La Japan External Trade Organization (日本貿易振興機構, Nihon Bōeki Shinkōkikō, aussi appelée ジェトロ, JETRO) est l'agence japonaise chargée de la promotion du commerce extérieur, fondée en 1951. Cette agence permet d'informer les entreprises japonaises et de soutenir les exportations du pays.

HistoireModifier

La première JETRO est créée en 1951 à Osaka sur proposition de son maire, Akama Bunzo et Sugi Michisuke, directeur de la Chambre de commerce et d'industrie de la ville. Le MITI approuve à peine de ces initiatives. En 1954, le ministère décide de reprendre l'organisation en mains en la finançant plus et en prenant contrôle de ses opérations pour les accroître[1].

OrganisationModifier

La JETRO est une agence publique[2].

Le siège de l'organisation est localisé à Osaka[3]. Elle dispose d'antennes dans plusieurs pays considérés comme stratégiques[4]. Ces antennes emploient des consultants qui conseillent les entreprises locales ou nationales sur leurs affaires avec le Japon[5]. En 2005, il y avait 80 antennes dans 56 pays[6]. Chaque antenne rassemble des données sur le commerce entre le Japon et l'étranger[7].

Lien externeModifier

http://www.jetro.go.jp/

RéférencesModifier

  1. (en) Chalmers Johnson, MITI and the Japanese Miracle: The Growth of Industrial Policy, 1925-1975, Stanford University Press, (ISBN 978-0-8047-6560-2, lire en ligne)
  2. (en) United States Congress House Committee on Ways and Means, Tariff and Trade Proposals: Hearings, Ninety-first Congress, Second Session ..., U.S. Government Printing Office, (lire en ligne)
  3. (en) Japan External Trade Organization, JETRO: Japan External Trade Organization, JETRO, (lire en ligne)
  4. (en) Business America, U.S. Department of Commerce, (lire en ligne)
  5. (en) AgExporter, U.S. Department of Agriculture, Foreign Agricultural Service, (lire en ligne)
  6. (en) Allan Bird, Encyclopedia of Japanese Business and Management, Routledge, (ISBN 978-1-134-65761-2, lire en ligne)
  7. (en) Nihon Bōeki Shinkōkai, JETRO China Newsletter, (lire en ligne)