Institut Norbulingka

Institut Norbulingka
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association à but non lucratif
Fondation
Fondation 1988
Fondateur Tenzin Gyatso
Identité
Siège Sidhbari
Personnages clés Kim Yeshi
Président Kalsang Yeshi
Employés 300 salariés
Site web http://www.norbulingka.org

L'institut Norbulingka est un centre culturel fondé par le présent Dalaï-lama situé près de Dharamsala en Inde, et voué à la préservation de l'héritage culturel du peuple tibétain. À proximité de l'institut, se trouve le couvent bouddhiste de Dolma Ling[1], et le monastère de Gyuto, résidence temporaire du 17e Karmapa, Orgyen Trinley Dorje.

L'Institut Norbulingka, avec les montagnes du Dhauladhar en fond.
Peintre de Thangka travaillant à l'institut Norbulingka.

HistoriqueModifier

L'institut Norbulingka est un conservatoire des arts et de la culture tibétaine. Il fut créé par Kim Yeshi, une anthropologue franco-américaine, et par Kalsang Yeshi, son mari, ancien moine d'une famille aristocratique, qui s'est enfui du Tibet après le soulèvement tibétain de 1959 avec Tarab Tulku Rinpoché et devint Premier ministre du gouvernement tibétain en exil. L'institut comporte un centre des métiers hébergeant 300 artisans pour préserver les coutumes traditionnelles tibétaines, et les adapter aux besoins actuels, dans les domaines de la statuaire, la peinture, la sculpture sur bois et l'art des métaux[2].

L'Institut Norbulingka abrite un jardin à la japonaise, un temple tibétain, un département d'études religieuse ayant publié la revue Cho Yang dirigée par Jeremy Russell, un hôtel, un restaurant, un institut d'enseignement et un département littéraire travaillant notamment à une biographie du 14e dalaï-lama en langue tibétaine, des ateliers d'artisanat où sont réalisés des sculptures, des confections et des thangkas, un musée de poupées tibétaines créé par Kim Yeshi[3].

Le musée de poupées tibétainesModifier

 
Guerrier tibétain miniature, musée de poupées tibétaines

Les poupées tibétaines, Losel dolls, portent des costumes correspondant à différentes régions et professions du Tibet. Kim Yeshi a répertorié les costumes des différentes régions et recensé les costumes des moines, des fonctionnaires, des artistes de l'opéra tibétain, contribuant à la préservation de la culture tibétaine[3].

Le musée comprend des diorama mettant en scène les poupées tibétaines en costume spécifiques dans la vie quotidienne traditionnelle tibétaines[4],[5]

L'Institut d'étude bouddhiqueModifier

 
Drapeau de prière tibétains, jardin de l'Institut Norbulingka.
 
Temple du Bonheur, Institut Norbulingka.

En , un Institut d'étude bouddhique est ouvert à l'Institut Norbulingka. Comportant 6 ans d'études, il accueille 20 étudiants tous les 2 ans et enseigne la langue tibétaine, la philosophie bouddhique, une introduction à l'art et à la culture et la langue chinoise, rejoignant le dalaï-lama qui promeut le rapprochement du Tibet et de la Chine[3].

Institut Norbulingka en MongolieModifier

Un Institut Norbulingka a été créé en Mongolie[3].

Biographie du 14e dalaï-lamaModifier

En 2001, Shiwo Lobsang Dhargye rejoint l'équipe travaillant à la biographie du 14e dalaï-lama à l'Institut Norbulingka[6].

L'Institut Norbulingka annonça officiellement la biographie du 14e dalaï-lama le , un événement auquel le 17e Karmapa Orgyen Trinley Dorje participait[7].

Notes et référencesModifier

  1. Norbulingka Institute India, by Joe Bindloss, Sarina Singh, James Bainbridge, Lindsay Brown, Mark Elliott, Stuart Butler. Published by Lonely Planet, 2007. (ISBN 1741043085). Page 330.
  2. Le Tibet en exil : à l'école de la démocratie
  3. a b c et d Bertrand Odelys, Dharamsala, Chroniques tibétaines, Albin Michel, 2003, (ISBN 2226142592 et 9782226142597), p. 205-219
  4. Norbulingka Institute Frommer's India, by Pippa De Bruyn, Keith Bain, Niloufer Venkatraman, Shonar Joshi. Published by Frommer's, 2008. (ISBN 0470169087). Page 514.
  5. The Norbulingka Institute The Rough Guide to India, by David Abram, Rough Guides, Nick Edwards, Rough Guides (Firm), Mike Ford, Devdan Sen, Beth Wooldridge. Published by Rough Guides, 2003. (ISBN 1843530899). Page 488.
  6. Shiwo Lobsang Dhargye in Tibet Histoire d'une tragédie, Kim Yeshi, Édition La Martinière, 2009, p. 198
  7. Norbulingka Institute Launches Biography of His Holiness the Dalai Lama, 26 octobre 2009

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :