Jānis Ikaunieks (astronome)

astronome letton
Jānis Ikaunieks
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Baldones Observatory (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dir. de thèse
Pavel Petrovich Parenago (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Jānis Ikaunieks, né le 28 avril 1912 à Riga (alors dans le Gouvernement de Livonie de l'Empire russe, aujourd'hui en Lettonie) et mort le 27 avril 1969 dans la même ville (alors en Lettonie soviétique), est un astronome letton qui a étudié les caractéristiques des géantes rouges et, en particulier, les étoiles carbonées. Il a fondé la Société lettone d'astronomie et le magazine de vulgarisation scientifique Zvaigžņotā debess. Il fut le premier directeur de l'observatoire de Baldone, à Baldone, près de Riga.

BiographieModifier

Les principaux objets des recherches scientifiques d'Ikaunieks étaient les géantes rouges et en particulier les étoiles carbonées. Il a soutenu en 1951 sa thèse Cinématique et distribution spatiale des étoiles carbonées (en russe : Пространственное распределение и кинематика углеродных звёзд) à l'Institut astronomique d'État P.-K.-Sternberg de l'Université d'État Lomonosov de Moscou sous la direction du professeur P. Parenago et, en tant que tout premier astronome du LAS(?), a reçu un diplôme scientifique - Cand.(?) de sciences physiques et mathématiques. Toujours à Moscou, le 3 avril 1969, Ikaunieks a soutenu sa thèse de doctorat Исследование звёзд красных гигантов (Enquêtes sur les étoiles - géantes rouges)[1]. Sa monographie Углеродные звёзды (rus., 1971, co-auteur Z. Alksne) traduite aux États-Unis (Carbon Stars. ZK Alksne et Ya. Ya. Ikaunieks ; traduit et édité par John H. Baumert. - Tucson, Arizona: Pachart Publishing House, 1981. - 182 p.)[2].

Il mourut en 1969 et fut inhumé sur le territoire de l'Observatoire de Baldone[1].

Zvaigžņotā debessModifier

Il a été l'initiateur et également rédacteur en chef du Calendrier astronomique (en letton) et du trimestriel de vulgarisation scientifique Zvaigžņotā debess (nom letton signifiant Le Ciel étoilé)[3].

Observatoire astrophysique de BaldoneModifier

Ikaunieks a joué un rôle déterminant dans la fondation de l'Observatoire de Baldone (code UAI 069), situé à environ 5 kilomètres de la ville de Baldone Riekstukalns, au sud-ouest de Riga. En 1958, il en devient le premier directeur, poste qu'il occupa jusqu'à sa mort en 1969. L'observatoire appartient à l'Académie des sciences de Lettonie et est souvent appelé l'Observatoire astrophysique de l'Institut d'astronomie de l'Université de Lettonie[4].

L'astéroïde (274084) Baldone, découvert par Kazimieras Černis et Ilgmārs Eglītis, porte le nom de la ville de Baldone et de son observatoire à proximité.

Récompenses et honneursModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Jānim Ikauniekam – 90.
  2. „Zvaigžņotā Debess", 2006, Rudens, nr. 193, 75.lpp.
  3. « ZvD », www.lu.lv
  4. UZZIŅA un īsa HRONOLOĢIJA (1946-2006).
  5. Balklavs A. Jānis Ikaunieks (1912-1969).
  6. « Archived copy » [archive du ] (consulté le )
  7. Alksnis A. Latvijas Pasta pirmās astronomijai veltītās pastmarkas.

Liens externesModifier