Jacob De Gheyn le Jeune

peintre néerlandais

Jacob De Gheyn II ou Jacob De Gheyn le Jeune, né à Anvers en 1565 et mort à La Haye le est un peintre, dessinateur et graveur maniériste néerlandais de la fin de la Renaissance et du début du Siècle d'Or.

Jacques de Gheyn le jeune
Hondius - Jacobus de Geyn Antwerp Pict et Sculpt p63.jpg
Portrait de "Jacobus de Geyn, Antwerp", par Hendrik Hondius I, from his "Pictorum", 1610
Naissance
Décès
Activité
Lieux de travail
Père
Enfant

BiographieModifier

 
Vanitas, Jacob de Gheyn, 1603

Il lui est attribué la réalisation de la première Vanité de l'histoire de la peinture occidentale, en 1603[1]. Il est lui même créateur de la vanité.

ŒuvresModifier

  • Syntagma Arateorum, de Grotius, planches gravées.
  • 1603, Vanitas (vanité), première Vanité.
  • 1607-1608[2], De l'utilisation du mousquet[3], manuel, planches gravées

Notes et référencesModifier

  1. Elisabeth Quin, Le Livre des Vanités, Paris, Éditions du Regard, 2008
  2. Le magazine "Guerres et Histoire" n°59, février 2021, p.83, cite le "Wapenhandelinghe de Jacob de Gheyn (1607-1608)" de Bruno Colson, in "Stratégique" n°99, 2010
  3. en néerl. "De Wapenhandelinghe van Roers, Musketten ende Spiesen", 1608

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Johan Quirijn van Regteren Altena, The drawings of Jacques de Gheyn, Amsterdam, Swets & Zeitlinger, 1936
  • (en) Johan Quirijn van Regteren Altena, Jacques de Gheyn: Three Generations, La Haye, Martinus Nijhoff, 1983
  • (en) Jan Piet Filedt Kok, « Jacques de Gheyn 11: Engraver, Designer and Publisher - I », Print Quarterly, vol. VII, no 3, 1990
  • (en) Jan Piet Filedt Kok, « Jacques de Gheyn 11: Engraver, Designer and Publisher - II », Print Quarterly, vol. VII, no 4, 1990

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :