Ivelisse Vélez

catcheuse (lutteuse professionnelle) portoricaine
Ivelisse Vélez
Sophia Cortez with Paul Billets (cropped).jpg
Ivelisse Vélez au début des années 2010
Données générales
Nom de naissance
Ivelisse Milagro Vélez
Nationalité
Naissance
Taille
5 5 (1,65 m)[1]
Poids
119 lb (54 kg)[1]
Catcheuse en activité
Fédération
Carrière pro.
2004 - aujourd'hui

Ivelisse Milagro Vélez (née le à Ponce) est une catcheuse (lutteuse professionnelle) portoricaine. Elle travaille actuellement dans diverses fédérations du circuit indépendant nord américain.

Elle commence sa carrière à Porto Rico en 2004 avant d'aller aux États-Unis. En 2011, elle participe à l'émission WWE Tough Enough avant d'être engagée par la World Wrestling Entertainment fin 2011. Elle y reste moins d'un an car la WWE met fin à son contrat en . Elle lutte ensuite dans diverses fédérations notamment à la Shine Wrestling où elle remporte à deux reprises le championnat de la Shine et les championnats par équipes de la Shine avec Mercedes Martinez.

Depuis 2014, elle lutte dans la fédération Lucha Underground sous le nom de Ivelisse.

JeunesseModifier

Ivelisse Milagro Vélez grandit à Porto Rico[2]. Tous les membres de sa famille sont fans de catch[2].

Carrière de catcheuseModifier

Débuts (2004-2011)Modifier

Ivelisse Milagro Vélez commence à s'entraîner pour devenir catcheuse alors qu'elle n'a que 14 ans[3]. Elle apprend le catch auprès de Carlos Colón, Sr et Savio Vega[3]. Elle commence sa carrière à Porto Rico avant d'aller aux États-Unis où elle travaille dans diverses fédérations de l'Illinois[3].

World Wrestling Entertainment (2011-2012)Modifier

En mars 2011, la World Wrestling Entertainment (WWE) annonce le casting de WWE Tough Enough, une émission pour révéler de nouveaux talents, auquel participe Vélez sous le nom de Juliet the Huntress[4]. Elle se fait éliminer le 10 mai à la suite d'une blessure[1]. En novembre, la WWE l'engage[1]. Elle rejoint la Florida Championship Wrestling (FCW), le club-école de la WWE, et prend le nom de Sofia Cortez[5]. À l'été 2012, la WWE ferme la FCW et envoie ses jeunes catcheurs et catcheuses à la NXT[5].

La WWE met fin à son contrat le 12 août[5]. Elle considère que la WWE s'est moqué d'elle[6]. Elle pense que Bill DeMott, l'entraîneur de la FCW, est la personne qui a demandé son renvoi[7],[a].

Shine Wrestling (2012-...)Modifier

Vélez commence à travailler pour la Shine Wrestling le 16 novembre 2012 durant SHINE 5 où elle perd face à Athena[8].

Le 19 avril 2013 au cours de SHINE 9, elle perd un match de qualification pour le tournoi désignant la première championne de la Shine face à Jazz[9]. Ce tournoi commence le 12 juillet à SHINE 11 où Ivelisse obtient sa place pour le premier tour en battant Amazing Kong, Angelina Love et Kimberly[10]. Plus tard, elle élimine Santana Garrett avant d'être éliminée en demi finale par Mia Yim au premier tour[10]. Le durant SHINE 12, elle participe à un match à trois pour désigner la challenger pour le championnat de la Shine remporté par Jessicka Havok[11]. Le a lieu elle fait équipe avec Allysin Kay et elles perdent un match pour le championnat par équipe de la Shimmer[b] face à Kellie Skater (en) et Tomoka Nakagawa (en)[12].

Le a lieu SHINE 16 où Ivelisse réussi à vaincre Rain (en) qui est alors la championne de la Shine[13].

Lucha Underground (2014-...)Modifier

Vélez effectua ses débuts à la Lucha Underground lors de l'épisode du en perdant aux côtés de Son of Havoc contre Sexy Star et Chavo Guerrero[14]. Le , Ivelisse, Havoc & Angélico formèrent une alliance. Le trio remporta ensuite le tournoi inaugural déterminant les premiers Lucha Underground Trios Champions[15]. Le , Ivelisse remporta sa première victoire en solo en battant Angélico[16]. Au cours du règne de Ivelisse, Havoc & Angélico, le trio conserva ses titres contre The Crew (Cortez, Castro & Baez) au cours d'un ladder match le [17], ainsi que contre le trio composé de Cage, DelAvar Daivari et Big Ryck le bien que Ivelisse était atteinte d'une blessure au pied[18].

Le lors de la première partie de Ultima Lucha, ils perdent leurs titres contre The Disciples of Death (Barrio Negro, Trece and El Sinestro de la Muerte) suite à une intervention de Catrina[19].

Le lors du premier épisode de la deuxième saison de Lucha Underground, Ivelisse bat Son of Havoc & Angélico au cours d'un triple threat match et obtient un match pour le championnat majeur de la Lucha Underground. Elle échoua à remporter le titre face à Mil Muertes[20]. Lors de Ultima Lucha Dos Part 3, Catrina lui coûta la victoire au cours de son match face à Taya et lui porta son Lick of Death après le match. Lors du premier épisode de la troisième saison de Lucha Underground, Ivelisse lança un défi à Catrina pour un match à Ultima Lucha Tres. Lors de la deuxième partie de Ultima Lucha Tres, Ivelisse parvint à battre Catrina par tombé.

Lors de la saison 4 de Lucha Underground, Ivelisse forgea une alliance avec XO Lishus & Sammy Guevarra. Le trio ne parvint pas à remporter les Trios Championships lors de Ultima Lucha Cuatro Part 1 au cours d'un Trios Elimination match au profit de The Reptile Tribe (Kobra Moon, Jeremiah Snake et Daga). Ce match impliquait aussi The Rabbit Tribe (The White Rabbit, El Bunny & Paul London).

Caractéristiques au catchModifier

  • Prises de finition

PalmarèsModifier

Récompenses des magazinesModifier

Classement Top 50 Females d'Ivelisse Vélez[30]
Année 2014 2015 2016
Rang 7   25   11

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Entre 2012 et 2015, Bill DeMott a souvent été accusé d'être raciste et de mauvais comportements.
  2. La Shimmer Women Athletes est une fédération créé par le fondateur de la Shine Wrestling.

RéférencesModifier

  1. a b c et d (en) « Ivelisse Velez », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 27 septembre 2018)
  2. a et b (en) Michael Moore, « Collectibles Column – Exclusive Interview with Lucha Underground’s Ivelisse » [archive], sur www.pwtorch.com, (consulté le 28 septembre 2018)
  3. a b et c (en) Marc Madison, « Lucha Undergrounds Ivelisse overcomes injury, and aspires to be the best » [archive], sur www.prowrestlingpost.com, (consulté le 28 septembre 2018)
  4. (en) Eliott Saltares, « WWE: Tough Enough 2011 News; Nine Cast Members Revealed, Pics (Spoiler Alert) » [archive], sur www.bleacherreport.com, (consulté le 28 septembre 2018)
  5. a b et c (en) « WWE News: FCW and NXT Diva Sofia Cortez Released by WWE » [archive], sur www.bleacherreport.com, (consulté le 28 septembre 2018)
  6. (en) Daniel Pena, « Ivelisse Velez Disputes Having An Attitude Problem, Says She Was Screwed By WWE » [archive], sur www.wrestlenewz.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  7. (en) Bruce Pritchard, « Ivelisse Talks Lucha Underground, Erasing The ‘Tough Enough’ Stigma, Leaving WWE Due To Issues With Former Coach » [archive], sur www.mandatory.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  8. (en) Adrian, « LIVE COVERAGE: SHINE WRESTLING PRESENTS “SHINE 5” – KHARMA RETURNS TO THE RING » [archive], sur www.diva-dirt.com, (consulté le 30 septembre 2018)
  9. (en) Jason Namako, « 4/19 SHINE #9 iPPV Results: Ybor City, Florida » [archive], sur www.wrestleview.com, (consulté le 1er octobre 2018)
  10. a et b (en) Jason Namako, « 7/12 SHINE #11 iPPV Results: Ybor City, FL (First SHINE Champion crowned) » [archive], sur www.wrestleview.com, (consulté le 1er octobre 2018)
  11. (en) Erin, « SHINE 12 RESULTS: RAIN DEFEATS JESSICKA HAVOK TO RETAIN SHINE CHAMPIONSHIP » [archive], sur www.diva-dirt.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  12. (en) Adrian, « FULL RESULTS: SHINE WRESTLING PRESENTS SHINE 14 » [archive], sur www.diva-dirt.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  13. (en) Adrian, « FULL RESULTS: SHINE WRESTLING PRESENTS SHINE 16 » [archive], sur www.diva-dirt.com, (consulté le 13 octobre 2018)
  14. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. https://prowrestling.net/article.php?11-5-Lucha-Underground-live-review-Johnny-Mundo-and-Prince-Puma-vs.-Mr.-Cisco-and-Cortez-Castro-Sexy-Star-and-Chavo-Guerrero-vs.-Ivelisse-and-Son-of-Havoc-39625, sur prowrestling.net (consulté le 21 janvier 2019)
  15. « Lucha Underground TV Taping - Season 1 Episode 24: Trios Champions at Lucha Underground Temple wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 21 janvier 2019)
  16. (en) « Lucha Underground Results (2/18): Alberto El Patron Appears, Trios Main Event, Big Return », sur Wrestling Inc., (consulté le 21 janvier 2019)
  17. « 5/20 LUCHA UNDERGROUND REPORT | PWInsider.com », sur www.pwinsider.com (consulté le 21 janvier 2019)
  18. « 6/3 LUCHA UNDERGROUND REPORT | PWInsider.com », sur www.pwinsider.com (consulté le 21 janvier 2019)
  19. (en-US) Jason Namako, « Lucha Underground Results - 7/29/15 (Ultima Lucha Part 1) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 21 janvier 2019)
  20. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. https://www.pwtorch.com/site/2016/01/27/9225/, sur www.pwtorch.com (consulté le 21 janvier 2019)
  21. a b c et d (en) Ivelisse Vélez sur Wrestlingdata
  22. (en) « FWE Women's Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 30 septembre 2018)
  23. (en) « Lucha Underground Trios Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 30 septembre 2018)
  24. (en) « Lucha Underground Trios Title Tournament », sur www.cagematch.net (consulté le 30 septembre 2018)
  25. (en) « PWR World Women's Title (California) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 30 septembre 2018)
  26. (en) « SHINE Title (Florida) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 30 septembre 2018)
  27. (en) « SHINE Tag Team Title (Florida) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 30 septembre 2018)
  28. (en) « Wrestling Superstar Women's Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 30 septembre 2018)
  29. (en) « WWL Goddess Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 30 septembre 2018)
  30. (en) « PWI Ratings for Ivelisse Velez », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 30 septembre 2018)

Liens externesModifier