModifier

  1. a et b (it) « MOSCA IN FUGA », sur tuttobiciweb.it, (consulté le 29 mai 2018)
  2. (it) « L’italiano Jacopo Mosca selezionato dalla Trek-Segafredo come stagista », sur cicloweb.it (consulté le 30 décembre 2016)
  3. (en) « Mosca making most of opportunity with Trek-Segafredo », sur cyclingnews.com (consulté le 30 décembre 2016)
  4. (it) « Jacopo Mosca passa professionista con la Wilier Triestina », sur cicloweb.it (consulté le 30 décembre 2016)
  5. (it) « Jacopo Mosca al lavoro con Mapei Sport », sur sevenpress.com, (consulté le 29 mai 2018)
  6. (en) « HEISTSE PIJL: OUR LINE UP », sur wilierprocycling.com, (consulté le 29 mai 2018)
  7. « Tour de Hainan : Jacopo Mosca (Wilier Triestina) gagne l'étape reine et endosse le maillot de leader », sur lequipe.fr, (consulté le 29 mai 2018)
  8. « Tour de Hainan : Jacopo Mosca sacré », sur lequipe.fr, (consulté le 29 mai 2018)
  9. (it) « Jacopo Mosca protagonista alla Tirreno - Adriatico », sur riforma.it, (consulté le 29 mai 2018)
  10. (it) « Ciclismo, Jacopo Mosca in fuga per 254 alla Milano - Sanremo », sur ecodelchisone.it, (consulté le 29 mai 2018)
  11. Jacopo Mosca rejoint la Trek-Segafredo
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  15. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)

Liens externesModifier