Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

Il est diplômé de l'Université Columbia (BA en 1961, MA en 1962 et Ph.D en 1968). Il enseigne l'histoire moderne de l'Europe à l'Université de Californie à Riverside et est l'auteur de trois livres sur l'histoire de la France après la Seconde Guerre mondiale[1].

En 1983, il publie son premier livre qui est intitulé French Communism in the Era of Stalin:The Quest for Unity and Integration, 1945-1962. Ce livre qui traite du communisme en France entre 1945 et 1962 n'a pas été traduit en français.

Son deuxième livre est intitulé L'influence américaine sur la politique française, 1945-1954 [« The United States and the Making of Postwar France, 1945-1954 »] et analyse l'implication des États-Unis dans la vie politique française d'après-guerre. Pour Le Monde diplomatique, c'est un « ouvrage exceptionnellement intéressant [...] A sa lecture, plus aucun doute n’est permis : la réalité a dépassé de beaucoup ce que l’on a pu savoir ou écrire sur l’intervention décisive des États-Unis dans tous les épisodes de l’histoire politique, diplomatique, économique et militaire de la France durant cette décennie. »[2]

Son troisième ouvrage, Les États-Unis et la guerre d'Algérie [« France, the United States, and the Algerian War »], traite des liens entre les États-Unis et la France dans le contexte de la guerre d'Algérie et dans lequel il avance la thèse que le général de Gaulle a été contraint par les États-Unis à la négociation avec le FLN. Ainsi selon Benjamin Stora dans Mediapart, « l'historien américain Irwin Wall a développé une thèse nettement plus tranchée. Selon lui, le général de Gaulle voulait garder l'Algérie française. Il ne faut pas, assure-t-il, se fier aux confidences faites aux uns et aux autres car elles se contredisent. De Gaulle a souvent agi sous la pression de l'ONU et surtout des États-Unis. »[3]. Selon Eric Roussel du Figaro, « Universitaire américain connu pour ses recherches sur l'influence des États-Unis pendant la IVe République, [...] Irwin Wall en tout cas nous éclaire beaucoup sur cette France de la fin de la IVe République et des débuts de la Ve qui hésitait à clore l'ère coloniale. »[4]

PublicationsModifier

Livres originaux en anglaisModifier

  • French Communism in the Era of Stalin : The Quest for Unity and Integration, 1945-1962, Praeger, , 268 p. (ISBN 978-0313236624)
  • The United States and the Making of Postwar France, 1945-1954, Cambridge University Press, , 336 p. (ISBN 978-0521402170)
  • France, the United States, and the Algerian War, University of California Press, , 352 p. (ISBN 978-0520225343)

Livres traduits en françaisModifier

  • L'influence américaine sur la politique française, 1945-1954 [« The United States and the Making of Postwar France, 1945-1954 »], Balland, (ISBN 978-2715807419)
  • Les États-Unis et la guerre d'Algérie [« France, the United States, and the Algerian War »], Éditions Soleb, , 464 p. (ISBN 978-2952372619)

ArticlesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b [1] Biographie d'Irwin M. Wall sur le site de l'Université de Californie à Riverside
  2. [2] Les dessous d’une ingérence décisive, août 1989
  3. [3] Il y a 50 ans, un tournant de la guerre d’Algérie, septembre 2009
  4. [4] De Gaulle contré en Algérie, novembre 2006

Liens externesModifier