Ouvrir le menu principal

Isaac Watts

théologien et logicien anglais
Isaac Watts
Isaac Watts from NPG.jpg
Isaac Watts.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Formation
King Edward VI School, Southampton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Œuvres principales
Our God, Our Help in Ages Past (d), Come, We Who Love the Lord (d), From All That Dwell Below the Skies (d), Joy to the WorldVoir et modifier les données sur Wikidata

Isaac Watts (Southampton, 17 juillet 1674Abney Park, Stoke Newington, 25 novembre 1748) fut un hymnographe, poète, prédicateur, théologien, logicien et pédagogue anglais.

BiographieModifier

Isaac Watts fut étroitement lié avec le lord-maire de Londres Thomas Abney, comme lui non-conformiste, et passa chez lui ses trente-six dernières années. On lui doit :

  • une Logique (en anglais), devenu classique en Angleterre, traduit par E. Jouffroy, 1846,
  • le Perfectionnement de l'entendement (traduit par Daniel de Superville (1700-1762) sous le titre de Culture de l'esprit, 1762),
  • des ouvrages de morale et de piété, entre autres plus de 750 cantiques pour le culte, chanté dans beaucoup d'Églises chrétiennes ce qui lui valut son surnom de « père de l'hymnodie anglaise ».

SourceModifier

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Isaac Watts » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource)