Isata Dora Bangura

enseignante et politicienne sierra-léonaise

Isata Dora Bangura est une enseignante et politicienne sierra-léonaise[1],[2]. Elle était la colistière du candidat à la présidence Charles Margai lors des élections générales de 2018 en Sierra Leone. Elle est la deuxième femme à briguer le poste de vice-présidente de l'histoire de la Sierra Leone[3].

Isata Dora Bangura
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité
Autres informations
Parti politique
People's Movement for Democratic Change (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jeunesse

modifier

Bangura est originaire de la région nord-est de la Sierra Leone[1].

Elle a commencé sa carrière d'enseignante en 1976[1]. En 2018, elle a quitté la profession enseignante pour se porter candidate à des fonctions politiques[2],[3].

Carrière politique

modifier

En 2006, Bangura a rejoint le parti du Mouvement populaire pour le changement démocratique (PMDC) qui a été formé à la suite d'un schisme entre Charles Margai et ses partisans et le Parti du peuple de la Sierra Leone[1],[2],[3]. Elle s'est distinguée en tant que défenseure des droits des femmes.

Élection 2018

modifier

En 2018, elle est devenue candidate du parti au poste de vice-président de la Sierra Leone et s'est présentée aux côtés du candidat à la présidence Charles Margai aux élections générales[2].

La campagne présidentielle a eu du mal à gagner du terrain, car de nombreux Sierra-léonais en voulaient à Margai pour avoir soutenu Ernest Bai Koroma et le Congrès du peuple lors des élections générales de 2012[2].

Avec 9 864 voix, le PMDC a obtenu 0,4% des voix et n'a pu remporter aucun siège au Parlement[4].

Références

modifier
  1. a b c et d Villa, « Sierra Leone News: PMDC unveils mysterious running mate », awoko.org, (consulté le ).
  2. a b c d et e Mr Charles Margai Chooses Madam Isata Dora Bangura As Running Mate, SN Radio ().
  3. a b et c Who is Madam Isata Dora Bangura PMDC Vice Presidential Candidate, SN Radio ()
  4. « Analysis of the 2018 Results », electiondata.io (consulté le ).