Ipécacuanha

Plante de la famille des Rubiaceae

Carapichea ipecacuanha

L'Ipeca, Ipéca ou Ipécacuana (du portugais ipecacuanha, du tupi Ygpecaya) est une espèce de sous-arbrisseaux, sauvage et cultivée, des vallées forestières humides d'Amérique du Sud de la famille des Rubiaceae. Sa racine est de saveur acre et nauséabonde.

Son nom scientifique est Carapichea ipecacuanha depuis 2002.

ComposantsModifier

L'Ipéca contient des alcaloïdes (émétine et céphaéline), tanins, glucosides, saponines, matières minérales et amidon.

UtilisationModifier

La racine de l'ipécacuana contient de l'émétine en grande quantité, cet alcaloïde possède des propriétés émétisantes (vomitives).

Actuellement[Depuis quand ?], il n'existe plus d'indications médicales à l'utilisation du sirop d'ipéca pour traiter les intoxications (pour faire vomir)[Où ?]. Selon le portail de toxicologie clinique du Québec : « le sirop d’ipéca ne fait plus partie des interventions du Centre antipoison du Québec à titre de décontaminant gastrique pour les empoisonnements par voie orale »[1].

Il est disponible sans ordonnance au Canada. Au Québec, il ne peut être vendu que par un pharmacien agréé et il doit être conservé dans une section de la pharmacie non accessible au public.


Le sirop d'Ipeca est également connu des centres psychiatriques ainsi que des médecins pour être utilisé par des sujets atteints de boulimie. Ceux-ci utilisent le sirop comme un vomitif afin de parer à une prise de poids éventuel suite à une crise d'absorption alimentaire.

SynonymesModifier

  • Callicocca ipecacuanha Brot.
  • Psychotria ipecacuanha (Brot.) Stokes
  • Cephaelis ipecacuanha (Brot.) Tussac

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. Pierre-André Dubé et René Blais, « Le sirop d'ipéca n'est plus recommandé au Québec », INSPQ, vol. 29, no 2,‎ (ISSN 1927-0801, lire en ligne, consulté le 14 août 2018)