Jörg Meuthen

politicien allemand

Jörg Meuthen
Illustration.
Jörg Meuthen en 2015.
Fonctions
Porte-parole de l'Alternative pour l'Allemagne

(6 ans, 6 mois et 23 jours)
Avec Alexander Gauland (2017-2019)
Tino Chrupalla (à partir de 2019)
Député européen
En fonction depuis le
(5 ans et 27 jours)
Élection 25 mai 2014
Réélection 26 mai 2019
Législature 8e et 9e
Groupe politique ELDD (2017-2019)
ID (2019-2022)
NI (depuis 2022)
Prédécesseur Beatrix von Storch
Biographie
Nom de naissance Jörg Hubert Meuthen
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Essen (Allemagne)
Nationalité Allemande
Parti politique AfD (jusqu’en 2022)
Zentrum (depuis 2022)
Diplômé de Université de Cologne
Université Johannes Gutenberg de Mayence
Profession Professeur d'université
Économiste

Jörg Meuthen (en allemand : [ˈjœʁk ˈmɔʏtn̩][ˈjœʁk ˈmɔʏtn̩]), né le à Essen en Allemagne de l'Ouest, est un économiste, homme politique allemand. Il est porte-parole fédéral d'Alternative pour l'Allemagne (AfD) depuis 2015.

BiographieModifier

Jörg Meuthen est professeur d'économie politique et de finances à l'Académie de Kehl[1].

D'abord proche du Parti libéral-démocrate (FDP), il rejoint l'AfD en raison de ses positions eurosceptiques. Il incarne au sein de son parti le courant le plus favorable au libéralisme économique. Il adopte également des positions nationales-conservatrices et une rhétorique jugée xénophobe contre les migrants et les musulmans[2].

Il est chef de file de l'AfD aux élections régionales de 2016 en Bade-Wurtemberg et est depuis le mois de , député et leader parlementaire.

En 2016, il s’oppose à la reconduction d’une subvention de son Land à l’entretien de l’espace mémoriel du camp de concentration nazi du Struthof, situé dans l’Alsace voisine[3].

En , il intègre le Parlement européen à la suite de la démission de Beatrix von Storch. Réélu Député européen en , il est membre du groupe parlementaire Identité et démocratie (ID)[4]. Il apprécie peu le Front national, déplorant le « manque de compétence économique » de l’extrême droite française[2].

Alors qu'il soutient que « l’AfD doit être un parti bourgeois avec une raison bourgeoise et dotée d’une apparence de sérieux »[5], il est vivement contesté en 2020 par la tendance Der Flügel du parti, dont il a fait exclure l'un des leaders en raison de son passé néonazi, au point que l'hypothèse d'une scission soit évoquée. Il lui est reproché de vouloir, sous couvert de policer l’image de l’AfD, affirmer des ambitions personnelles et obtenir la place de tête de liste et donc de candidat à la chancellerie de l’AfD pour le scrutin du Bundestag[3]. Il est hué lors du congrès du parti en novembre 2020, puis est visé par une motion de défiance qui recueille 47 % des voix[6].

En juin 2022 il rejoint le Zentrum[7] .

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jörg Meuthen » (voir la liste des auteurs).
  1. (de) « Prof. Dr. Jörg Meuthen », sur hs-kehl.de (consulté le )
  2. a et b Frédéric Autran et Aude Massiot, « Allemagne : les quatre visages de l’AfD », sur libération.fr,
  3. a et b « Allemagne. Les nationalistes de l’AfD, grands perdants de la crise sanitaire ? », sur humanite.fr,
  4. « Jörg MEUTHEN. Député au Parlement européen », sur europarl.europa.eu (consulté le ).
  5. « En Allemagne, l’AfD ressasse ses divisions », sur lefigaro.fr,
  6. « Profondes divisions dans l’extrême droite allemande », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)
  7. (de) « Ex-AfD-Chef Meuthen in Zentrumspartei gewechselt », sur www.zdf.de (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier