Ouvrir le menu principal

Jérémie Kroubo-Dagnini

universitaire français
(Redirigé depuis Jérémie K. Dagnini)
Jérémie K. Dagnini
Jeremi Kroubo-Dagnini 74218.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Universitaire, musicologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Jérémie K. Dagnini est un universitaire français, spécialiste des musiques populaires jamaïcaines.

BiographieModifier

Jérémie Kroubo Dagnini (JKD) est un universitaire français, auteur d'une thèse en études anglophones soutenue à l'Université Bordeaux-Montaigne en 2010 et consacrée à l'histoire de musiques populaires jamaïcaines du XXe siècle[1]. Il est spécialiste des musiques populaires jamaïcaines et chercheur associé au Centre d’études politiques contemporaines à l'université d'Orléans (CEPOC)[2]. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles et a également traduit la biographie de Lee Scratch Perry écrite par le journaliste David Katz. Il a par ailleurs co-écrit un documentaire sur le reggae, Le Souffle du reggae, réalisé par Jérémie Cuvillier et diffusé en 2016 sur France Ô[3]. En mars 2017 il a été distingué par l'Académie Charles Cros pour son livre Musiques noires. L'Histoire d'une résistance sonore (Camion Blanc)[4]. Il donne régulièrement des conférences sur le reggae et la musique jamaïcaine[5][source insuffisante] et intervient ponctuellement dans les médias (RFI, France Culture, France Ô, TSF Jazz etc.)[6]. En novembre 2018, le reggae a fait son entrée au patrimoine mondial de l'UNESCO et JKD a apporté son expertise sur le sujet. JKD est d'origine franco-ivoirienne.

LivresModifier

DocumentairesModifier

  • Le Souffle du reggae, documentaire réalisé par Jérémie Cuvillier et co-écrit par Jérémie Kroubo Dagnini. 52 min (Theorem/ France Ô)[7]. Sélectionné au Festival du Film Francophone de Kingston (14-24 novembre 2018). Diffusion également le 28 avril 2019 à la National Gallery of Jamaica dans le cadre de la 25th Art of Reggae Exhibition.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier