Ouvrir le menu principal

István Dobó
Illustration.
Titre
Voïvode de Transylvanie
Prédécesseur András Báthori (hu)
Successeur Étienne Báthory
Biographie
Nom de naissance ruszkai Dobó István
Date de naissance vers 1520
Date de décès
Lieu de décès Szerednye
Drapeau du Royaume de Hongrie Royaume de Hongrie
Père Domonkos Dobó
Mère Zsófiá Cékei
Fratrie Ferenc, László, István, Domokos, Anna et Katalin
Conjoint Sára Sulyok
Enfants Ferenc, Krisztina
Entourage Famille Dobó
Voïvode de Transylvanie

Le baron István Dobó de Ruszka (en hongrois : báró Ruszkai Dobó István), né vers 1520 et mort à Szerednye en Transcarpatie en 1572, est un général hongrois, prince de Transylvanie de 1553 à 1556, connu comme le défenseur d'Eger contre les Ottomans en 1552.

HistoireModifier

Dans la lutte de succession dynastique qui oppose Ferdinand Ier à Jean Szapolyai et qui suit la bataille de Mohács (1526), dans laquelle périt le roi de Hongrie Louis II, Dobó se positionne en faveur de la maison de Habsbourg.

Dobó est nommé commandant de la forteresse d’Eger en 1549. Il devient célèbre en la défendant victorieusement d'un siège ottoman en 1552 durant lequel 2 100 de ses hommes résistent à l'assaut de 80 000 soldats ottomans. Cet épisode glorieux est célébré dans « Les Étoiles d'Eger » du romancier Géza Gárdonyi.

Il est récompensé par le roi Ferdinand qui lui fait don des forteresses de Déva et de Szamosújvár, (Gherla en roumain) en Transylvanie. Il est nommé voïvode (« vice-roi ») de Transylvanie en 1553. Lorsque la Transylvanie est séparée de la Hongrie en 1556, Dobó reçoit en compensation la forteresse de Léva.

Accusé de trahison, István Dobó est emprisonné plusieurs années au château de Pozsony (Bratislava). Ses années de captivité dégradent fortement sa santé. Il meurt en 1572, peu de temps après sa remise en liberté.

Galerie photographiqueModifier

blason du baron István Dobó de Ruszka [1]

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. (hu) Nagy, Magyarország családai: Czimerekkel és nemzékrendi táblákkal, Pest, NYOMATOTT BEIMEL J. ÉS KOZMA VAZULNÁL, (lire en ligne)