Jérôme Kircher

acteur français

Jérôme Kircher[1] est un acteur français né le à Nancy.

Jérôme Kircher
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint

BiographieModifier

Élève du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de 1985 à 1988, Jérôme Kircher est notamment l'élève de Michel Bouquet. Dès sa sortie du conservatoire, il joue dans le Hamlet de Patrice Chéreau (1988) aux côtés de Gérard Desarthe qui avait été également son professeur.

À partir des années 1990, il devient un comédien de théâtre réputé. En 2000, il interpèrete Lorenzaccio sous la direction de Jean-Pierre Vincent dans la Cour d'honneur du Palais des papes à Avignon.

Il travaille avec les plus grands metteurs en scène : André Engel, Bernard Sobel, Luc Bondy, Irina Brook, Joël Jouanneau ou encore Denis Podalydès. En 2009, il est le Lopakine inoubliable[2] de La Cerisaie mise en scène par Alain Françon. Il est nommé à trois reprises aux Molières.

À partir des années 2010, il travaille principalement sur des créations avec des auteurs et metteurs en scène aussi différents que Wajdi Mouawad, Emmanuel Meirieu, Guy Cassiers[3],[4], Nicolas Bedos, Patrick Pineau ou Amos Gitaï. Il met lui-même en scène plusieurs spectacles dont notamment Je sais qu’il existe aussi des amours réciproques (mais je ne prétends pas au luxe) avec Irène Jacob et Benoît Delbecq, ou Le Sourire d'Audrey Hepburn avec Isabelle Carré.

De 2017 à 2018, il joue près de trois cents fois un seul en scène adapté du Monde d’hier de Stefan Zweig mis en scène par Patrick Pineau[5],[6].

Pour France Culture, il enregistre de très nombreuses fictions radiophoniques mises en ondes par Blandine Masson, notamment Un cheval entre dans un bar de David Grossman.

En parallèle, il tourne régulièrement au cinéma ou pour la télévision dont Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet, Sauvages de Tom Geens, dans La Famille Bélier d’Éric Lartigau, dans Chevrotine de Laetitia Masson ou encore dans de nombreux téléfilms de Josée Dayan.

Depuis 2000, il partage sa vie avec la comédienne Irène Jacob avec qui il a deux fils, Paul (2002) et Samuel (2005). De son premier mariage avec Valentine Zuber, il a deux enfants: Elie (1992) et Hannah (1995).

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

ComédienModifier

Metteur en scèneModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « ADÉQUAT - Agence artistique, Paris », sur www.agence-adequat.com (consulté le )
  2. « En scènes : le spectacle vivant en vidéo - La Cerisaie de Tchekhov mise en scène par Alain Françon au Théâtre National de la Colline - Ina.fr », sur En scènes : le spectacle vivant en vidéo (consulté le )
  3. « Jérôme Kircher donne corps à une voix de l’exil », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. « Jérôme Kircher, voix de Philippe Claudel », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  5. « Jérôme Kircher, acteur au bagage de vie bien rempli », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. « Un Monde d'hier comme aujourd'hui », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  7. Vincent Bouquet, « « La Fin de l'homme rouge » : l'humanité à la renverse d'Emmanuel Meirieu », sur weekend.lesechos.fr, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier