Jack's Mannequin

groupe de musique américain
Jack's Mannequin
Description de cette image, également commentée ci-après
Jacks Mannequin au 930 Club, à Cleveland, Ohio, en 2006.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif, piano rock
Années actives 20042012, 2016
Labels Maverick Records, Sire Records
Site officiel www.jacksmannequin.com
Composition du groupe
Anciens membres Andrew McMahon
Bobby Anderson
Jay McMillan
Jonathan Sullivan

Jack's Mannequin est un groupe de rock alternatif américain, originaire du comté d'Orange en Californie. Il est formé en 2004 sous l'impulsion du chanteur/compositeur Andrew McMahon. Le groupe fait une apparition dans la série Les Frères Scott lors de l'épisode 8 et 15 de la saison 3 avec leur tube The Mixed Tape.

Le groupe signe chez Maverick Records et publie Everything in Transit en août 2005, atteignant la 37e place du Billboard 200[1]. The Glass Passenger est publié en 2008 chez Sire Records, et se vend à 49 000 exemplaires à sa première semaine, et atteint la huitième place du Billboard 200[2]. Le groupe se sépare en 2012.

BiographieModifier

Formation et Everything in Transit (2004–2007)Modifier

L'impulsion initiale du projet Jack's Mannequin est Locked Door, un morceau enregistré en qui, selon Andrew McMahon alors membre du groupe Something Corporate, était trop différent des précédents titres du groupe pour qu'elle en soit l'une de leurs chansons. Il réalisa alors que, si jamais il décidait de le sortir, il le ferait plutôt sur un album solo plutôt que sur un album du groupe. Ce projet ne semblait plus être d'actualité jusqu'à la fin de l'été 2004 où McMahon ainsi que les autres membres de Something Corporate étaient épuisés de longs mois de tournée. C'est alors que le groupe décida de faire une pause temporaire. Pendant ce break, McMahon enregistra un titre avec le groupe Hidden in Plain View sur leur album Life in Dreaming en tant que pianiste en assurant également les chœurs, ainsi que deux morceaux sur l'album de Tommy Lee, Tommyland: The Ride.

Pendant que l'autre compositeur et guitariste de Something Corporate, Josh Partington créait son propre groupe Firescape, McMahon commence à écrire des morceaux en sachant qu'ils ne seraient pas assimilés à Something Corporate. Comme ces derniers commençaient à prendre forme, McMahon décide de payer leur production de sa propre poche, aboutissant finalement à un accord avec le label Maverick Records. Le premier album du groupe : Everything in Transit parait en et est applaudi par la critique[3]. Une tournée estivale était alors pour accompagner la sortie de l'album mais dut être annulée à cause d'une leucémie lymphoblastique aiguë diagnostiquée chez Andrew McMahon[4]

Le nom du groupe Jack's Mannequin vient du titre de l'une des chansons composées par McMahon intitulée Dear Jack, écrite au sujet de l'un de ses amis dont le frère était atteint d'une leucémie infantile, mais qui en fin de compte ne sera pas retenue sur la version finale de l'album. En , Jack's Mannequin entame une tournée de deux mois autour des États-Unis avec le groupe Of a Revolution. Pendant l'été 2007, le groupe retourne en studio pour enregistrer leur prochain album. Le , McMahon dévoile les paroles d'une nouvelle chanson intitulée Cellular Phone sur son blog qui sera jouée lors d'un live à Lollapalooza en 2007.

The Glass Passenger (2007–2009)Modifier

Le groupe commence à enregistrer son deuxième album en été 2007. En , McMahon poste les paroles de la chanson Cellular Phone sur son blog[5] que le groupe joue en live à plusieurs concerts entre 2007 et 2008. Aussi, en février 2008, des vidéos de leurs performances de deux chansons (Caves[6] et Suicide Blonde[7]) sont publiées sur YouTube. McMahon apparait sur la couverture de du magazine Alternative Press[8].

Leur nouvel album, The Glass Passenger, devait être publié le , mais sa date de sortie est repoussée au , puis au . l'EP The Ghost Overground est publié sur iTunes le . L'EP comprend deux chansons issues de l'album, The Resolution et Bloodshot, et deu chansons live de Everything in Transit. Un autre EP, In Valleys, est publié sur iTunes le . Le , Andrew révèle l'écriture d'une vidéo par Stephenie Meyer, celle de The Resolution, qui sera prête à être tournée la semaine prochaine[9] McMahon explique que ce tournage était très intéressant[10]. Le , Jack's Mannequin est annoncé en tête d'affiche pour une tourné en soutien de l'album à la fin de l'année.

Le , McMahon commence une tournée solo pour la lutte contre la leucémie et en soutien au documentaire Dear Jack diffusé le .

People and Things et séparation (2010–2012)Modifier

Lors d'un entretien avec Alternative Press, Andrew révèle un nouvel album studio en printemps 2010. Le chanteur de Relient K, Matt Thiessen, contribuera à quatre chansons de l'album de Jack's Mannequin[11]. Trois de ces chansons, Amy, I, People, Running, et Platform Fire, sont issues de l'album. Il est publié le . McMahon débute une nouvelle chanson intitulée Restless Dream pendant une tournée australienne acoustique en . Le , McMahon envoie un e-mail à ses fans annonçant une tournée avec Guster et le titre du troisième opus de Jack's Mannequin, 'People and Things[12]. Le , ils annoncent la sortie de People and Things pour le . Le premier single, My Racing Thoughts, est publié le [13].

Le , McMahon annonce la fin du groupe[14]. En , Jack's Mannequin est annoncé pour un dernier concert au Dear Jack Benefit le à Los Angeles[15]. Le concert se joue à guichet fermé[16]. Le , McMahon annonce une brève réunion de Jack's Mannequin pour une tournée Everything in Transit intitulée Ten Years in Transit. La formation comprend McMahon, Bobby « Raw » Anderson, Jay McMillan, et Mikey « The Kid » Wagner, avec Zac Clark aux claviers.

MembresModifier

Membres actuelsModifier

Membre de tournéeModifier

  • Zac Clark - claviers (2016)

Anciens membresModifier

  • Jonathan 'Dr. J' Sullivan - basse (2005–2010)

DiscographieModifier

Albums studioModifier

EPModifier

  • 2005 : Holiday from Real/Kill the Messenger

Autres morceauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Music Charts, Most Popular Music, Music by Genre & Top Music Charts », Billboard.com (consulté le 10 juillet 2012).
  2. (en) Katie Hasty, « T.I. Debuts Big Atop Billboard 200, Hot 100 », Billboard, (consulté le 8 novembre 2009).
  3. (en) Kohli Rohan, « Jack's Mannequin - Everything in Transit », Album Reviews, AbsolutePunk (consulté le 27 avril 2011)
  4. (en) Moss Moss, « Something Corporate Singer In Remission After Stem-Cell Transplant », sur MTV News, (consulté le 27 avril 2011).
  5. (en) « Cellular Phone », Jack's Mannequin (consulté le 2 mai 2008).
  6. (en) « Jack's Mannequin – Caves », YouTube (consulté le 23 mars 2008)
  7. (en) « Jack's Mannequin – Suicide Blonde », YouTube (consulté le 23 mars 2008)
  8. (en) Annie Zaleski, « Bodies, Rest & Motion », Alternative Press,‎ , p. 114–119.
  9. (en) « 'Twilight' Author Stephenie Meyer To Direct Vampire-Free Jack's Mannequin Video ».
  10. (en) Teen Vogue Interview
  11. (en) « LiveDaily Interview: Matt Thiessen of Relient K » (version du 14 mai 2010 sur l'Internet Archive).
  12. (en) Sean Reid, « New Jack's Mannequin Album Update », Alter The Press!, (consulté le 10 juillet 2012).
  13. (en) Jack's Mannequin, « Jack's Mannequin | News tagged 2011 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Jacksmannequin.com (consulté le 10 juillet 2012).
  14. (en) « Jack's Mannequin singer says end of band on the horizon », Leigh Valley Music (consulté le 1er septembre 2012).
  15. (en) « Jack's Mannequin Announce Final Show »
  16. (en) « Jack's Mannequin To Add Second Final Show ».

Liens externesModifier