Ouvrir le menu principal

Jérémy Leveau

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leveau.
Jérémy Leveau
Tour du Doubs 2014 - Pontarlier - Jérémy Leveau.jpg
Jérémy Leveau à l'issue du Tour du Doubs 2014 qu'il a couru sous les couleurs de l'équipe de France espoirs.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
ArgentanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Jérémy Leveau, né le à Argentan, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Delko-Marseille Provence-KTM. Il est le fils de Daniel Leveau.

BiographieModifier

En août 2014, il devient champion de France espoirs sur route : il déclare au sujet de ce succès « il me manquait une grosse victoire »[1]. Il est sélectionné dans l'équipe de France espoirs pour la course en ligne des moins de 23 ans des championnats du monde 2014[2]. Au deuxième semestre il est stagiaire au sein de l'équipe continentale Roubaix Lille Métropole puis signe un contrat professionnel avec cette formation en fin d'année[3].

Roubaix Lille MétropoleModifier

Saison 2015Modifier

Pour sa première saison chez les professionnels, il décroche une encourageante quatrième place sur Paris-Troyes le 15 mars. Il se distingue sur trois autres courses d'un jour, le Grand Prix Cerami (12e), la Polynormande (15e) et le Grand Prix des Marbriers (11e). Ses dirigeants renouvellent son contrat à la fin de la saison 2015[4].

Saison 2016Modifier

Lors de cette saison 2016, régulièrement au service de Rudy Barbier, il connait son meilleur résultat sur une épreuve amateur, le Grand Prix de Fougères, dont il prend la 7e place. Sur le circuit professionnel, il termine 13e du Tour du Finistère et décroche deux accessits sur des étapes, un sur le Circuit des Ardennes (9e) puis le second sur les Boucles de la Mayenne (8e).

Saison 2017Modifier

Sa saison 2017 est d'un meilleur acabit, en mars, il se distingue de nouveau sur Paris-Troyes (5e) puis sur la Classic Loire-Atlantique (6e) et Paris-Camembert (6e) en avril. Fin juin, il prend place sur le podium des championnats de France, seulement devancé par Arnaud Démare et Nacer Bouhanni. Deux semaines plus tard, il prend la 5e place sur le Grand Prix Jean-Pierre Monseré. En juillet, il est présélectionné par Cyrille Guimard pour participer aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[5]. Non-retenu dans la sélection finale, il se distingue le 30 juillet sur la Polynormande, dont il s'adjuge la 4e place. Le 12 août, Roubaix Lille Métropole annonce son départ vers l'équipe continentale professionnelle Delko-Marseille Provence-KTM, où il signe un contrat de 2 ans[6]. À la fin du mois, il remporte le classement des grimpeurs du Tour du Poitou-Charentes[7]. Il se distingue une dernière fois sous le maillot roubaisien le 1er octobre, 6e du Tour de Vendée.

Delko MarseilleModifier

Saison 2018Modifier

Il débute sous ses nouvelles couleurs lors du Sharjah Tour avec une 6e place d'étape à la clé. Place qu'il décroche de nouveau lors de la dernière étape du Tour La Provence. Aligné sur les premières manches de Coupe de France, il n'y connait pas vraiment la réussite avec pour meilleurs résultats une 23e place sur la Classic Loire-Atlantique puis une 21e sur la Route Adélie de Vitré. Échappé lors de la troisième étape des Quatre Jours de Dunkerque, il est repris avec ses compagnons de fugue à 2 kilomètres de l'arrivée. En juin, il réalise trois tops 10 sur les Boucles de la Mayenne, s'adjugeant la 13e place au classement général. Top 10 qu'il retrouve à l'occasion d'une étape sur la Route d'Occitanie (8e), le Tour de Burgos (10e) puis sur le Tour du Limousin (6e). Sur la fin de saison, il décroche de nouvelles places sur la Brussels Cycling Classic (17e) et, enfin, sur le Tour de Hainan, 14e de la quatrième étape.

Saison 2019Modifier

Sa deuxième saison au sein de la structure sudiste se lance sur les routes du Tour d'Oman, notamment échappé lors de la quatrième étape. Moins d'un mois plus tard, il se trouve de nouveau à l'avant lors de la Drôme Classic. Il connait ses premiers résultats fin mars, 14e de la Classic Loire Atlantique puis 16e de Cholet-Pays de Loire. Gêné aux bronches, ses sensations sont moins bonnes sur la Route Adélie de Vitré (69e) puis sur la roue tourangelle (abandon). Néanmoins, il est tout de même retenu pour prendre part à son premier Paris-Roubaix (abandon). En juin, il réalise de belles Boucles de la Mayenne, 13e du général. Il enchaîne par une 8e place sur la première étape du Tour de Slovénie. 25e des championnats de France, il s'envole ensuite pour la Chine, y disputant le Tour du lac Qinghai. Mi-août, de retour sur les routes françaises à l'occasion de la Polynormande, il est victime d'une chute le contraignant à l'abandon, souffrant d'un trait de fracture à un doigt.

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2015 2016 2017
UCI Europe Tour 670e[8] 1 229e[9] 109e[10]

Notes et référencesModifier

  1. Nicolas Mabyle, « Jérémy Leveau : « Il me manquait une grosse victoire » », sur directvelo.com, .
  2. Alexanne Bonnier, « Mondial - Espoirs : La sélection française », .
  3. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 28 octobre 2014)
  4. « Roubaix-Lille Métropole : L’effectif 2016 », sur directvelo.com, (consulté le 25 octobre 2015)
  5. B Bade, « Championnat d'Europe : Une préliste avec Bryan Coquard », sur lequipe.fr, l'Équipe, (consulté le 12 juillet 2017)
  6. « Communiqué officiel Jérémy Leveau saison 2018 », sur equipe-cycliste-velo-club-roubaix.com,
  7. Frédéric Gachet, « Tour du Poitou-Charentes - Et. 5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 26 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :