Jacky Peeters

footballeur belge
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peeters.

Jacky Peeters
Image illustrative de l’article Jacky Peeters
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (50 ans)
Lieu Brée (Belgique)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Défenseur
Entraîneur
Parcours junior
Années Club
?-1988SK Lozen
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1988-1994Drapeau : Belgique KVV Overpelt Fabriek149 (10)
1994-1998Drapeau : Belgique KRC Genk158 (13)
1998-2000Drapeau : Allemagne DSC Arminia Bielefeld062 0(3)
2000-2004Drapeau : Belgique KAA La Gantoise128 0(3)
2004-2006Drapeau : Belgique Beringen Heusden-Zolder049 0(2)
2006-2008Drapeau : Belgique Patro Eisden Maasmechelen055 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1999-2002Drapeau : Belgique Belgique017 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2007-2009Drapeau : Belgique Patro Eisden Maasmechelen (adjoint)
2009Drapeau : Belgique Patro Eisden Maasmechelen
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jacky Peeters, né le à Brée (Belgique), est un joueur de football international belge qui évoluait au poste de défenseur latéral droit. Depuis 2008, il s'est reconverti comme entraîneur.

CarrièreModifier

Débuts dans les divisions inférieuresModifier

Jacky Peeters effectue toute sa formation au SK Lozen, un petit club limbourgeois. En 1988, il rejoint Overpelt Fabriek, actif alors en Division 3. Le club est relégué un an plus tard en Promotion. Il intègre alors le onze de base de l'équipe et en devient un joueur essentiel, permettant au club de remporter le titre de champion dans sa série en 1991, synonyme de retour en troisième division. En 1993-1994, il remporte le premier tour final de Division 3 organisé, permettant à son club de remonter en Division 2. Toutefois, après six saisons à Overpelt, il est recruté par le KRC Genk, tout juste relégué en deuxième division.

Découverte du haut niveau avec GenkModifier

À Genk, Jacky Peeters s'impose rapidement comme un titulaire indiscutable au poste d'arrière droit. Après avoir échoué au tour final en 1995, le club termine vice-champion l'année suivante et est directement promu grâce à la faillite du RFC Seraing. Le joueur conserve sa place dans le onze de base après la promotion en Division 1 et est reconnu comme un des meilleurs arrières droits du pays. En 1998, il remporte la Coupe de Belgique contre le FC Bruges, inscrivant le quatrième but de son équipe en finale. Après avoir décroché ce trophée, il part pour l'Allemagne et rejoint l'Arminia Bielefeld, qui évolue en 2. Bundesliga, la deuxième division allemande, pour un montant évalué à 27 millions de francs belges, soit environ 660 000 [1].

Passage en Allemagne et premières sélections internationalesModifier

Jacky Peeters trouve rapidement ses marques dans le championnat allemand et s'impose à son poste de prédilection. Il participe ainsi activement à la conquête du titre de champion remporté en fin de saison. Grâce à ce sacre, il découvre la Bundesliga lors de la saison 1999-2000, durant laquelle il est appelé pour la première fois en équipe nationale belge. Malheureusement, le club est relégué en fin de saison et le joueur est autorisé à partir.

Retour en Belgique, Coupe du monde 2002Modifier

Après avoir participé à l'Euro 2000, au cours duquel il ne joue que deux minutes, il revient en Belgique et s'engage avec La Gantoise. Il joue ses premières rencontres européennes avec les « Buffalos », en Coupe UEFA 2000-2001 contre l'Ajax Amsterdam, qui se soldent par deux défaites. Réserviste en équipe nationale belge durant les qualifications, il est titulaire lors de la phase finale de la Coupe du monde 2002, où la Belgique s'incline en huitièmes de finale face au Brésil. Il joue à Gand jusqu'en août 2004 puis décide après quatre matches de championnat de partir à Beringen Heusden-Zolder, relégué en Division 2 à la fin de la saison précédente.

Fin de carrière et reconversionModifier

À presque 35 ans, Jacky Peeters gagne sa place de titulaire en défense mais malgré les ambitions affichées par le club en début de saison et le recrutement de plusieurs joueurs expérimentés comme Davy Oyen, Davy Cooreman, Steve Laeremans ou Georges Arts, les résultats ne suivent pas et l'équipe termine loin du tour final. La saison suivante, des problèmes financiers viennent s'ajouter aux mauvais résultats et le club finit par se déclarer en faillite en mars 2006. Libre de contrat, Jacky Peeters termine la saison au Patro Eisden Maasmechelen[2] , en Promotion, où il reste jouer la saison suivante. En 2007, il est nommé entraîneur-adjoint du club, poste qu'il occupe pendant un an en continuant à jouer, avant de devenir « T2 » à temps plein dès juin 2008, après avoir mis un terme à sa carrière de joueur. En 2009, il est entraîneur principal durant quelques mois, puis il quitte le club.

PalmarèsModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Jacky Peeters au 5 décembre 2014[3],[4],[5],[6],[1]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
  Belgique Total
Division M B M B M B C M B M B M B
1988-1989   KVV Overpelt Fabriek Division 3 0 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
1989-1990   KVV Overpelt Fabriek Promotion 26 1 2 0 0 0 - 0 0 0 0 28 1
1990-1991   KVV Overpelt Fabriek Promotion 28 1 0 0 0 0 - 0 0 0 0 28 1
1991-1992   KVV Overpelt Fabriek Division 3 30 2 0 0 0 0 - 0 0 0 0 30 2
1992-1993   KVV Overpelt Fabriek Division 3 29 3 1 0 0 0 - 0 0 0 0 30 3
1993-1994   KVV Overpelt Fabriek Division 3 30 3 3 0 0 0 - 0 0 0 0 33 3
Sous-total 143 10 6 0 0 0 - 0 0 0 0 149 10
1994-1995   KRC Genk Division 2 39 4 3 0 0 0 - 0 0 0 0 42 4
1995-1996   KRC Genk Division 2 32 3 4 1 0 0 - 0 0 0 0 36 4
1996-1997   KRC Genk Division 1 31 2 4 0 0 0 - 0 0 0 0 35 2
1997-1998   KRC Genk Division 1 33 2 6 1 2 0 C4 4 0 0 0 45 3
Sous-total 135 11 17 2 2 0 - 4 0 0 0 158 13
1998-1999   DSC Arminia Bielefeld 2. Bundesliga 28 2 3 0 0 0 - 0 0 0 0 31 2
1999-2000   DSC Arminia Bielefeld Bundesliga 29 1 2 0 0 0 - 0 0 6 0 37 1
Sous-total 57 3 5 0 0 0 - 0 0 6 0 68 3
2000-2001   KAA La Gantoise Division 1 31 1 1 0 0 0 C3 4 0 2 0 38 1
2001-2002   KAA La Gantoise Division 1 30 0 1 0 0 0 - 0 0 8 0 39 0
2002-2003   KAA La Gantoise Division 1 29 2 1 0 0 0 - 0 0 1 0 31 2
2003-2004   KAA La Gantoise Division 1 25 0 2 0 0 0 - 0 0 0 0 27 0
2004-2005   KAA La Gantoise Division 1 4 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 4 0
Sous-total 119 3 5 0 0 0 - 4 0 11 0 139 3
2004-2005   Beringen Heusden-Zolder Division 2 26 2 0 0 0 0 - 0 0 0 0 26 2
2005-2006   Beringen Heusden-Zolder Division 2 22 0 1 0 0 0 - 0 0 0 0 23 0
Sous-total 48 2 1 0 0 0 - 0 0 0 0 49 2
2005-2006   Patro Eisden Maasmechelen Promotion 6 1 0 0 0 0 - 0 0 0 0 6 1
2006-2007   Patro Eisden Maasmechelen Promotion 25 2 3 0 0 0 - 0 0 0 0 28 2
2007-2008   Patro Eisden Maasmechelen Promotion 18 0 3 0 0 0 - 0 0 0 0 21 0
Sous-total 49 3 6 0 0 0 - 0 0 0 0 55 3
Total sur la carrière 551 32 40 2 2 0 - 8 0 17 0 618 34

