Ouvrir le menu principal

Interpol contre stupéfiants

film de Rudolf Zehetgruber (1963)
Interpol contre stupéfiants
Titre original Die schwarze Kobra
Réalisation Rudolf Zehetgruber (de)
Scénario Rudolf Zehetgruber
Roman Schliesser
Acteurs principaux
Sociétés de production Wiener Stadthalle
Pays d’origine Drapeau de l'Autriche Autriche
Genre Thriller
Durée 96 minutes
Sortie 1963

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Interpol contre stupéfiants[1] (titre original : Die schwarze Kobra, Le Cobra noir) est un film autrichien réalisé par Rudolf Zehetgruber (de), sorti en 1963.

Sommaire

SynopsisModifier

Le chauffeur routier Peter Karner échappe de justesse à une tentative d'assassinat. Il découvre qu'il transporte de la cocaïne au lieu de la lessive au nom du trafiquant de drogue sans scrupules Manuzzo. Sur l'autoroute, il y a des scènes dramatiques, au cours de l'une d'elles Manuzzo est abattu. Karner s'échappe et se cache dans le restaurant Zur Kobra avec sa petite amie Alexa. Alors que l'inspecteur Langhammer et l'inspecteur Knecht enquêtent officiellement sur l'affaire, Karner décide de démasquer la bande de contrebandiers et leur soutien, un certain M. Green, par ses propres moyens.

Toutes les traces semblent conduire au Paradise Bar, qui abrite de nombreux personnages et suspects. Karner est en danger mortel et Alexa est kidnappée par les criminels. Au dernier moment, les criminels peuvent être débordés et un certain M. Wunderlich est démasqué comme M. Green. Dans sa fuite dans une casse automobile, il se tue en tombant dans une presse.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier