Intervalle neutre

En théorie musicale, un intervalle neutre est un intervalle situé entre majeur et mineur. Par exemple, en tempérament égal, une tierce mineure fait 300 cents, une tierce majeure 400 cents et une tierce neutre fait 350 cents, en ayant recours pour cela à un quart de ton. On retrouve les intervalles neutres dans des musiques non-occidentales, comme dans la musique afghane, persane[1] ou arabe[2].

Des tierces neutres à partir de do.
Une tierce neutre en partant de do.

Ils sont appelés neutres, car « l'oreille européenne (occidentale) ne sait pas comment les interpréter », ne correspondant pas aux intervalles de la gamme diatonique[2].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Hormoz Farhat, The Dastgah Concept in Persian Music, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-54206-7, lire en ligne), p. 16
  2. a et b (en) Royal Society of Arts (Great Britain), Journal of the Royal Society of Arts ..., Royal Society of Arts, (lire en ligne), p. 498