Ouvrir le menu principal
Institut de l'Entreprise
LOGO-INSTITUT-ENTREPRISE.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège social
Organisation
Président
Direction
Paul Allibert
Publication
Societal
Site web

L’Institut de l’Entreprise est une communauté ouverte qui rassemble plus d’une centaine d'adhérents (des grandes entreprises, des établissements d’enseignement supérieur et des syndicats professionnels comme le MEDEF) qui travaille à mieux comprendre et valoriser le rôle de l'entreprise au cœur de la société.

Sommaire

PrésentationModifier

L'institut de l'Entreprise rassemble plus de 130 entreprises, essentiellement de dimension internationale mais également fortement implantés en France.

L'institut de l'Entreprise est indépendant de tout mandat syndical ou politique.

Lors de sa prise de fonction début 2017[1], Antoine Frérot a souhaité donner une nouvelle impulsion à l'Institut en concentrant ses activités sur la relation entre l'entreprise et son environnement, avec pour objectif de mettre en avant l'utilité de l'entreprise dans la vie économique et sociale[2].

HistoriqueModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'Institut de l'Entreprise a été créé en 1975 par 30 grands groupes français, menés par François Ceyrac, Jean Chenevier et François Dalle afin d'offrir aux dirigeants d'entreprises un lieu de débat et de propositions. L'association compte environ 130 membres (grandes entreprises, quelques établissements d'enseignement supérieur et quelques fédérations professionnelles), adhérents.

À l'occasion des 40 ans de l'Institut de l'Entreprise, Félix Torres publie L'intelligence de l'entreprise, 40 ans de réflexion patronale en France (Manitoba/Les Belles Lettres, 2016) qui aide à mieux comprendre la réflexion des hommes d’action que sont les chefs d’entreprise en matière économique, sociale, managériale et culturelle. Cet ouvrage est préfacé par Xavier Huillard.

OrganisationModifier

L'Institut de l'Entreprise est dirigé par un conseil d'orientation qui fixe la politique de l'Institut et détermine les moyens nécessaires à leur réalisation.

Président : Le Antoine Frérot succède à Xavier Huillard à la présidence de l’Institut de l'Entreprise[3],[4].

Conseil d'orientation 2018

Anciens Présidents et présidents d'honneur:

Délégués et directeurs généraux

Exemples de publicationsModifier

  • L'Entreprise post-RSE
  • À quoi servent les entreprises ?, janvier 2018[5],[2],[6]
  • Un chemin de réussite pour chaque jeune à travers 6 méthodes d’insertion dans le monde du travail, juillet 2017[7]

ActionsModifier

Il[Qui ?] développe des programmes qui visent à mieux faire connaître l'entreprise, ses enjeux et son fonctionnement, à des publics qui n'y évoluent pas.

Parmi ces publics, on peut[Qui ?] citer les professeurs pour lesquels plusieurs actions existent[8],[9]. Le Programme Enseignants-Entreprises propose en partenariat avec l’Éducation Nationale des séminaires de formation et des ressources pédagogiques qui illustrent de manière concrète les notions économiques des programmes d’enseignement. De plus, tous les ans, il organise les Entretiens Enseignants-Entreprises qui regroupent les professeurs de sciences économiques et sociales, économie-gestion, histoire-géographie et de STVST (sciences et technologies, du vivant, de la santé et de la terre) et des acteurs socioéconomiques pour échanger sur l'entreprise[10].

L'Institut de l'entreprise a également mis en place depuis 2000 un programme destiné à des responsables venant d'horizons professionnels variés : l'« Institut des hautes études de l'entreprise » (IHEE), inspiré de l'IHEDN. Il accueille pour des sessions comptant une vingtaine de journées réparties d’octobre à juin, sous forme de séminaires ou de voyages d’études : cadres supérieurs et dirigeants de grandes entreprises, hauts fonctionnaires, magistrats, enseignants-chercheurs, officiers, syndicalistes, journalistes, élus locaux ou nationaux, représentants du monde associatif, etc.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

  1. Benoît Georges, « Antoine Frérot, le PDG de Veolia, va présider l'Institut de l'entreprise », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  2. a et b Julien Solonel et Laurent Guez, « Antoine Frérot : «Une entreprise est un collectif, utile à chacun» », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  3. Antoine Frérot va présider l'Institut de l'entreprise, les Echos, 10 janvier 2017
  4. « Vision », sur http://www.institut-entreprise.fr/
  5. Julien Solonel et Laurent Guez, « 71 % des Français ont une bonne image des entreprises », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  6. Dominique Seux, « J'aime ma boîte (si elle change) », France Inter,‎ (lire en ligne)
  7. « Voyages dans l’insertion innovante », Emploi parlons net,‎ (Voyages dans l’insertion innovante)
  8. « L'Institut de l'entreprise a jeté des ponts vers les professeurs », Les Échos, 5 mai 2008, p. 8.
  9. Renaud Lambert et Sylvain Leder, « Les enseignants aux bons soins du patronat : Petits-fours et embrigadement », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne)
  10. Elia Dahan, « Palaiseau : des invités prestigieux pour la rentrée des professeurs de sciences économiques », Le Parisien,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier