Ouvrir le menu principal

Jacob Friedrich Reimmann

théologien allemand
Jacob Friedrich Reimmann
JFReimmann.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activités
Autres informations
Religion

Jacob Friedrich Reimmann ( - ) fut un théologien luthérien, bibliographe, historien, et philosophe saxon.

BiographieModifier

Fils d'un instituteur à Gröningen dans la principauté d'Halberstadt, Reimann a fréquenté les lycées à Magdebourg, Eisleben et Altenbourg. En 1688, il a commencé à étudier la théologie et la philosophie à l'Université d'Iéna.

À partir de 1692 il fut recteur de divers gymnases à Osterwieck et Halberstadt. Il est devenu pasteur à Ermsleben en 1704, puis diacre et bibliothécaire à la cathédrale de Magdebourg. En 1714, il a été désigné surintendant à Hildesheim.

Reimann a principalement consacré ses écrits à l'histoire littéraire (Historia Literaria, écrit en allemand); il a procédé à un échange de lettres avec Gottfried Wilhelm Leibniz. Il rejette toutefois la tradition des belles-lettres. Dans ses dernières années, il se confrontait à l'œuvre de Pierre Bayle.

On a de lui :

  • une Histoire critique de la Logique, en allemand (Francfort, 1699) ;
  • une Histoire de l'Athéisme, en latin, 1725 ;
  • un Catalogue desmss de la bibliothèque de Vienne,
  • et autres ouvrages de bibliographie.

SourceModifier