Ivan Kotliarevsky

écrivain ukrainien

Ivan Kotliarevsky (en ukrainien Іван Петрович Котляревський), né le à Poltava, mort dans la même ville le 10 novembre 1838), est un poète et dramaturge ukrainien, fondateur de la littérature ukrainienne moderne. Actif politiquement, il est lié au mouvement décembriste. Considéré comme le fondateur de la littérature ukrainienne moderne, son poème Eneida (1798), parodie de l'œuvre de Virgile, est le premier ouvrage écrit en langue populaire ukrainienne.

Ivan Kotliarevsky
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Іван Петрович КотляревськийVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom court
Іван КотляревськийVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genres artistiques
Distinction
Œuvres principales
Eneida (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Né à Poltava dans une famille de petite noblesse, il suit une éducation religieuse et poursuit à partir de 1789 une carrière dans l'administration locale. En 1796, il s'engage dans l'armée et prend part à des combats lors de la Guerre russo-turque de 1806–1812.

Il se retire de l'armée en 1808 et devient directeur d'une école pour enfants déshérités philanthropiquement à Poltava. Il dirige également un hôpital pour les pauvres de 1827 à 1835.

Il devient membre de la loge maçonnique « Amour et vérité » en 1818[1] et de la Société des Belles-lettres de Kharkiv la même année.

ŒuvreModifier

En 1794 il écrit le poème Eneida, parodie de l'œuvre de Virgile, dont certaines parties sont publiées à partir de 1798, mais sa publication complète doit attendre 1842. Cette œuvre constitue le premier ouvrage écrit dans la langue populaire ukrainienne, celle parlée par la majeure partie des Ukrainiens de l'époque, par opposition à l'ukrainien classique, langue littéraire écrite mais non parlée héritée de la Rus' de Kiev. Ivan Kotliarevsky est de ce fait considéré comme le fondateur de la littérature ukrainienne moderne, et le précurseur de Tarass Chevtchenko et Ivan Franko. En 1819 il écrit les pièces Natalka Poltavka et Moskal Tcharivnyk (Le Sorcier moscovite) qui constituent les fondements du théâtre ukrainien.

AdaptationsModifier

Le poème Eneida fait l'objet d'une adaptation en dessin animé sous le même titre réalisée par Volodimir Dachno en 1991.

La pièce de théâtre Natalka Poltavka a été adaptée en un opéra par le compositeur ukrainien Mykola Lyssenko. L'opéra est créé à Odessa, en Russie, en 1889.

BibliographieModifier

Ivan Kotliarevsky : petite biographie de 32 pages écrite par P. Khropko, traduite en français par V. Matskévitch, illustrée par 31 reproductions de documents, éditée par Mistetstvo à Kiev en 1969.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Bohdan Kravtsiv et Oleksander Ohloblyn, Encyclopedia of Ukraine, 1984, vol. 1 [lire en ligne sur encyclopediaofukraine.com]

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :