Ouvrir le menu principal

Inukjuak

village nordique du Québec (Canada)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inukjuak (homonymie).

Inukjuak
ᐃᓄᑦᔪᐊᖅ
Inukjuak
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Subdivision régionale Administration régionale Kativik
Statut municipal Village nordique
Chef Peter Inukpuk
2012 -
Constitution
Démographie
Gentilé Inukjuamiuq, miuq
Population 1 757 hab. ()
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 27′ nord, 78° 06′ ouest
Superficie 6 440 ha = 64,4 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-5
Code géographique 2499085
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Inukjuak
ᐃᓄᑦᔪᐊᖅ

Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec

Voir la carte administrative de la zone Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Inukjuak
ᐃᓄᑦᔪᐊᖅ

Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec

Voir la carte topographique de la zone Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Inukjuak
ᐃᓄᑦᔪᐊᖅ
Liens
Site web www.nvinukjuak.ca

Inukjuak (en inuktitut : ᐃᓄᑦᔪᐊᖅ) est un village nordique du Nunavik de l'administration régionale Kativik situé dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec[1].

Sommaire

DescriptionModifier

Le recensement de 2011 y dénombre 1 597 habitants, une augmentation de 23,4 % depuis 2001[2]. Ses habitants sont des Inukjuamiuq.

Inuk (homme) juaq (important) veut dire : « le géant »[3].

L'écrivain Markoosie Patsauq est originaire d'Inukjuak.

GéographieModifier

Dans le Kativik

Municipalités limitrophesModifier

   
  Nunavut N Inukjuak (terre réservée inuite)
O    Inukjuak (village nordique)    E
S

HistoireModifier

 
Martha Nulukie et sa fille Louisa, 1947.

Au début du XXe siècle, la compagnie Revillon Frères ouvre un poste de traite des fourrures à ce qui était appelé alors Port Harrison[4]. Selon Taamusi Qumaq, elle y vendait surtout des pièges à renard[5]. Pour sa part, la Compagnie de la Baie d'Hudson y ouvre un poste de traite vers 1920.

En 1927, la mission anglicane St. Thomas vient s'établir. Le gouvernement fédéral ouvre un bureau de poste et un poste de police en 1935, un poste de soins infirmiers en 1947 et une école en 1951.

La coopérative a ouvert ses portes en 1962. Le 7 juin 1980, Inukjuak a été légalement constitué en municipalité.

Inukjuak est d'ailleurs le premier village du Nunavik à assurer des services policiers. La Gendarmerie royale canadienne (GRC) s'y était établie dès 1936, avant d'être remplacée en 1961 par la Sûreté du Québec, puis par le Corps de police régional Kativik en 1996[6].

DémographieModifier

PopulationModifier

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
1 1841 2941 5971 5971 757

LanguesModifier

À Inukjuak, selon l'Institut de la statistique du Québec, la langue la plus parlée le plus souvent à la maison en 2011[7] sur une population de 1 595 habitants, est l'inuktitut à 94,67 %, le français à 1,57 % et l'anglais à 3,76 %.

ÉducationModifier

Le Conseil scolaire Kativik (en) administre l'École Innalik[8].

GalerieModifier

Robert Flaherty réalisant un film, Port Harrison, 1920-1921 
Déchargement de marchandises à Port Harrison, 1922 

ClimatModifier

Relevé météorologique de Inukjuak
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −28,6 −29,9 −26,1 −16,3 −5,1 0,8 5,5 5,9 2,5 −2,6 −10,6 −22,7 −10,6
Température moyenne (°C) −24,8 −25,8 −21,2 −11,7 −1,9 4,6 9,4 9,2 5,1 −0,3 −7,4 −18,9 −7
Température maximale moyenne (°C) −21 −21,6 −16,3 −7,1 1,2 8,4 13,2 12,5 7,7 2 −4,2 −15 −3,4
Record de froid (°C) −46,1 −49,4 −45 −34,4 −25,6 −9,4 −6,7 −2,8 −11,1 −22,8 −33,9 −43,3 −49,4
Record de chaleur (°C) 0,6 5 3,9 7,2 23,3 30 27,8 25,6 22,8 16,7 8,3 16,1 30
Précipitations (mm) 14,4 11,6 15,5 22,6 27 38,2 60,1 61,1 70,1 58,6 50,6 30,3 559,9


Notes et référencesModifier

  1. Répertoire des municipalités : Village nordique d'Inukjuak (Administration régionale Kativik) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  2. Recensement 2006 : Inukjuak
  3. Toponymie : Inukjuak
  4. Site officiel
  5. Avataq
  6. KRPF, « Information générale », sur Accueil (consulté le 3 juillet 2017)
  7. Institut de la statistique du Québec. Population selon la langue parlée le plus souvent à la maison, municipalités et TE du Nord-du-Québec et ensemble du Québec, 2011
  8. « Our Schools. » Conseil scolaire Kativik (en). Consulté le 23 septembre 2017.
  9. Environnement Canada Normales climatiques au Canada 1971-2000, consulté le 24 juillet 2009

Liens externesModifier