Instinct de survie (film, 2016)

film de Jaume Collet-Serra sorti en 2016
Instinct de survie
Description de l'image Instinct de survie (film, 2016) Logo.png.
Titre québécois Les bas-fonds
Titre original The Shallows
Réalisation Jaume Collet-Serra
Scénario Anthony Jaswinski
Acteurs principaux
Sociétés de production Ombra Films
Weimaraner Republic Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur
Durée 86 minutes
Sortie 2016


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Instinct de survie ou Les bas-fonds au Québec (The Shallows) est un film d'horreur américain réalisé par Jaume Collet-Serra, sorti en 2016.

SynopsisModifier

Partie surfer sur une plage déserte, Nancy se retrouve coincée sur un rocher à quelques mètres du rivage. Un grand requin blanc rôde dans les parages[1]...

Résumé détailléModifier

Nancy, une jeune étudiante américaine, se rend sur une plage déserte au Mexique dans le but d'exercer sa passion, le surf. Sur la plage, dont le nom lui est inconnu mais qu'elle connaît grâce à sa défunte mère qui venait y surfer, Nancy rencontre deux surfeurs locaux qui lui assurent que les seuls dangers potentiels dans la mer sont les rochers, le corail de feu et les méduses.

Après avoir profité des vagues en leur compagnie et contacté ses proches, Nancy retourne seule dans l'eau. Un banc de dauphins croise sa route, et Nancy découvre, plus loin, la dépouille d'une baleine gisant à la surface. Elle s'éloigne de la carcasse et retourne surfer. Lors d'une chute, elle est soudainement happée par un grand requin blanc. Blessée, elle se réfugie sur la baleine morte mais le requin se déchaîne sur l'animal et parvient à faire chuter Nancy qui se précipite vers un rocher où elle se brûle en marchant sur du corail. Ayant pour unique compagnie une mouette blessée, Nancy est condamnée à rester sur ce rocher et stoppe l'hémorragie à l'aide de son collier et de sa combinaison.

Le lendemain, elle remarque un homme ivre allongé sur la plage ; il entend ses appels à l'aide mais, plutôt que de lui porter secours, vole ses affaires avant de se jeter à l'eau pour récupérer la planche de surf. Gravement blessé par le requin, il décède sur la plage, coupé en deux. Dans la journée, les deux surfeurs sont de retour et viennent à l'aide de Nancy qui leur hurle de sortir de l'eau, mais les deux hommes se dirigent vers elle, persuadés que dans cette zone il n'y a pas de requin. L'un des deux fait demi-tour mais se fait attraper par le requin ; l'autre se précipite vers le rocher où se trouve Nancy mais se fait également dévorer. Le grand blanc semble avoir établi son territoire de chasse près de la plage à cause de la baleine morte. Nancy soigne l'aile blessée de la mouette puis récupère la caméra d'un des surfeurs décédés qui flottait non loin. Elle enregistre une vidéo d'adieu à son père et à sa sœur cadette, puis pose la mouette sur un morceau de planche d'un des surfeurs, que le courant emmène en direction du rivage, pour qu'au moins l'une d'elles s'en sorte.

Décidant de nager jusqu'à une bouée de balisage, elle se retrouve au cœur d'un banc de méduses qui lui permet d'échapper de justesse au requin, et grimpe sur la bouée. Lorsqu'elle remarque la présence d'un bateau au loin, elle tente de signaler sa présence à l'aide de fusées de détresse présentes dans la bouée, en vain. Elle tire une fusée de détresse sur le requin qui attaque la bouée, sans résultat. Lorsque le requin charge à nouveau, Nancy remarque qu'il nage dans l'huile que la baleine a laissé dans son sillage après avoir été dévorée et tire dans cette direction; le grand blanc saute hors de l'eau et est partiellement brûlé. Encore plus agressif, il se jette sur la bouée, provoquant la chute de Nancy qui remarque que les chaînes reliées à l'ancre sous-marine se détachent de la bouée et que l'ancre est garnie de fers à béton saillants et acérés. S'aidant du poids de la chaîne qui se décroche, Nancy se laisse entraîner vers le fond, suivie par le requin. Nancy esquive l'ancre au dernier moment, laissant le requin s'empaler mortellement sur les torons métalliques.

Un petit garçon, se promenant seul sur la plage, découvre la caméra, regarde la dernière vidéo et découvre, horrifié, ce qu'il s'est passé ; il part chercher de l'aide. Nancy, inconsciente, est ramenée sur la plage par Carlos, le Mexicain qui l'avait emmenée sur la plage quelques jours plus tôt. Elle reprend alors soudainement connaissance et voit Carlos, ainsi que la mouette blessée (ayant atteint le rivage).

Un an plus tard, Nancy, rétablie, part surfer avec sa petite sœur sous le regard confiant de leur père.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

Source et légende: Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[4]

ProductionModifier

DéveloppementModifier

 
L'actrice principale Blake Lively au Festival de Cannes 2016.

En , il est annoncé que Sony Pictures a acquis les droits d'un script autour d'une histoire de requin intitulé In the Deep écrit par Anthony Jaswinski. Lynn Harris et Matti Leshem seront producteurs du projet, via la société Weimaraner Republic Pictures[5]. En , le script est classé dans la The Black List des meilleurs scripts en attente de production[6]. En , Louis Leterrier est annoncé comme réalisateur[7]. Cependant, en , le Français quitte le projet en raison de divergences artistiques et de la baisse considérable du budget[8]. Quelques jours plus tard, il est remplacé par Jaume Collet-Serra[9]

En , le titre du film devient The Shallows et le tournage est annoncé pour en Australie[10].

Distribution des rôlesModifier

En , Blake Lively décroche le rôle principal[11].

TournageModifier

Le tournage a eu lieu en Australie : en Nouvelle-Galles du Sud (île Lord Howe) et dans le Queensland (dans les Village Roadshow Studios d'Oxenford et de la Gold Coast)[12].

AccueilModifier

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
55 124 043 $[13] 14
  France 548 444 entrées[14] 6
  Mondial 119 100 758 $[13] 18

Réception critiqueModifier

En France, le film reçoit un accueil mitigé de la presse spécialisée, obtenant une moyenne de 2,9/5 sur le site AlloCiné, pour 21 critiques collectées[15].

Notes et référencesModifier

  1. « Instinct de Survie : Blake Lively face à un grand requin blanc dans une bande-annonce angoissante », sur Allociné, (consulté le 18 mars 2016).
  2. « The Shallows (2016) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo (consulté le 20 juillet 2016)
  3. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  4. « Fiche du doublage VQ du film », consulté le 12 mars 2017
  5. (en) Mike Fleming Jr, « Shark Spec Script ‘In The Deep’ Won By Sony », deadline.com,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2015)
  6. (en) David Bloom et Jen Yamato, « ‘Catherine The Great’ Leads The Blacklist 2014: Full List — Update », deadline.com,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2015)
  7. (en) Mike Fleming Jr, « Louis Letterier In Swim On Sony Shark Tale ‘In The Deep’ », deadline.com,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2015)
  8. (en) Jeff Sneider, « Sony’s Shark Movie ‘In the Deep’ Loses Director Louis Leterrier (Exclusive) », thewrap.com,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juin 2015)
  9. (en) Mike Fleming Jr, « Jaume Collet-Serra Circling Sony Shark Pic ‘In The Deep’ », deadline.com,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2015)
  10. (en) Patrick Frater, « Sony’s ‘The Shallows’ To Shoot In Australia », variety.com,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2015)
  11. (en) Borys Kit, « Blake Lively in Talks to Star in Shark Thriller 'In The Deep' », hollywoodreporter.com,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2015)
  12. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  13. a et b (en) « The Shallows », sur Box Office Mojo (consulté le 28 octobre 2016)
  14. « Instinct de survie », sur JP's Box-Office (consulté le 28 octobre 2016)
  15. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-240685/critiques/presse/

Liens externesModifier