Jérémy Cabot

coureur cycliste français
Jérémy Cabot
Denain - Grand Prix de Denain, 13 avril 2017 (B018).JPG
Jérémy Cabot au Grand Prix de Denain 2017
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
TroyesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2010-2015VC Toucy
2016SCO Dijon
2019SCO Dijon
Équipes professionnelles

Jérémy Cabot, né le à Troyes, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe TotalEnergies.

BiographieModifier

Jérémy Cabot est issu d'une famille de cyclistes. Son père Christophe est un ancien cycliste amateur, tout comme son grand-père Robert[1] et son grand-oncle François[2]. Son intégration réussie dans le jeune club de Toucy[3] pendant trois saisons lui permettra de passer professionnel.

Il est ingénieur diplômé de l'école centrale de Lyon[4].

Roubaix Lille MétropoleModifier

Saison 2010-2015Modifier

2015 sera sa dernière saison au VC Toucy, son club formateur[5].

Saison 2017Modifier

Au mois de septembre 2016, il est engagé par l'équipe continentale nordiste Roubaix Lille Métropole pour la saison suivante[6]. Il y fait ses débuts professionnels sur le Grand Prix d'ouverture La Marseillaise le 29 janvier 2017, dont il prend la 37e place[7]. Le 12 mars, il s'adjuge la 16e place sur Paris-Troyes. Fin avril, il se distingue sur le Tour de Bretagne, 4e d'étape. En juin, on le retrouve 8e du classement général des Boucles de la Mayenne puis 15e lors du championnat de France de contre-la-montre. Il conclut sa première saison professionnelle sur le Tour de Vendée où il abandonne.

Saison 2018Modifier

Il ouvre de nouveau sa saison sur le GP La Marseillaise puis sur l'Etoile de Bessèges avant de se classer 7e du prologue du Tour La Provence. Le 15 avril, il termine 17e du Tro Bro Leon. Il obtient cette même place fin juin lors du championnat de France de contre-la-montre. En août, il remporte le classement de la montagne du Tour du Limousin-Nouvelle-Aquitaine[8]. Il enchaîne par le Tour du Poitou-Charentes où il décroche une 6e place d'étape sur le contre-la-montre individuel lors de la 4e étape[9]. En septembre, il se distingue sur le Grand Prix de Wallonie (8e) avant de conclure sa saison sur le Chrono des Nations (12e). Au terme de celle-ci, la structure nordiste voyant son budget diminuer pour 2019 ne le conserve pas. Il lance alors une campagne de financement participative afin de réunir le budget nécessaire pour un coureur supplémentaire en prenant l'exemple de Romain Le Roux[10]. Une dizaine de jours plus tard, il met un terme à cette campagne avant que son retour au sein du SCO Dijon ne soit officialisé[11].

Saison 2019Modifier

Jérémy Cabot totalise 15 victoires dont Paris-Troyes en classe 2 et une troisième place au général du Tour du Jura. Il a simplement été le meilleur amateur de la saison avec une régularité impressionnante, sur tous types de profil[12].

Saison 2020Modifier

Saison 2021Modifier

En juin, il se classe en 5ème position de la course en ligne des championnats de France et 7ème dans l'épreuve du contre la montre.

Jérémy Cabot participe à son premier Tour de France sous les couleurs de TotalEnergies. En fin de contrat en fin d'année avec son équipe, celui-ci est prolongé jusqu'en fin d'année 2023[13].

Saison 2022Modifier

Lors de Liège-Bastogne-Liège, Cabot est impliqué dans une chute collective qui l'amène à abandonner. Il subit à l'occasion une triple fracture à une clavicule[14].

PalmarèsModifier

 
Jérémy Cabot lors du Tour de Saône-et-Loire 2019.

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

Classements mondiauxModifier

  Année201620172018201920202021
Classement mondial2277e1412e1118e718e785e618e
UCI Europe Tour1506e906e702e526e626e495e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. Patrick Bonnot, « Une 16e édition du Circuit icaunais bien contrôlée par le VC Toucy », sur lyonne.fr,
  2. « François CABOT », sur memoire-du-cyclisme.eu
  3. https://www.vctoucy.com/histoire
  4. Benoît Prieur, « Jérémy Cabot : « Je me donne deux ans » », sur directvelo.com,  : « Le tout jeune Centralien (il a été diplômé fin septembre) souhaite à présent se consacrer exclusivement au vélo durant une saison. »
  5. Pierre Carrey, « La Grande Interview : Jérémy Cabot - Actualité », sur DirectVelo (consulté le )
  6. Jean-Michel Ruscitto, « Deux néo-pros à Roubaix-Lille Métropole », sur directvelo.com, (consulté le )
  7. Nicolas Gachet, « Jérémy Cabot : « Prendre la température » », sur directvelo.com,
  8. Christian Cosserat, « Tour du Limousin - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  9. Nicolas Mabyle, « Jérémy Cabot a su répondre présent », sur directvelo.com,
  10. « Jérémy Cabot : « Pas envie que ça s'arrête » », sur directvelo.com,
  11. « Jérémy Cabot de retour chez les amateurs », sur directvelo.com,
  12. https://www.velo101.com/amateurs/article/bilan-2019-le-top-5-des-meilleurs-amateurs-francais--21733
  13. « Edvald Boasson Hagen prolonge son contrat chez TotalEnergies », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  14. Bruno Poirier, « Liège-Bastogne-Liège : Triple fracture de la clavicule pour Jérémy Cabot », sur ouest-france.fr, Ouest-France, .
  15. (en) Daniel Etchells, « Cyclists Vorobyev and Eraud claim individual time trial titles at World Military Games », sur www.insidethegames.biz, (consulté le )
  16. (en) « Jeux mondiaux militaires: 20 pour la France! », sur www.sports.defense.gouv.fr, (consulté le )

Liens externesModifier