Sélections internationalesModifier

Jacky Peeters est sélectionné pour la première fois en équipe nationale belge par Robert Waseige pour disputer un match amical contre les Pays-Bas le 4 septembre 1999, conclu sur un score exceptionnel de 5-5[7]. Il est sélectionné pour participer à l'Euro 2000 mais il n'y jouera que les deux dernières minutes du match inaugural contre la Suède. Toujours dans le groupe pendant les éliminatoires de la Coupe du monde 2002, il ne joue que rarement, devant laisser la place de titulaire à Éric Deflandre. Il fait partie du groupe de 23 joueurs repris pour disputer la phase finale de la compétition, il débute contre toute attente le premier match du tournoi contre le Japon. Il joue finalement trois des quatre rencontres disputées par la Belgique durant ce tournoi, ne faisant l'impasse que sur la confrontation avec la Tunisie. Après le mondial, il joue encore une vingtaine de minutes d'un match amical contre la Pologne le 21 août 2002 pour ce qui constituera sa dernière apparition sous le maillot des « Diables Rouges », le nouveau sélectionneur Aimé Anthuenis lui préférant Éric Deflandre.

Le tableau ci-dessous reprend toutes les sélections de Jacky Peeters. Les matches qu'il ne joue pas sont indiqués en italique. Le score de la Belgique est toujours indiqué en gras.

Sélections internationales de Jacky Peeters[8]
Date Compétition Adversaire Lieu Score Remarque
04/09/1999 Match amical   Pays-Bas   Rotterdam 5-5
07/09/1999 Match amical   Maroc   Liège 4-0
10/10/1999 Match amical   Angleterre   Sunderland 2-1
13/11/1999 Match amical   Italie   Lecce 1-3
23/02/2000 Match amical   Portugal   Charleroi 1-1
03/06/2000 Match amical   Danemark   Copenhague 2-2   85e 
10/06/2000 Euro 2000 (1er tour, Groupe B)   Suède   Bruxelles 2-1   88e 
14/06/2000 Euro 2000 (1er tour, Groupe B)   Italie   Bruxelles 0-2
19/06/2000 Euro 2000 (1er tour, Groupe B)   Turquie   Bruxelles 0-2
16/08/2000 Match amical   Bulgarie   Sofia 1-3   46e 
02/09/2000 Éliminatoires Coupe du monde 2002 (Groupe 6)   Croatie   Bruxelles 0-0
07/10/2000 Éliminatoires Coupe du monde 2002 (Groupe 6)   Lettonie   Riga 0-4
25/04/2001 Match amical   République tchèque   Prague 1-1   86e 
05/09/2001 Éliminatoires Coupe du monde 2002 (Groupe 6)   Écosse   Bruxelles 2-0
10/11/2001 Éliminatoires Coupe du monde 2002 (Barrages)   République tchèque   Bruxelles 1-0
14/11/2001 Éliminatoires Coupe du monde 2002 (Barrages)   République tchèque   Prague 0-1
13/02/2002 Match amical   Norvège   Bruxelles 1-0   84e 
27/03/2002 Match amical   Grèce   Patras 3-2   74e 
14/05/2002 Match amical   Algérie   Bruxelles 0-0   45e
18/05/2002 Match amical   France   Paris 1-2     63e
26/05/2002 Match amical   Costa Rica   Kumamoto 1-0   46e 
04/06/2002 Coupe du monde 2002 (1er tour, Groupe H)   Japon   Saitama 2-2
10/06/2002 Coupe du monde 2002 (1er tour, Groupe H)   Tunisie   Oita 1-1
14/06/2002 Coupe du monde 2002 (1er tour, Groupe H)   Russie   Shizuoka 3-2
17/06/2002 Coupe du monde 2002 (Huitièmes de finale)   Brésil   Kobe 2-0   72e
21/08/2002 Match amical   Pologne   Szczecin 1-1   67e 
07/09/2002 Éliminatoires Euro 2004 (Groupe 8)   Bulgarie   Bruxelles 0-2

AnnexesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier