Ouvrir le menu principal

Isabelle Alexis

actrice et auteur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexis.
Isabelle Alexis
Naissance Vers 1972
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Tu vas rire mais je te quitte
  • Tu peux garder un secret

Isabelle Alexis est une écrivaine française de Chick lit[1] et ancienne actrice[2], née vers 1972[3].

BiographieModifier

Née vers 1972, elle a un frère plus jeune de cinq ans[4].

Elle suit les cours Florent en 1989 puis les cours de Dominique Viriot en 1991[5]. Elle obtient ses premiers rôles au cinéma et à la télévision en 1992[2].

En juillet 1995, peu de temps après avoir tourné un épisode des Cinq Dernières Minutes, elle pose nue pour le magazine Playboy[6]. En octobre de la même année, elle tourne le téléfilm érotique, La Leçon de plaisir[7]. Elle apparaît également dans une scène du film Les Trois Frères. Elle y incarne une secrétaire qui donne la lettre de licenciement à Pascal Légitimus. Elle tourne aussi un épisode de Nestor Burma, L'homme au sang bleu.

En 1997, elle a une scène dans le film Didier face à Jean-Pierre Bacri. Elle joue Barbara, jeune femme qui provoque la jalousie de la copine du héros. Celle-ci parle de Barbara quand elle lance la réplique cinglante : « Et à part nichon elle fait quoi dans la vie »[8]. La même année, elle joue dans Les Côtelettes, une pièce de théâtre de Bertrand Blier au côté des acteurs Philippe Noiret et Michel Bouquet[9].

En 2001, elle n'est présente que dans une seule scène du film d'Eric Assous, Les gens en maillot de bain ne sont pas (forcément) superficiels . Elle apparaît, seins nus, objet de la tentation d’un des personnages interprété par Serge Hazanavicius[10].

Grande lectrice, elle se lance en 2002 dans l'écriture de son premier roman : Tu vas rire mais je te quitte. Son livre culte est Rebecca de Daphné du Maurier. Elle adore le roman Madame Bovary de Gustave Flaubert, rien que pour la phrase : « Emma retrouvait dans l’adultère toutes les platitudes du mariage ». Elle aime aussi les auteurs Frédéric Dard, Sacha Guitry, Françoise Sagan et Boris Vian[11].

En 2004, le succès de son second livre édité par Plon Tu peux garder un secret ? la pousse à mettre un terme à sa carrière d'actrice pour se consacrer exclusivement à l'écriture[12]. Elle signe ensuite trois livres pour l'éditeur Albin Michel : Dès le premier soir en 2006, Tous à mes pieds en 2008 et Je n'irai pas chez le psy pour ce con en 2009. Durant cette période deux de ces livres sont portés à l'écran : Tu vas rire, mais je te quitte par Philippe Harel et Tu peux garder un secret ? par Alexandre Arcady.

En 2010, elle sort un essai sur les femmes intitulé Brèves de Filles (Bourin éditeur), un recueil de citations, expressions et mots d'esprit de la « gent féminine ».

Début 2011, elle coécrit Moi et ses ex une comédie pour M6 sur les familles recomposées. Ce téléfilm a été sélectionné au Festival du film de télévision de Luchon dans la catégorie « Coup de cœur ». Au mois de mars de la même année, sort Comme dans un film noir, son sixième roman, une comédie qui se mêle au polar. Elle a écrit ce livre car elle « voulait parler de la vengeance, un thème qu'elle n’avait jamais abordé ». Pour plus de crédibilité, elle a fait relire son livre par plusieurs policiers[4]. Le mercredi 25 mai 2011, elle fait partie des écrivaines invitées au troisième Salon des femmes de lettres organisé au Cercle National des Armées[13].

Isabelle Alexis fait partie avec Sophie Henrionnet, Tonie Behar, Adèle Bréau, Marianne Levy et Marie Vareille du Collectif d'auteures de comédies romantiques à la française[14]. Elles ont publié Il y aura-t-il trop de neige à Noël, un recueil de nouvelles, aux éditions Charleston (novembre 2017).

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

  • 1992 : Hélène et les Garçons (série télévisée) - deux épisodes - Cécile :
    • épisode #1.64 Une amie d'enfance
    • épisode #1.65 : Le coup de foudre
  • 1992 : Goal (série télévisée) - dix épisodes[5] ;
  • 1993 : Nestor Burma (série télévisée), saison 3, épisode 1 : L'homme au sang bleu : Romane
  • 1994 : Flics de choc : Le dernier baroud, téléfilm d'Henri Helman
  • 1995 : Les Cinq Dernières Minutes - épisode : Mort d'un géant de Pascal Goethals (série télévisée) -
  • 1995 : La Leçon de plaisir, téléfilm de Servais Mont - Suzy
  • 1996 : Jamais deux sans toi...t - épisode : Opération Mozart (série télévisée) - Eugénie
  • 1998 : Pour mon fils, téléfilm de Michaëla Watteaux - Valérie
  • 1999 : La Crim' - épisode#1.1 : La part du feu (série télévisée) - Martine
  • 1999 : H (série télévisée) Saison 2 épisode 16 : Une histoire de père (série télévisée) - Alice
  • 2000 : Affaires familiales (série télévisée) - 3 épisodes[2] :
    • Un vrai conte de fée de Aude Marcle et Rémy Tarrier
    • L'amour d'un flic de Elisabeth Alexandre et Aude Marcle
    • Excès d'amour de Pierre-Yves Lebert et Aude Marcle
  • 2000-2001 : Un gars, une fille (série télévisée) - deux épisodes.

ThéâtreModifier

Ouvrages publiésModifier

  • 06/06/2002 : Tu vas rire mais je te quitte, Plon[15] ;
  • 04/03/2004 : Tu peux garder un secret ?, Plon ;
  • 26/01/2006 : Dès le premier soir, Albin Michel - Réédité en livre de poche chez J'ai Lu en 2009 ;
  • 26/03/2008 : Tous à mes pieds, Albin Michel - Réédité en livre de poche chez J'ai Lu en 2009[5] ;
  • 03/06/2009 : Je n'irai pas chez le psy pour ce con, Albin Michel - Réédité en livre de poche chez J'ai Lu en 2010 ;
  • 17/06/2010 : Brèves de filles, un festival anti-machos, Bourin ;
  • 09/03/2011 : Comme dans un film noir, Flammarion - Réédité en livre de poche chez J'ai Lu en 2013[16] ;
  • 27/04/2013 : Ta vie est belle, Flammarion - Réédité en livre de poche chez J'ai Lu en 2014.

CritiquesModifier

Delphine Peras et Baptiste Liger de Lire écrivent le 1er mai 2006 que Dès le premier soir est un roman « mal écrit, pas drôle et singulièrement ringard » et que ses héroïnes sont « vindicatives, vulgaires et caricaturales »[17],[18]. Le 8 mai 2008, Delphine Peras écrit que dans Tous à mes pieds, Isabelle Alexis utilise les thèmes de la Chick lit « sur un mode léger, voire simpliste »[19].

Le 15 mai 2013, la romancière et blogeuse littéraire Tonie Behar indique sur son site que dans Ta vie est belle, « Isabelle Alexis tisse une fable humoristique et brosse avec délice les travers et manies d’un petit monde parisien »[20].

Adaptations cinéma et télévisionModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier