Ouvrir le menu principal

Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu

Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu
Image illustrative de l'article Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu
Logo original de la série
異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術
(Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu)
Type Shōnen
Genre Action, aventure, comédie, fantasy, romance
Thèmes Harem, isekai, magie
Light novel
Auteur Yukiya Murasaki
Illustrateur Takahiro Tsurusaki
Éditeur (ja) Kōdansha
Sortie initiale en cours
Volumes 11
Manga
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Naoto Fukuda
Éditeur (ja) Niconico Seiga (prépublication)
Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Suiyōbi no Sirius
Sortie initiale en cours
Volumes 8
Anime japonais
Réalisateur
Yūta Murano
Scénariste
Kazuyuki Fudeyasu
Studio d’animation Ajia-dō Animation Works
Compositeur
Yūsuke Katō
Licence (fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon AT-X, Tokyo MX, BS Fuji, SUN
1re diffusion
Épisodes 12
Jeu vidéo : Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu X Reverie
Éditeur GREE
Développeur ViSUALIZE Co.Ltd
Genre RPG
Plate-forme
Tablette(s) tactile(s) :
Téléphone(s) mobile(s) :
Sortie
  • Japon 28 août 2018

Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu (異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術?, litt. « Le Roi démon d'un autre monde et la magie servile des invocatrices ») est une série de light novel japonais écrite par Yukiya Murasaki et illustrée par Takahiro Tsurusaki. Publiée par l'éditeur Kōdansha depuis dans leur collection Kodansha Lanove Bunko[1], onze volumes sont disponibles à ce jour.

Elle est aussi appelée en anglais How NOT to Summon a Demon Lord (litt. « Comment NE PAS invoquer un Roi démon »)[1].

Une adaptation en manga par Naoto Fukuda est publiée depuis [2]. Une série télévisée d'animation par le studio Ajia-dō Animation Works est diffusée pour la première fois au Japon entre le et le [3],[4]. Un jeu mobile est sorti en [5].

Sommaire

SynopsisModifier

Takuma Sakamoto est un humain ordinaire qui est mystérieusement transporté dans le monde de son MMORPG préféré, Cross Rêverie (クロスレヴェリ, Kurosu Reveri?) avec l'apparence de son propre personnage, le puissant roi démon Diablo. Les deux jeunes filles qui l'ont invoqué, Rem et Shera, tentent d'utiliser un sortilège pour faire de Takuma leur serviteur, mais le sort est réfléchi et celles-ci se retrouvent avec des colliers magiques attachés au cou, devenant ainsi ses esclaves. Avec un sérieux cas d'anxiété sociale, Takuma décide tout de même d'endosser le rôle de son personnage tout en interagissant avec les autres, et utilise ses statistiques élevées et sa vaste connaissance de Cross Reverie pour survivre dans son nouvel environnement, voyageant avec Rem et Shera pour chercher un moyen de retirer leurs colliers d'esclaves tout en les aidant avec leurs propres problèmes personnels qui les ont amenés à l'invoquer en premier lieu…

PersonnagesModifier

Takuma Sakamoto (坂本拓真, Sakamoto Takuma?) / Diablo (ディアヴロ, Diavuro?)
Voix japonaise : Masaaki Mizunaka[6],[7]
Personnage principal de la série, il était un simple japonais introverti qui avait du mal à parler aux femmes. Celui-ci ne disposait pas d'aptitudes exceptionnelles, mis à part le fait d'être un expert dans les jeux vidéo, en particulier le MMORPG Cross Reverie, où son personnage Diablo a atteint le niveau maximum du jeu (150) en tant que magicien et a maîtrisé toutes les magies élémentaires. Devenu surpuissant, il a un grand inventaire de compétences dont la réflexion de sort « Magic Reflection » qui s'est activée lorsque Rem et Shera l'ont invoqué et essayé d'en faire leur esclave. Contrairement à sa véritable personnalité, Diablo est particulièrement hautain.
Shera L. Greenwood (シェラ・L・グリーンウッド, Shera L Guriin'uddo?)
Voix japonaise : Yū Serizawa[6],[7]
L'une des personnages principaux féminins, elle est une elfe avec une grosse poitrine. Archère de niveau 40, elle essaye de devenir une invocatrice, et avec l'aide de Rem, sa toute première invocation est une réussite et fait apparaître Diablo dans leur monde. Plus tard dans la série, elle se révèle être la première princesse du royaume elfique de Greenwood qui s'est enfuie après la mort de son frère aîné et que son second frère Keera lui ait fait des avances pour continuer la lignée.
Rem Galleu (レム・ガレウ, Remu Gareu?)
Voix japonaise : Azumi Waki[6],[7]
L'une des personnages principaux féminins, elle est issue de la race des « panthériens » (豹人族, Hyōjinzoku?), une race de démon mi-homme mi-félin. Invocatrice de niveau 40, elle a choisi d'être une aventurière afin de devenir plus forte pour une certaine raison. Elle dispose de sept bêtes qu'elle a contracté après leurs invocations. Il a été révélé par la suite que ses ancêtres de générations en générations avaient l'âme d'un roi démon, prénommée Krebskulm, scellé en eux, et que Rem l'a également hérité de sa mère et cherchait des moyens de le surmonter. C'est dans cette optique qu'elle a invoqué Diablo. Avec Edelgard, elle a pu extraire le roi démon.
Alicia Crystella (アリシア・クリステラ, Arishia Kurisutera?)
Voix japonaise : Yumi Hara[6],[8]
Elle est une femme-chevalier impériale aux longs cheveux roux et porte des lunettes. Elle est envoyée en tant qu'émissaire de la capitale au pays des elfes pour éviter la guerre contre eux.
Sylvie (シルヴィ, Shiruvui?)
Voix japonaise : Rumi Okubo[6],[8]
Elle est la présidente de l'Association des aventuriers de Faltra. Étant issue de la race des « Grasswalker » (グラスウォーカー, Gurasuwōkā?), elle a l'apparence d'une enfant avec des oreilles et une queue de lapin. Elle est vêtue très légèrement, exposant ainsi la majorité de son corps. Elle excelle également dans la magie de soutien.
Edelgard (エデルガルト, Erudorugaruto?)
Voix japonaise : Emiri Katō[6],[8]
La démone la plus puissante à la lance. Elle a pris part dans la résurrection de Klem. Bien qu'elle ne soit pas dans la forme qu'elle voulait, elle jure tout de même fidélité à l'actuelle Klem.
Krebskulm (クレブスクルム, Kurebusukurumu?)
Voix japonaise : Atsumi Tanezaki[6],[4]
Surnommée Klem (クルム, Kurumu?), elle est l'âme du Roi démon. Elle est souvent montrée avec un tic de langage en terminant ses phrases par « -na noda » (~なのだ?) et adore les biscuits.
Celestine Baudelaire (セレスティーヌ・ボードレール, Seresutiinu Bōdorēru?)
Voix japonaise : Sayaka Senbongi[6],[4]
La femme qui dirige l'Association des magiciens de Faltra. Elle considère Rem comme sa propre sœur et sait qu'elle a en elle l'âme d'un roi démon.
Mei (メイ?)
Voix japonaise : Yūka Morishima[6],[4]
Une panthérienne soi-disant star de l'auberge Repos, où Diablo et les filles séjournent. Elle peut être effrayante quand elle s'énerve.
Keera L. Greenwood (キイラ・L・グリーンウッド, Kiira L Guriin'uddo?)
Voix japonaise : Akira Ishida[9]
Emile Bichelberger (エミール・ビュシェルベルジェール, Emiiru Byusheruberujēru?)
Voix japonaise : Ryōtarō Okiayu[9]
Chester Ray Galford (チェスター・レイ・ガルフォード, Chesutā Rei Garufōdo?)
Voix japonaise : Akio Ōtsuka[9]

Productions et supportsModifier

Light novelModifier

Écrits par Yukiya Murasaki et illustrés par Takahiro Tsurusaki, les light novel sont publiés par la maison d'édition Kōdansha dans leur collection Kodansha Lanove Bunko depuis [1].

En Amérique du Nord, l'éditeur J-Novel Club publie numériquement la version anglaise des romans sous le titre How NOT to Summon a Demon Lord depuis [10],[11],[12].

Liste des volumesModifier

no  Japonais[13]
Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-0638-1433-0[ja 1]
Couverture : Shera
Liste des chapitres :
  • Prologue (プロローグ, Purorōgu?)
1. Shōkan sa rete mireba (召喚されてみれば?)
2. Bōken-sha o yatte miru (冒険者をやってみる?)
3. Sekai o sukutte miru (世界を救ってみる?)
  • Épilogue (エピローグ, Epirōgu?)
2 [ja 2] 978-4-0638-1461-3[ja 2]
Couverture : Rem
Liste des chapitres :
  • Prologue (プロローグ, Purorōgu?)
1. Ryōshu to atte miru (領主と会ってみる?)
  • Makuai (幕間?)
2. Sensō o kaihi shite miru (戦争を回避してみる?)
  • Makuai (幕間?)
3. Sensō shite miru (戦争してみる?)
  • Épilogue (エピローグ, Epirōgu?)
3 [ja 3] 978-4-0638-1487-3[ja 3]
Couverture : Klem
Liste des chapitres :
  • Prologue (プロローグ, Purorōgu?)
  • Makuai (幕間?)
1. Mazoku to hanashite miru (魔族と話してみる?)
2. Fūin o hodoite miru (封印を解いてみる?)
3. Kōhii-ten ni itte miru (珈琲店に行ってみる?)
4. Remu no hanashi (レムの話?)
  • Makuai (幕間?)
5. Maō to Maō (魔王と魔王?)
  • Epilogue (エピローグ, Epirōgu?)
4 [ja 4] 978-4-0638-1513-9[ja 4]
Couverture : Rumakiina
Liste des chapitres :
  • Prologue (プロローグ, Purorōgu?)
1. Nezumi o taiji shite miru (鼠を退治してみる?)
  • Makuai (幕間?)
2. Sora o tonde miru (空を飛んで見る?)
3. Atarashii machi e itte miru (新しい街へ行ってみる?)
  • Makuai (幕間?)
4. Oikakete miru (追いかけてみる?)
  • Epilogue (エピローグ, Epirōgu?)
5 [ja 5] 978-4-0638-1541-2[ja 5]
Couverture : Rose
Liste des chapitres :
  • Prologue (プロローグ, Purorōgu?)
1. Danjon ni gyō dji de miru (ダンジョンに行ぢでみる?)
2. Danjon o kōryaku shite miru (ダンジョンを攻略してみる?)
  • Makuai (幕間?)
3. Zoku・Danjon o kōryaku shite miru (続・ダンジョンを攻略してみる?)
4. Nakama o tasukete miru (仲間を助けてみる?)
5. Sōbi o atarashiku shite miru (装備を新しくしてみる?)
  • Makuai (幕間?)
6. Buki o-shi fu de miru (武器を使ふでみる?)
  • Epilogue (エピローグ, Epirōgu?)
6 [ja 6] 978-4-0638-1557-3[ja 6]
Couverture : Horn
7 [ja 7] 978-4-0638-1589-4[ja 7]
Couverture : Shera
8 [ja 8] 978-4-0638-1619-8[ja 8]
Couverture : Sasara
9 [ja 9] 978-4-0638-1643-3[ja 9]
Couverture : Rem
10 [ja 10] 978-4-06-512645-5[ja 10]
Couverture : Sylvie
11 [ja 11] 978-4-06-513796-3[ja 11]
Couverture : Solami
12 [ja 12] 978-4-06-516122-7 (édition limitée)[ja 12]
EXTRA : Au Japon, l'édition limitée de ce volume comporte un drama CD.

MangaModifier

Dessinée par Naoto Fukuda, une adaptation manga est prépubliée sur le service de manga en ligne Suiyōbi no Sirius de Kōdansha en partenariat avec Niconico Seiga depuis le [2]. À ce jour, Kōdansha a publié huit volumes tankōbon[14].

En , Seven Seas Entertainment a annoncé son obtention des droits pour la version anglaise du manga et prévoit de la publier en [15],[16],[17].

Liste des volumesModifier

no  Japonais[13]
Date de sortie ISBN
1 [ja2 1] 978-4-0637-6596-0[ja2 1]
Couverture : Shera
Liste des chapitres :
  • Chapitre 1 : Shōkan sa rete mireba Ⅰ (召喚されてみれば1?)
  • Chapitre 2 : Shōkan sa rete mireba Ⅱ (召喚されてみれば2?)
  • Chapitre 3 : Shōkan sa rete mireba Ⅲ (召喚されてみれば3?)
  • Chapitre 4 : Shōkan sa rete mireba Ⅳ (召喚されてみれば4?)
2 [ja2 2] 978-4-0639-0637-0[ja2 2]
Couverture : Rem
Liste des chapitres :
  • Chapitre 5 : Bōken-sha o yatte miru Ⅰ (冒険者をやってみる1?)
  • Chapitre 6 : Bōken-sha o yatte miru Ⅱ (冒険者をやってみる2?)
  • Chapitre 7 : Bōken-sha o yatte miru Ⅲ (冒険者をやってみる3?)
  • Chapitre 8 : Bōken-sha o yatte miru Ⅳ (冒険者をやってみる4?)
  • Chapitre 9 : Sekai o sukutte miru Ⅰ (世界を救ってみる1?)
3 [ja2 3] 978-4-0639-0657-8[ja2 3]
Couverture : Sylvie
Liste des chapitres :
  • Chapitre 10 : Sekai o sukutte miru Ⅱ (世界を救ってみる2?)
  • Chapitre 11 : Sekai o sukutte miru Ⅲ (世界を救ってみる3?)
  • Chapitre 12 : Sekai o sukutte miru Ⅳ (世界を救ってみる4?)
  • Chapitre 13 : Ryōshu to atte miru Ⅰ (領主と会ってみる1?)
  • Chapitre 14 : Ryōshu to atte miru Ⅱ (領主と会ってみる2?)
4 [ja2 4] 978-4-0639-0687-5[ja2 4]
Couverture : Edelgard
Liste des chapitres :
  • Chapitre 15 : Makuai (幕間?)
  • Chapitre 16 : Sensō o kaihi shite miru Ⅰ (戦争を回避してみる1?)
  • Chapitre 17 : Sensō o kaihi shite miru Ⅱ (戦争を回避してみる2?)
  • Chapitre 18 : Sensō o shite miru Ⅰ (戦争をしてみる1?)
  • Chapitre 19 : Sensō o shite miru Ⅱ (戦争をしてみる2?)
5 [ja2 5] 978-4-0639-0723-0[ja2 5]
Couverture : Shera
Liste des chapitres :
  • Chapitre 20 : Sensō shite miru Ⅲ (戦争してみる3?)
  • Chapitre 21 : Makuai Ⅰ (幕間1?)
  • Chapitre 22 : Makuai Ⅱ (幕間2?)
  • Chapitre 23 : Mazoku to hanashite miru Ⅰ (魔族と話してみる1?)
  • Chapitre 24 : Mazoku to hanashite miru Ⅱ (魔族と話してみる2?)
6 [ja2 6],[ja2 7] 978-4-06-510795-9 (édition régulière)[ja2 6]
978-4-06-510419-4 (édition limitée)[ja2 7]
Couverture : Klem
EXTRA : L'édition limitée est comprise avec deux types de porte-clé acrylique à l'effigie de Shera et de Rem[18],[19].
Liste des chapitres :
  • Chapitre 25 : Mazoku to hanashite miru Ⅲ (魔族と話してみる3?)
  • Chapitre 26 : Fūin o hodoite miru Ⅰ (封印を解いてみる1?)
  • Chapitre 27 : Fūin o hodoite miru Ⅱ (封印を解いてみる2?)
  • Chapitre 28 : Fūin o hodoite miru Ⅲ (封印を解いてみる3?)
  • Chapitre 29 : Fūin o hodoite miru Ⅳ (封印を解いてみる4?)
7 [ja2 8],[ja2 9] 978-4-06-511981-5 (édition régulière)[ja2 8]
978-4-06-512845-9 (édition limitée)[ja2 9]
Couverture : Rem
EXTRA : L'édition limitée est comprise avec un poster à l'effigie de Shera et de Rem[20].
Liste des chapitres :
  • Chapitre 30 : Kōhii-ten ni itte miru Ⅰ (珈琲店に行ってみる1?)
  • Chapitre 31 : Kōhii-ten ni itte miru Ⅱ (珈琲店に行ってみる2?)
  • Chapitre 32 : Remu no hanashi Ⅰ (レムの話1?)
  • Chapitre 33 : Remu no hanashi Ⅱ (レムの話2?)
  • Chapitre 34 : Remu no hanashi Ⅲ (レムの話3?)
8 [ja2 10] 978-4-06-514075-8[ja2 10]
Couverture : Alicia
Liste des chapitres :
  • Chapitre 35 : Maō to maō Ⅰ (魔王と魔王1?)
  • Chapitre 36 : Maō to maō Ⅱ (魔王と魔王2?)
  • Chapitre 37 : Maō to maō Ⅲ (魔王と魔王3?)
  • Chapitre 28 : Maō to maō Ⅳ (魔王と魔王4?)
  • Chapitre 39 : Makuai Ⅰ (幕間1?)

AnimeModifier

Avec l'ouverture d'un site officiel et d'un compte Twitter dédiés, une adaptation en une série télévisée d'animation a été révélée en [21],[22]. La série est réalisée par Yūta Murano au studio d'animation Ajia-dō Animation Works avec un scénario de Kazuyuki Fudeyasu et les chara-designs de Shizue Kaneko; Yuki Nishioka en est le chef de l'animation et Yuki Miyamoto a conçu les designs des monstres et est responsable des scènes d'action[23],[24]. Les arrières-plans sont fournis par Kusanagi, et Natsuko Otsuka est l'artiste des couleurs clés; Teppei Satō est crédité en que directeur de la photographie à Asahi Production Shiraishi Studio tandis que Satoshi Motoyama est l'ingénieur du son au Half HP Studio[6],[25]. Celle-ci est diffusée pour la première fois au Japon entre le et le sur AT-X, Tokyo MX, BS Fuji, SUN[3],[4]. Crunchyroll détient les droits de diffusion en streaming de l'anime dans le monde entier, excepté en Asie[26],[27]. La série est composée de 12 épisodes répartis dans trois coffrets Blu-ray[28],[29].

La chanson de l'opening de la série, intitulée DeCIDE, est interprétée par SUMMONARS 2+, un groupe composé des seiyū Azumi Waki, Yū Serizawa, Yumi Hara, Rumi Okubo et Emiri Katō sous le nom de leurs personnages, tandis que celle de l'ending de la série, intitulée Saiaku no hi demo anata ga suki. (最悪な日でもあなたが好き。?, litt. « Je t'aime même si c'est le pire jour. »), est interprétée par Serizawa et produite par HoneyWorks[30],[31].

Liste des épisodesModifier

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Interpréter un roi démon 魔王演技 Maō engi 5 juillet 2018
2 Le nouveau le plus puissant 最強新人 Saikyō shinjin 12 juillet 2018
3 L'Attaque des Démons 魔族襲来 Mazoku shūrai 19 juillet 2018
4 Pluie de mortier 迫撃乱舞 Hakugeki ranbu 26 juillet 2018
5 Chevalier d'État 国家騎士 Kokka kishi 2 août 2018
6 Le marché aux exclaves 奴隷市場 Dorei shijō 9 août 2018
7 Changement de décision 人心変転 Jinshin henten 16 août 2018
8 Le héros entre en scène 英雄驀進 Eiyū bakushin 23 août 2018
9 La Légende des paladins 聖騎士譚 Seikishi-tan 30 août 2018
10 La Résurrection du Roi-démon 魔王復活 Maō fukkatsu 6 septembre 2018
11 L'Éveil de la fillette 幼女覚醒 Yōjo kakusei 13 septembre 2018
12 La Bataille du vrai et du faux 真贋対戦 Shingan taisen 20 septembre 2018

Jeu vidéoModifier

Avec l'ouverture d'un compte Twitter et d'un site officiel dédiés en , une adaptation en jeu vidéo a été annoncée[32]. Intitulée Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu X Reverie (異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 X Reverie?), il s'agit d'un jeu vidéo de rôle sur mobile pour les appareils fonctionnant sous iOS ou Android et est free-to-play avec des achats d'objets en jeu[32]. Celle-ci a une histoire originale et les personnages sont doublés par les seiyū de l'anime. Le site officiel du jeu a hébergé une campagne de pré-inscription où les personnes inscrites pouvaient recevoir des autographes des doubleurs[32]. Le jeu est sorti le [5].

AccueilModifier

La série de light novel a dépassé le million d'exemplaires imprimés en [33].

Notes et référencesModifier

(en)/(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « How Not to Summon a Demon Lord » (voir la liste des auteurs) et en japonais « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 » (voir la liste des auteurs).

SourcesModifier

  1. a b et c (en) Karen Ressler, « J-Novel Club Adds How NOT to Summon a Demon Lord Light Novel : Seven Seas licensed manga adaptation », sur Anime News Network, (consulté le 17 juin 2018)
  2. a et b (en) Karen Ressler, « Seven Seas Licenses How NOT to Summon a Demon Lord Manga : Gamer goes to another world with 2 slaves in manga debuting March 13 », sur Anime News Network, (consulté le 17 juin 2018)
  3. a et b (ja) « ON AIR|放送情報 », sur Site officiel (consulté le 17 juin 2018)
  4. a b c d et e (en) Jennifer Sherman, « How NOT to Summon A Demon Lord Anime Reveals More Cast, July 5 Premiere : Atsumi Tanezaki, Sayaka Senbongi, Yūka Morishima join cast », sur Anime News Network, (consulté le 12 juin 2018)
  5. a et b (en) « 「異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 X Reverie」が配信開始。リリース記念キャンペーンを実施 », sur 4gamer.net,‎ (consulté le 20 septembre 2018)
  6. a b c d e f g h i et j (ja) « STAFF/CAST スタッフ・キャスト », sur Site officiel (consulté le 17 juin 2018)
  7. a b et c (en) Rafael Antonio Pineda, « How NOT to Summon A Demon Lord Anime's Main Cast, July Premiere Revealed : Masaaki Mizunaka, Yū Serizawa, Azumi Waki play main cast », sur Anime News Network, (consulté le 12 juin 2018)
  8. a b et c (en) Crystalyn Hodgkins, « How NOT to Summon A Demon Lord Anime Reveals More Cast, New Visual, Opening Theme Artists : Yumi Hara, Rumi Okubo, Emiri Katō join cast for series premiering in July », sur Anime News Network, (consulté le 12 juin 2018)
  9. a b et c (en) Egan Loo, « How NOT to Summon a Demon Lord Anime Unveils 3 More Cast Members : Ryotaro Okiayu, Akira Ishida, Akio Ohtsuka cast in anime premiering July 5 », sur Anime News Network, (consulté le 30 juin 2018)
  10. (en) « J-Novel Club Announces the Licensing of Light Novel Series 'How NOT to Summon a Demon Lord' : The chart-topping light novel series from Kodansha gets its English release worldwide! », sur Anime News Network, (consulté le 17 juin 2018)
  11. (en) Scott Green, « J-Novel Club Announces the Licensing of Light Novel Series “How NOT to Summon a Demon Lord” : J-Novel Club LLC is also celebrating its one-year anniversary this month of October with a survey to hear from the readers », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2018)
  12. (en) « How NOT to Summon a Demon Lord: Volume 1 : Kindle Edition », sur Amazon, (consulté le 17 juin 2018)
  13. a et b (ja) « 「異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術」既刊・関連作品一覧 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  14. (ja) « 【12月6日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le 24 décembre 2018)
  15. (en) Scott Green, « Seven Seas Announces "The Dungeon of Black Company" And "How NOT to Summon a Demon Lord" Manga Series : Releases scheduled for 2018 », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2018)
  16. (en) « Summon Up a Good Time With Seven Seas Release of HOW NOT TO SUMMON A DEMON LORD Manga Series », sur Seven Seas Entertainment, (consulté le 17 juin 2018)
  17. (en) « How NOT to Summon a Demon Lord Vol. 1 », sur Seven Seas Entertainment (consulté le 17 juin 2018)
  18. (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 6 アクリルキーホルダー2種付き特装版 講談社キャラクターズライツ », sur hmv.co.jp (consulté le 17 juin 2018)
  19. (ja) 明正堂書店アトレ上野店コミックお知らせ (@meishodo_comic), « 『異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術』6巻 特装版 講談社 », sur Twitter,‎ (consulté le 17 juin 2018)
  20. (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 7 両面お風呂ポスター付き特装版 講談社キャラクターズライツ », sur hmv.co.jp (consulté le 26 juillet 2018)
  21. (en) Rafael Antonio Pineda, « How NOT to Summon a Demon Lord Light Novels Get TV Anime : J-Novel Club publishes novels about MMO player summoned to fantasy world & takes on demon lord persona », sur Anime News Network, (consulté le 17 juin 2018)
  22. kuuro_yuki, « Un animé pour Isekai Maô to Shôkan Shôjo Dorei Majutsu : De la magie dans un autre monde », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2018)
  23. (en) Egan Loo, « How NOT to Summon a Demon Lord Anime's Promo Video Reveals Staff, Summer Debut : Dream Festival!'s Yūta Murano directs at Ajia-do », sur Anime News Network, (consulté le 17 juin 2018)
  24. (en) Paul Chapman, « Magic Misfires in "How NOT to Summon a Demon Lord" TV Anime Trailer (NSFW-ish) : Key visual and main staff revealed for fantasy light novel adaptation that hits Japanese TV in Summer of 2018 », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2018)
  25. Yuki-Jade, « Plus d'informations sur l'animé Isekai Maô to Shôkan Shôjo Dorei Majutsu : Doubleurs, date de sortie… », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2018)
  26. GoToon, « ANNONCE : Angels of Death et How Not to Summon a Demon Lord cet été sur Crunchyroll : Deux nouvelles séries bientôt en simulcast », sur Crunchyroll, (consulté le 23 juin 2018)
  27. Karen Ressler, « Crunchyroll, Funimation to Stream Attack on Titan 3, Overlord III, How NOT to Summon A Demon Lord, Angels of Death : Funimation adds dub for Magical Girl Raising Project », sur Anime News Network, (consulté le 23 juin 2018)
  28. (ja) « BLU-RAY / CD|パッケージ情報 : 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 Blu-rayシリーズ », sur Site officiel (consulté le 20 septembre 2018)
  29. (ja) « アニメBlu-rayシリーズ全3巻の発売が決定! Vol.1は2018年9月28日(金)にリリース!! », sur Site officiel,‎ (consulté le 20 septembre 2018)
  30. (ja) « BLU-RAY / CD|パッケージ情報 : OPテーマ DeCIDE », sur Site officiel (consulté le 17 juin 2018)
  31. (ja) « BLU-RAY / CD|パッケージ情報 : 最悪な日でもあなたが好き。(異世界魔王 EDテーマ) », sur Site officiel (consulté le 17 juin 2018)
  32. a b et c (en) Karen Ressler, « How NOT to Summon a Demon Lord Gets Smartphone Game, Alarm App : Game slated for this summer », sur Anime News Network, (consulté le 2 juillet 2018)
  33. (en) Mikikazu Komatsu, « "How NOT to Summon a Demon Lord" Reveals Anime Visuals of Its Two Heroines: Shera & Rem : TV anime adaptation is set to premiere in Japan this summer », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2018)

ŒuvresModifier

Édition japonaise
Light novel
  1. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  2. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術2 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  3. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術3 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  4. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術4 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  5. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術5 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  6. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術6 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  7. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術7 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  8. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術8 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  9. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術9 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  10. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術10 », sur Kōdansha (consulté le 17 juin 2018)
  11. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術11 », sur Kōdansha (consulté le 26 septembre 2018)
  12. a et b (ja) « 異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術 ドラマCD付き12巻限定版 », sur Kōdansha (consulté le 23 mars 2019)
Manga

Liens externesModifier