Irapuato

commune du Mexique

Irapuato
Blason de Irapuato
Héraldique
Drapeau de Irapuato
Drapeau
Irapuato
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État État de Guanajuato
Fuseau horaire UTC -
Indicatif (+52)
Démographie
Population 895 515 hab. (2019[1])
Géographie
Coordonnées 20° 40′ 00″ nord, 101° 21′ 00″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Guanajuato
Voir sur la carte administrative du Guanajuato
City locator 14.svg
Irapuato
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Irapuato
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Irapuato
Liens
Site web www.irapuato.gob.mx

Irapuato est une ville du Mexique située dans l'État de Guanajuato.

GéographieModifier

La ville est située à environ 50 km au sud-est de León, 200 km à l'est de Guadalajara et 250 km au nord-ouest de Mexico.

HistoireModifier

Une étude du Conseil Citoyen pour la Sécurité Publique et la Justice Pénale a classé Irapuato comme la quatrième ville la plus dangereuse du monde en 2019, à cause de la Guerre de la drogue au Mexique, avec 80 homicides pour 100 000 habitants, c'est-à-dire le quatrième taux d'homicide le plus élevé recensé dans une ville dans le monde cette année-là, derrière trois autres villes mexicaines (Tijuana, Ciudad Juárez et Uruapan)[2]. La ville est alors confrontée particulièrement au Cartel de Jalisco Nouvelle Génération et au Cártel de Santa Rosa de Lima[3]. 4 jours seulement après la publication de l'étude, le 6 juin 2020, une fusillade dans un centre de désintoxication de la ville provoquera 10 morts[3]. Le 1er juillet suivant, un autre massacre est perpétré dans un centre de désintoxication de la ville, laissant 28 morts et 3 blessés[4].

ÉconomieModifier

Irapuato est un des centres industriels du Mexique, elle accueille notamment des grands constructeurs automobiles, aéronautiques et des industries lourdes[3].

Durant la Guerre de la drogue au Mexique, cette prospérité attire des organisations criminelles spécialisées dans l’extorsion de fonds, les enlèvements et le vol de combustible[3].

Notes et référencesModifier

  1. http://www.seguridadjusticiaypaz.org.mx/sala-de-prensa/1590-boletin-ranking-2019-de-las-50-ciudades-mas-violentas-del-mundo
  2. (es) Vianey Pichardo, « Seis ciudades mexicanas, en el top 10 de las más violentas del mundo », sur unotv.com, (consulté le 2 juin 2020)
  3. a b c et d « Mexique. Fusillade dans un centre de désintoxication : 10 personnes tuées », sur ouest-france.fr, (consulté le 8 juin 2020)
  4. « Une attaque contre un centre de désintoxication au Mexique fait au moins 24 morts », sur france24.com, (consulté en 1 juillet 2020 (avec le décalage horaire depuis le mexique))

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier