Italo-Argentins

Argentins d'ascendance italienne

Les Italos-Argentins sont des Italiens qui ont émigré en Argentine.

XXXIV Fiesta Nacional del Inmigrante - desfile - colectividad italiana.JPG

HistoireModifier

À partir des années 1880, plus de 2 400 000 Italiens arrivent sur les côtes d'Argentine[1]. En 2011, on trouve plus de 25 millions, ou 62,5 % d'Argentins, ayant des origines italiennes[2].

Ils provenaient surtout du sud de l'Italie, soit de la Campanie, de Calabre, et plus généralement du royaume des Deux-Siciles[3].

L'immigration italienne en Argentine, de même que l'immigration espagnole, donne sa structure à la société argentine. La culture argentine a des connexions importantes à la culture italienne en termes de langage et de coutumes[4].

Avec le temps, la langue italienne laisse place à l'espagnol, mais avec un fort accent italien, qui varie d'une région à une autre de l'Argentine. En 1939, environ 30 % de la population Argentine parlait l'italien, à des degrés divers, et moins de 5 % en 2010.

La traversée était très longue, dans de conditions déplorables. Les Italiens fuient leur pays de la pauvreté et de la crise économique. Arrivés en Argentine, les Italiens peuplent surtout la côte argentine, et Buenos Aires en particulier. Puis d'autres s'en allèrent peupler la plaine. Leur religion était surtout le catholicisme, qu'ils pratiquaient énormément en Argentine. Les Italiens se sont mis à travailler surtout dans le secteur des chantiers.

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Samuel L. Baily, Immigrants in the Lands of Promise : Italians in Buenos Aires and New York City, 1870 to 1914, United States, Cornell University Press, , 54 p. (ISBN 0-8014-8882-6, lire en ligne)
  2. (es) Departamento de Derecho y Ciencias Políticas de la Universidad Nacional de La Matanza, « Historias de inmigrantes italianos en Argentina », infouniversidades.siu.edu.ar,  : « Se estima que en la actualidad, el 90% de la población argentina tiene alguna ascendencia europea y que al menos 25 millones están relacionados con algún inmigrante de Italia. »
  3. (en) « Federaciones Regionales », Feditalia.org.ar (consulté le 25 avril 2010)
  4. O.N.I. – Department of Education of Argentina